Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
2 novembre 2015 1 02 /11 /novembre /2015 16:16

Samedi dernier, j'organisais ma toute première fête d'Halloween avec un plaisir non dissimulé. Ma fille avait fait la liste des invités et ensemble nous avions réalisé des invitations fantômes. Toutes mes inspirations sont regroupées sur un tableau pinterest.

Notre petite fête d'Halloween

Au menu il y avait des pop-corn vert et orange, des clémentines aux sourires démoniaques, des gâteaux hiboux et lunes et bien sûr des bonbons. Pour l'occasion j'avais commandé des candy corn, des bonbons américains au goût caramélisé totalement associé à Halloween et Thanksgiving. Et de peur de manger, j'avais même prévu des bonbons dents de vampire. Finalement tout a été englouti, même le gâteau au chocolat orné d'une tête de mort apporté par l'une des invités.

 

Faire des pop-corn vert et orange : j'ai fait mon caramel avec une goutte de colorant bleu. Pour le orange, j'ai juste décoré avec des vermicelles en chocolat de couleurs orangés.

Notre petite fête d'Halloween
Notre petite fête d'Halloween

J'avais également prévu quelques activités. Les enfants ont eu plusieurs missions : aveugles, ils devaient à tour de rôle rendre son sourire à une citrouille. Puis ils sont entrés dans une grotte pour tuer des monstres (un chamboultou dans le garage non éclairé). Là un sorcier les attendait et leur donnait des petites missions à accomplir (à l'aide d'une cocotte en papier : voler comme une chauve-souris, hurler comme un loup, etc). L'étape suivante comprenait la confection d'un masque de monstre (certains enfants très joliment maquillés ont choisi de faire des masques pour leurs parents). Enfin, la dernière épreuve était peut-être la plus terrible de toute : manger un œil (merci les bonbons lidl) !

Notre petite fête d'Halloween

Après tant d'aventures, c'était l'heure du goûter, puis pendant que les parents discutaient les enfants ont joué librement. J'adore ce moment !

 

Décorer à moindre frais : cet année, le restaurant où travaille mon chéri n'avait pas prévu de décorer pour Halloween. Il a donc obtenu d'emprunter des décorations, que nous rendrons demain. Le chamboultou a été fait dans des boites à glace (du même restaurant). J'avais tout de même imprimé deux pages de paper toys pour décorer la bibliothèque.

 

Notre petite fête d'Halloween

Bien entendu, c'était l'apogée de ce mois Halloweenesque durant lequel j'aurai aimé plus de gourmandises à base de citrouilles.

 

Maintenant je profite d'un peu de répit avant de me lancer dans la préparation de Noël !!!!

Merci à Hilde et Lou d'avoir proposé cette année encore de se retrouver autour du challenge Halloween.

Repost 0
Published by Tiphanya - dans challenges
commenter cet article
24 octobre 2015 6 24 /10 /octobre /2015 13:49

Elena n'aime pas sa nouvelle vie. Depuis que son père a été jugé coupable et transformé en iguane, elle vit dans un quartier horrible et est persécuté par ses camarades. Alors quand la possibilité se présente d'un nouveau départ, loin de Astria la terre des sorciers, en plein MAGEXIL au milieu des humains, elle se dit pourquoi pas. Surtout que sa meilleure amie va pouvoir l'accompagner et que toute la famille aura pour mission d'étudier les humains pour mettre à jour un guide sur le sujet.

 

Cette série publiée chez Bayard, Les sorcières d'Astria était une lecture parfaite en cette période de préparation à Halloween. Et pourtant la sorcellerie est présente tout en douceur. Il est question d'amitié, de premiers amours, de famille. Il y a un je-ne-sais-quoi qui me fait penser aux séries des bibliothèques vertes et roses que je dévorais. Un univers différent mais pas tant que ça, des personnages attachants et très humains.

Je pense que le fait que l'auteur soit allemande y est aussi pour quelque chose. L'histoire pourrait se dérouler en France sans difficulté.

 

Une lecture conseillée à partir de 10 ans, que certains lecteurs voraces plus jeunes pourront aussi appréciés. La série comprend actuellement 5 tomes. L'intrigue générale vise à prouver l'innocence du père d'Elena.

 

Les sorcières d'Astria – Marliese Arold – Bayard poche – en savoir plus sur le tome 1

Repost 0
Published by Tiphanya - dans Pré-ados
commenter cet article
17 octobre 2015 6 17 /10 /octobre /2015 06:12

Voici l'histoire d'un tout petit fantôme qui vivait dans une toute petite maison avec deux tout petits chats. Il était très peureux et s’inquiétait de sa toute première nuit d'Halloween qui approchait.

