Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
18 février 2013 1 18 /02 /février /2013 08:00

 

http://img15.hostingpics.net/pics/932224LogoChallengeGeekmini.jpgPour le challenge geek, je me suis lancée dans un jeu vidéo, j'ai obtenu un score de 20 % au test geek et j'ai essayé de mettre au point, au moins avec moi-même une idée claire de ce qu'est un geek. J'ai même lu un article sur les geekettes, qui met en avant une idée que je partage : les filles doivent en faire plus pour être reconnue comme geekette. Alors deux mois après le lancement du challenge, voici une biblio- / vidéographie de références geek que j'ai vu/lu (en violet) ou que j'aimerai avoir.



Science-fiction

Adams Douglas,La trilogie en cinq volumes H2G2

Bradbury Ray, Chroniques martiennes, Fahrenheight 451...

Dick K. Philip,Blade Runner

Gibson William, Le Neuromancien

Jordan Robert,La Roue du Temps

Stephenson Neal, L'âge de diamant



Fantasy

Gaiman Neil, American gods

J.R.R. Tolkien,Bilbo le Hobbit, Le Seigneur des Anneaux, Les aventures de Tom Bombadil

Martin G.R.R., Le Trône de fer

Pratchett Terry, Les Annalesdu Disque-Monde

Anne MacCaffrey, Le vol du dragon



Fantastique

Brooks Max, Guide de survie en territoire zombie

Lovecraft H.P., L'affaire Charles Dexter Ward



Jeux vidéos adaptés en roman

Bowden Olivier, Assassin's creed



BD / comics

Neil Gaiman, Sandman

Mark Millar et Adam Kubert, Ultimate X-Men



Divers

Blanvillain Luc, Un amour de geek

Coupland Douglas, jPod

 

Séries télé

Eureka / Firefly / Trône de fer / Doctor Who / Defiance

 

Films

Tron / Scott Pilgrim / Star Trek / Star Wars (je n'ai vu que le premier et n'irai jamais plus loin) / Seigneur des anneaux / Bilbo / The avengers / X-men


http://justtoplay.free.fr/images/jeux/GhostStories/GhostStories02.jpg

Jeux vidéos / jeux de société

Assassin's Creed II(jeu pc)

Ghost stories(jeu plateau, photo ci-contre)

 

Cette liste est là à titre indicatif mais également comme une invitation à connaître votre avis, vos incontournables pour prétendre au statut de geek.

Repost 0
15 février 2013 5 15 /02 /février /2013 13:39

http://www.cherylstrayed.com/images/Boot_jkt-330.jpgJe devrais peut-être arrêter de lire des récits de voyage. Je n'en lis pas souvent, mais à chaque fois c'est la même chose, au fil des pages mon esprit conçoit de nouveau projet. Pour tous les mener à bien, il faudrait que je me lance dans les voyages à temps plein (non pas que ça ne me plairait pas, au contraire, mais ce n'est pas au programme en ce moment).

La dernière fois, On a roulé sur la Terre  m'a laissé la terrible envie d'aller au sommet du Kilimandjaro avec ma fille d'ici quelques années. Il faut croire que la marche m'inspire, au regard de la couverture de Wild, récit américain que je viens de finir (mais les droits pour une publication en français ont été acheté, il faut juste patienter (d'ailleurs Reese Witherspoon a acheté les droits pour le cinéma).

 

Pas vraiment récit de voyage, un peu récit de randonnée, véritable mémoire d'une jeune femme qui fait son deuil. Cheryl a tout juste une vingtaine d'année quand sa mère décède. Elle va alors détruire son mariage, perdre progressivement contact avec sa famille, jusqu'à décider de partir pendant plusieurs mois faire le Pacific Crest Trail, un sentier de grande randonnée reliant la frontière mexicaine à la frontière canadienne. Une longue marche en solitaire qui lui permet de faire son deuil, de s'accepter et, on s'en doute, de reprendre sa vie en main.

 

Avec une écriture en douceur, Cheryl, revient trente ans plus tard sur son expérience, alternant souvenirs de sa marche et souvenirs de ses proches, de son enfance. Avec son énorme sac, ses chaussures trop petites, il est facile de s'attacher à elle, et j'ai pris beaucoup de plaisir dans ses rencontres au fil de la randonnée.

