Overblog
Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
24 avril 2016 7 24 /04 /avril /2016 07:28

A 1h de train de chez moi vient de s'ouvrir une exposition dédiée à Jules Verne. Et toute la communication autour de l'événement met très en avant l'aspect steampunk de Jules Verne !!!

 

Alors à défaut de m'y rendre immédiatement pour l'ouverture (je souhaite attendre que les jardins ouvrent également), j'ai plongé avec délice dans la série Le protectorat de l'ombrelle et j'ai lu les 4 premiers tomes. Enfin presque. J'avais lu le premier tome il y a 2 ans, donc j'ai juste dévoré les tomes 2, 3 et 4.

 

Londres, ambiance steampunk.

Les vampires et les loups-garous ont légalement le droit de vivre en paix avec les autres citoyens. Cependant les communautés restent bien distinctes et ne se mélangent que peu.

 

Alexia est une paranaturelle, c'est à dire qu'il lui suffit de toucher un surnaturel pour le rendre temporairement mortel. Elle a aussi le défaut d'être grande, d'avoir du sang italien (et les cheveux qui vont avec), d'avoir trop de caractère et d'être toujours célibataire. Sa vie bien trop ennuyeuse et désagréable prend un surprenant virage, lorsqu'un vampire qui ne lui a pas été présenté l'attaque et qu'elle le tue accidentellement.

 

Alors oui, il y a des répétitions et on parle beaucoup de vêtements, tissus, harmonie des couleurs et extravagances. Mais c'est drôle et fin. J'adore les personnages et je ne me contente pas de lire ces romans, je les dévore. Interdiction de me déranger quand je suis dedans, je ne fais plus que ça, à longueur de journée.

J'ai trouvé le tome 4 un peu décevant, moins pétillant. C'est pourquoi j'ai décidé de faire une pause avant de me plonger dans le tome 5 (et pour lire quelques livres de bibliothèque que je devais absolument rendre).

 

Il ne me reste maintenant plus qu'à aller à Wesserling, où j'ai appris que l'exposition permet de tester quelques accessoires steampunk le temps d'une photo. Et si vous avez des titres steampunk légers (sans trop de technoblabla donc), donnez moi vos conseils !

 

Le protectorat de l'ombrelle – Gail Carriger – Le livre de poche

Le tome 1 a pour titre Sans âme.

Published by Tiphanya - dans Adultes
commenter cet article
20 avril 2016 3 20 /04 /avril /2016 20:09

Je délaisse mon blog de lecture et je m'en excuse. Je lis un peu moins, je lis surtout pour ma fille et je ne sais trop quoi en dire. Ou plutôt je ne sais quoi écrire, j'ai l'impression d'utiliser toujours les mêmes mots pour des livres qui semblent parfois trop se ressembler. à l'inverse j'ai de plus en plus de plaisir à raconter nos voyages et découvertes sur mon blog dédié aux voyages en famille.

 

C'est la qualité de cette série qui me fait revenir. Jade et le royaume magique est une série éditée chez Castor Poche Cadet pour les enfants qui lisent tout seul, à partir de 8 ans. Chez nous, c'est moi qui lit pour le plus grand bonheur de Nine, 4 ans.

 

Jade est une petite française qui vit au Japon avec son père, sa belle-mère, la fille de sa belle-mère et son demi-frère. Elle a 10 ans et elle a beaucoup de caractère (mais dans un sens positif). Elle sympathise avec Akihiro qui est un tanuki et surtout le protecteur du Mont Myoko où vivent toutes les créatures magiques de la région. Cependant Akihiro se fait vieux et demande donc à Jade de l'aider à maintenir la paix.

 

Chaque tome est indépendant. Il est préférable de commencer par le premier, mais ensuite, vous pouvez avancer dans l'ordre que vous voulez.

 

De mon point de vue les intrigues sont assez grossières. Par exemple dans le tome 4 Jade a la charge de son petit frère qu'elle trouve très capricieux. Mais brusquement elle doit se rendre sur le Mont Myoko où un bébé géant pique une colère et menace à chaque fois qu'il tape du pied de provoquer une catastrophe. Jade apprend la patience et l'art de nuancer pour faire face à un enfant qui ne demande que de l'attention. Dès qu'elle rentre chez elle, elle met ses nouvelles connaissances en pratique sur son frère.

 

Mais chaque tome est bien écrit et agréablement illustré. Nine adore suivre les aventures de Jade. Il faut compter environ 8 chapitres par tome. Nous les lisons en une ou deux fois. On découvre la culture japonaise (la version traditionnelle qui fait rêver tout le monde) et le vocabulaire est choisi avec soin.

 

C'est donc une petite série que nous vous recommandons chaudement après avoir lu les 5 premiers tomes.

 

Jade & le royaume magique – Marc Cantin, Isabelle & Caroline Piochon - Flammarion

Published by Tiphanya - dans Premières lectures
commenter cet article
18 janvier 2016 1 18 /01 /janvier /2016 08:49

J'ai adoré Angelfall, c'est même mon gros coup de coeur 2015. Bon je l'ai lu il y a plusieurs mois, car j'ai dévoré le tome 1, couru emprunté le tome 2 au milieu de ma lecture pour être sûre de l'avoir et … découvert que le tome 3 n'est pas encore dispo en français.