 

L'un des inconvénients à être maman, c'est que je me retrouve à lire plusieurs fois des albums que je n'aime pas. Ici je n'apprécie pas trop le graphisme (ce n'est simplement pas mon genre et les fantômes sont trop « effrayants »). Et la répétition de « tout petit » m'énerve.

Oui mais voilà, Nine l'aime bien. Elle aime que le fantôme soit tout petit et qu'il ait peur. Elle aime les tout petits chats qui restent avec lui. Elle aime cette première nuit d'Halloween et toutes ses citrouilles.

Et puis surtout Nine adore Halloween. Ça tombe bien moi aussi, alors je peux bien lire et relire Le tout petit fantôme pendant quelques semaines.

 

Le tout petit fantôme – Kay Winters & Lynn Munsinger – école des loisirs

Repost 0
Published by Tiphanya - dans Maternelle - Album
commenter cet article
15 octobre 2015 4 15 /10 /octobre /2015 06:16

Temple ne connaît pas le monde d'avant. Pour elle il y a toujours eu des sacs à viande dans la rue et des villes fantômes. A présent elle a 15 ans et préfère la solitude aux cités fortifiés. Elle parcourt les Etats-Unis au hasard de la route et des rencontres et se prend à rêver des chutes ud Niagara.

 

L'auteur Alden Bell a réussi à créer une ambiance unique pour son récit. Les zombies sont de vrais zombies, mais nous ne sommes pas dans l'horreur de la découverte. Ils ont toujours existé pour Temple, elle sait reconnaître le danger, leur vitesse, en fonction de leur démarche et de leur niveau de décomposition. Ils font partis du monde comme les voitures ou les oiseaux, une existence qu'elle n'explique pas, ne juge pas. Plus personne ne semble lutter contre non plus, il y a comme une attente, celle d'un après. Il y a aussi une grande solitude entre les pages et en même temps une envie d'autres choses, une fuite, une recherche, un mouvement perpétuel.

 

Difficile de mettre des mots sur les émotions que j'ai ressenti, le livre ne m'a clairement pas laissé indifférente. Par contre je sais que j'ai envie de le recommander, de le faire découvrir à d'autres lecteurs. De faire écouter la voix de Temple écrite avec un tel soin qu'on l'entend parler, entre désillusion et instinct de survie. Et si je devais mettre une note, je donnerai 5/5 !

 

Les faucheurs sont les anges – Alden Bell – Bragelonne – en savoir plus

 

Repost 0
Published by Tiphanya - dans Adultes
commenter cet article
13 octobre 2015 2 13 /10 /octobre /2015 06:02

Voici un livre à la couverture surprenante et au résumé énigmatique. Miss Peregrine et les enfants particuliers a reçu beaucoup de critiques positives sur la blogosphère mais l'ambiance de cette couverture me gênait et je n'osais l'ouvrir.

Rien de mieux qu'un challenge d'Halloween pour m'y plonger avec courage, surtout avec le promesse d'une lecture commune pour me sentir moins seule.

 

Jacob a grandi en écoutant les histoires de son grand-père, soldat juif pendant la seconde guerre mondiale. Mais plus que les histoires de guerre, ce sont celles du refuge qui l'abrita au tout début de la guerre qui le font rêver. En grandissant Jacob comprend que les histoires ne sont en fait qu'une version romanesque et fantasque d'une horrible vérité. Cependant suite au décès de son grand-père, il décide de retourner sur les pas de celui-ci pour comprendre ou tirer un trait.

 

Difficile de ne pas en dire trop et en même temps de faire un résumé plus juste que celui de la quatrième de couverture qui insiste trop sur le nazisme.

Le texte est associé à de vieilles photographies. Et si j'arrive à plonger dans des univers divers et variés et à ressentir rapidement en cas de besoin (tristesse immense comme horrible frayeur), je gère beaucoup moins bien les images. J'ai été hantée pendant des semaines par une image vue dans un livre quand j'étais au lycée. Alors autant vous dire que j'appréhendais les images à venir au fil du récit. Car je dois dire que l'auteur est habile et que les photos ont toutes été choisis avec soin, enrichissant l'histoire, installant une ambiance, quelques peu effrayantes…

 

J'ai eu du mal à tourner les pages, par peur de la suite. Et pourtant j'ai vraiment pris beaucoup de plaisir à lire ce roman. Je crois que je l'aurai personnellement préféré sans photo. Et pourtant je pense qu'il aurait été beaucoup moins bon sans.

 

Je ne fais pas une bonne critique aujourd'hui, mais lisez-le, ce livre vaut le coup. J'ai même déjà pris le tome 2 à la bibliothèque car le dernier chapitre nous laisse dans l'attente.

 

Miss Peregrine et les enfants particuliers – Ransom Riggs - Bayard - en savoir plus

Repost 0
Published by Tiphanya - dans Ado
commenter cet article
10 octobre 2015 6 10 /10 /octobre /2015 06:08

Winnie est une sorcière qui vit dans une maison toute noire. Les murs sont noirs, les meubles sont noirs, la baignoire est noire.

Winnie a un chat, qui est lui aussi noir. Alors dès qu'il ferme les yeux pour dormir elle ne le voit plus et certains jours s’assoit sur lui… Winnie décide donc de jeter un sort à son chat pour qu'il devienne vert. Mais cela ne règle pas totalement le problème.

 

Voici une sorcière bien sympathique, idéale en cette saison de préparation d'Halloween. Il existe plusieurs albums nous relatant les aventures de Winnie, mais ils ne semblent être disponible qu'en anglais.

Peu importe, les illustrations sont suffisamment parlantes pour captiver ma fille (et ses maigres connaissances en anglais).

 

Winnie n'a rien d'une méchante sorcière, son chat semble bien gras et pourtant la magie est partout, de même que l'humour. J'ai bien envie de mettre la main sur « Winnie's new computer » maintenant…

 

Winnie the witch – Valerie homas & Korky Paul – Oxford University Press – commander le livre depuis la France

Repost 0
Published by Tiphanya - dans Maternelle - Album
commenter cet article
3 octobre 2015 6 03 /10 /octobre /2015 05:30

Qu'il est décevant de se plonger dans une série et découvrir en cours de route qu'elle a été annulée. Peu importe, j'ai regardé les deux saisons de Witches of East End et c'est donc mon avis sur la série dans sa globalité que je vous propose.

 

La saison 1 nous présente la famille Beauchamp, une famille de sorcières maudites. La mère, Joanna, est immortelle. Ses deux filles, Ingrid et Freya sont condamnées à mourir jeunes, le même jour, et à renaître quelques mois plus tard, du ventre de la même mère. Dans cette vie, Joanna décide de cacher l'existence de la sorcellerie à ses filles pour tenter de les faire vivre le plus longtemps possible.

                

 

Cette série ne présente que des personnes beaux et se veut tout public, du moins jusqu'à la fin de la saison 1. Car dans la 2e saison, l'ambiance change et les allusions à des séances très hautes sont nombreuses. Mais revenons aux personnages. J'ai beaucoup aimé Joanna et sa sœur Wendy. Ce sont des femmes fortes, qui avancent et gèrent de façon totalement différente leur longue vie maudite.

A côté les deux jeunes femmes, Wendy et Freya sont un peu inintéressantes même si elles prennent de la consistance au fil des épisodes.

Côté personnage masculin, le but est de faire rêver les téléspectatrices, quel que soit leur goût. Êtes-vous plutôt brun ténébreux et aventurier ou beau blond médecin ?

 

            

 

Côté scénario, j'ai beaucoup apprécié la première saison, beaucoup moins la seconde. J'ai aimé la découverte du monde de la sorcellerie, les histoires d'amour, les vies antérieurs. La deuxième saison part dans beaucoup de directions, se traîne en longueur, accélère et finalement ne propose pas de vrais fins.

Et c'est à cause de la 2e saison, que je ne conseille pas vraiment cette série. Il y aurait eu une saison 3, je l'aurai regardé, au cas où ça s'améliore, mais là, on reste sur notre faim. J'ai bien envisagé de me tourner vers les récits de Melissa de la Cruz, mais j'ai suffisamment à lire pour le moment !

 

Witches of East End – série en 2 saisons (soit 23 épisodes en tout) – en savoir plus sur le livre

Repost 0

Faire disparaître la pub !

Si vous souhaitez ne pas être envahi de pub en arrivant ici, installez AdBlock !

Cliquez sur le lien pour l'installer sur votre navigateur. C'est simplissime et ça agira même sur les pubs sur facebook.

Toutes mes excuses pour toutes ces publicités intempestives.

Qui sommes-nous ?

Bonjour, je suis Tiphanya, j'ai créé ce blog et pendant trèèèès longtemps, j'étais la seule à y partager mes chroniques littéraires.

Depuis peu, j'ai décidé d'associer ma fille Nine (né en novembre 2011) car elle voit beaucoup de choses qui m'échappent complètement. J'ai choisi de vous transmettre ses mots, ses remarques, ne touchant qu'à la grammaire pour rester le plus proche de ses idées.

Vous trouverez sur la plupart des articles des liens affiliés, c'est à dire un lien vous proposant d'acheter le livre présenté. Dans ce cas le prix que vous découvrez est le même que partout ailleurs, mais en cas d'achat je touche une commission. Une façon comme une autre de faire vivre ce blog (en me permettant d'acheter plus de livres par exemple).