La frustration était telle à la fin de ma lecture que je n'avais aucune envie de vous en parler. Mais pour combler l'attente, je me décide à tenter de convertir tout le monde en fan de cette série.

 

Dans un futur pas si lointain, les anges ont attaqué, envahi et pris le contrôle de la Terre et des humains. Ces derniers vivent terrés et effrayés.

À San Francisco, Penryn, 17 ans, voit sa sœur être enlevée par des anges, juste sous ses yeux. Elle décide alors de s'associer à l'un d'entre eux pour tenter de la retrouver.

 

Je ne sais pas pourquoi j'ai été prise dans ce roman, mais je n'ai pas décroché de ma lecture.

Il est vrai que je n'ai pas lu grand-chose avec des anges, donc il y a l'effet de la nouveauté. Et puis j'aime bien le post-apocalypse (mon précédent coup de coeur était pour la série Partials).

 

Je vais vous dire la même chose que la bibliothécaire qui me l'a conseillé : lisez-le !

 

Les droits ont été achetés pour une adaptation ciné. Pour l'instant je n'ai aucune envie d'avoir un film, car j'aime l'imaginaire que j'ai construit autour de ce livre, mais une fois que j'aurai fini la série (vite, le tome 3!!!) pourquoi pas.

 

Angelfall – Susan Ee – PKJ - commander le livre

Published by Tiphanya - dans Adultes
commenter cet article
16 janvier 2016 6 16 /01 /janvier /2016 09:45

Un Killjoys est un chasseur de prime avec beaucoup beaucoup de liberté.

Dutch, John et d'Avin font équipe, apprenant à travailler et vivre ensemble, à se faire confiance. Mais chacun a ses petits secrets et le système politique dans lequel ils évoluent tremblent de plus en plus.

 

Je me suis lancée dans cette série grâce aux bons conseils partagées par l'une des geekettes du challenge Culture Geek (mais laquelle…). Et puis, le fait d'avoir au casting Luke McFarlane (qui est dans The Night Shift et dont l'intérêt principal est d'être super mignon) jouait favorablement dans la balance. J'aime avoir des acteurs sexys dans les séries que je découvre.

 

Cette série commence assez légèrement. Chaque épisode voit l'équipe accomplir une mission, puis, plus la série avance, plus les fils s'entremêlent, plus l'intrigue se complexifient (et perd un peu le téléspectateur?).

J'ai aimé le rythme, le décor. J'ai aimé pouvoir regarder avec pour seule envie de me détendre. Mais vers la fin de la saison, j'avais de moins en moins envie de regarder car tout était fait pour mettre un place un beau suspens de fin de saison, revenez dans un an pour la suite…

 

Alors oui j'ai envie de voir la suite, mais elle n'est pas pour tout de suite, il va me falloir patienter jusqu'à l'été 2016. Et oui, je vous la conseille quand même, si vous aimez les voyages dans l'espace, les balades d'une planète à l'autre et les chasses à l'homme.

 

En ce moment je suis dans quelque chose de bien différent, je découvre Quantico. Et vous, que regardez-vous ?

8 janvier 2016 5 08 /01 /janvier /2016 20:41

J'aime de plus en plus les romans à découvrir dès 9 ans (ou plus jeunes, pour les plus voraces). Élisabeth princesse à Versailles, dont le premier tome est le secret de l'automate rentre dans ses plaisirs de lecture.

Élisabeth est l'une des jeunes sœurs du futur roi Louis XIV. Elle déteste apprendre, elle déteste sa gouvernante, elle s'ennuie. Alors une sous-gouvernante est recrutée pour la « dompter ». Elle arrive surtout en compagnie de sa fille Angélique, qui accepte de devenir amie avec la jeune princesse.

L'histoire est simple, pas de surnaturel, de situation irréelle. L'héroïne est face des adultes qui imposent leurs règles et leurs punitions, toute princesse qu'elle soit. J'aime cette simplicité, sans pour autant tomber dans la niaiserie, les raccourcis ou les clichés (enfin un peu quand même, ça reste un roman pour « filles »).

Le tout est saupoudré d'un soupçon d'aventure à partir d'un étrange message dissimulé dans un automate. Pour l'instant seul les deux premiers sont disponibles, le tome 3 est prévu pour janvier et le tome 4 pour le printemps.

Sans oublier les illustrations d'Ariane Delrieu que j'aime beaucoup.

Élisabeth princesse à Versailles, tome 1, Le secret de l'automate – Annie Jay – Albin Michel Jeunesse – commander le titre

Published by Tiphanya - dans Premières lectures
commenter cet article
26 décembre 2015 6 26 /12 /décembre /2015 08:58

J'avais prévu de participer au challenge Il était trois fois Noël, j'avais en tête plusieurs billets. J'avais lu le calendrier et sélectionné quelques événements auxquels participer. Et puis, rien. Je n'ai rien écrit et je n'ai rien lu. Je n'ai même pas pris le temps de m'asseoir pour regarder un film de Noël avec ma fille.

 

A la place je me suis laissée déborder par la frénésie des marchés de Noëls en Alsace et dans l'Est de la France en général. J'en ai visité plusieurs. Je vous présente Montbéliard ici et j'ai prévu un bilan dans quelques jours avec des photos de tous les autres que j'ai fait.

Une orgie de Noël et finalement aujourd'hui je suis plus que contente que ce soit fini. Et je suis déjà en train de rêver de galette des rois et du passage de la Befana.

 

Par contre je remercie les participantes plus actives que moi, car j'ai pris plaisir à suivre leur publications sur leurs blogs et leurs échanges sur le groupe facebook. J'ai eu envie de lire, de regarder des films, de cuisiner, de décorer.

 

J'espère que vous avez tous passé un bon Noël et je vous souhaite de profiter des derniers jours de l'année.

Published by Tiphanya - dans challenges
commenter cet article
9 novembre 2015 1 09 /11 /novembre /2015 06:43

Avant d'être maman j'étais gênée de ne pas finir un livre. Imaginez que tout son potentiel se révèle vers la fin ? Argument plutôt nul, j'avoue. Surtout maintenant que mon temps libre de lecture est limité. Aucune pitié.

Ces avis n'engagent que moi, il existe des critiques très élogieuses en ligne sur chacun des titres que je présente aujourd'hui.

 

Multiversum – Leonardo Patrignani

L'idée me plaisait : un jeune italien et une australienne communiquent par la pensée. Ils décident de se rencontrer et comprennent qu'ils vivent dans des mondes parallèles.

Mais le récit est long et long. J'ai quand même fini le tome 1 car ce n'était pas si nul que ça et surtout c'est l'écriture qui me gênait, chose qui peut évoluer à l'occasion d'un second tome. Sauf que le second tome commence avec des longueurs, des détours, et brusquement, on change de lieu, d'ambiance, de style. J'ai eu l'impression de me retrouver dans un roman de science-fiction, j'ai abandonné ma lecture de suite.

 

 

Blood Song – Cat Adams

Encore une série que j'ai laissé tomber au milieu du tome 2. Avant de relire mes notes je pensais avoir abandonné pendant le tome 1.

On suit Celia Grave, garde du corps, dans un univers où les démons, vampires et loups-garous existent. Sauf que Celia est juste une humaine, prise à partie entre des vampires.

Je déteste les séries qui ne précisent nulle part qu'il s'agit d'une série. J'ai ainsi commencé par le tome 2, mettant une cinquantaine de page à comprendre qu'il me manque vraiment quelque chose. Retour à la bibliothèque, j'emprunte le tome 1 (toujours aussi silencieux sur l'existence d'une série) et bon,j'avais trop lu du tome 2. Je savais déjà tout ce qui allait se passer. Alors peut-être qu'en prenant dans le bon ordre la série a du potentiel, mais tout reste assez simple et prévisible.

 

Les éveilleurs – Pauline Alphen

Dans un monde futuriste, l'homme a tellement abîmé la planète que les morts ont été nombreux et que la technologie n'existe plus. Jad et Claris vivent dans le temps d'Après. Ils sont jumeaux et communiquent par la pensée.

Difficile de faire un résumé. Dans le tome 1, il ne se passe rien avant les 30 dernières pages. Il y a juste des indices très maigres, sans lien entre eux, tombant ici et là. On reste totalement sur notre faim. Alors j'ai testé le second tome (en fait dès que je peux j'emprunte les deux premiers tomes d'une série à la biblio, ainsi si ça me plaît, pas besoin d'attendre) que j'ai abandonné.

Un début lent, je me suis mis à lire en diagonal pour voir que l'intrigue général ne semblait pas avancer d'un pouce. Hop, livre à rendre.

Published by Tiphanya - dans Ado
commenter cet article

Faire disparaître la pub !

Si vous souhaitez ne pas être envahi de pub en arrivant ici, installez AdBlock !

Cliquez sur le lien pour l'installer sur votre navigateur. C'est simplissime et ça agira même sur les pubs sur facebook.

Toutes mes excuses pour toutes ces publicités intempestives.

Qui sommes-nous ?

Bonjour, je suis Tiphanya, j'ai créé ce blog et pendant trèèèès longtemps, j'étais la seule à y partager mes chroniques littéraires.

Depuis peu, j'ai décidé d'associer ma fille Nine (né en novembre 2011) car elle voit beaucoup de choses qui m'échappent complètement. J'ai choisi de vous transmettre ses mots, ses remarques, ne touchant qu'à la grammaire pour rester le plus proche de ses idées.

Vous trouverez sur la plupart des articles des liens affiliés, c'est à dire un lien vous proposant d'acheter le livre présenté. Dans ce cas le prix que vous découvrez est le même que partout ailleurs, mais en cas d'achat je touche une commission. Une façon comme une autre de faire vivre ce blog (en me permettant d'acheter plus de livres par exemple).