Une écriture inégale toutefois, avec un beau début, une magnifique conclusion et des pages centrales qui tirent un peu en longueur. Mais dans l'ensemble, un beau récit, que j'ai très justement trouvé au rayon « biographie », m'évitant la déconvenue de tant de lecteur à la recherche d'un récit de randonnée.

 

Mais ne vous étonnez pas si dans quelques mois je vous annonce que je pars faire une randonnée (j'essaie de convaincre une amie de m'accompagner et je me suis procurée un guide sur le sujet).

 

Wild – Cheryl Strayed – Atlantic Books

 

http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/3/3a/BridgeOfTheGods2.jpg/800px-BridgeOfTheGods2.jpg

Bridge of the Gods (point d'arrivée de Cheryl Strayed)

Repost 0
Published by Tiphanya - dans Carnets de voyage
commenter cet article
13 février 2013 3 13 /02 /février /2013 08:00

http://1.bp.blogspot.com/-FRdinE7u8DE/ULQG--Mou5I/AAAAAAAAHzs/hpr39qEtvI8/s1600/rouge+c%27est+mieux.jpgSi aujourd'hui, je reconnais avoir très régulièrement des obsessions aussi farfelues que passagère, j'ai du mal à me souvenir de mes obsessions enfantines. Sauf une, alors que j'étais en primaire (je ne peux être plus précise) : j'adorais le rouge. Je ne voulais porter que des vêtements rouges !

 

En souvenir de cette époque colorée (j'aime toujours les couleurs, mais un peu moins... voyantes), je ne pouvais passer à côté de Rouge c'est mieux. Un album en toute simplicité dans lequel une petite fille nous explique pourquoi rouge c'est mieux, alors que, pour reprendre la quatrième de couverture « sa maman ne comprend rien au rouge ».

Car les gants rouges font de plus belles boules de neige, les chaussettes rouges permettent de sauter plus haut et le jus de fruit dans un gobelet rouge a toujours meilleur goût.

 

Une petite fille têtue, mignonne, avec un sacré caractère, qui devrait donner de bonnes idées aux enfants en manque de répondant (ça existe?) et faire sourire les parents.

 

Rouge c'est mieux - Kathy Stinson & Robin Baird Lewis - École des loisirs Pastel

Repost 0
Published by Tiphanya - dans Bébés - Album
commenter cet article
11 février 2013 1 11 /02 /février /2013 08:00

 

http://img15.hostingpics.net/pics/932224LogoChallengeGeekmini.jpgDepuis le lancement du challenge geek par Hilde, l'idée de « culture geek » m'a beaucoup fait réfléchir. Je ne me définissais pas comme geek, mais mon namoureux a insisté sur le contraire. Et à mes yeux mon namoureux est geek. Du genre à s'enthousiasmer en découvrant la possibilité de lire des articles choisis de façon aléatoire sur wikipédia et à jouer toute la nuit sur son pc, seul ou en ligne.

 

Pour que le challenge geek ait un intérêt autant sur le blog de Hilde que sur le mien, il fallait lier « geek » et « livre ». Définir, comprendre, le mot « geek » pour approcher la culture. OK, je sens que je deviens tordue à vos yeux. Mais les approches sociologiques et ethnologiques m'ont toujours passionné. Alors au lieu de tourner mon cerveau dans tous les sens, j'ai profité d'un après-midi froid, d'un chocolat chaud et d'une pâtisserie pour demander l'avis d'un de mes amis, encore plus geek que mon namoureux. Sauf que la discussion a mal commencé, car il ne se voit pas comme étant geek... lui c'est un nerd.

 

Extrait d'une discussion passionnante :

A l'origine un geek est un fan, comme le geek Star Wars, et un accro à l'ordi. C'était vraiment utilisé de façon péjorative. Mais à un moment, on s'est rendu compte que tout le monde avait un ordinateur. Alors Steve est arrivé, et a proposé son iphone comme un grande déclaration « nous allons être à la mode et geek ». Aujourd'hui « geek » est un terme popularisé et positif. Est geek une personne qui connaît et aime l'informatique (pc, tablette, etc) tout en étant également fan de fantasy ou de mondes imaginaires en général.

Un nerd c'est tout ça, en pire. Et en plus il n'est pas social. Moi je suis un nerd.

 

Il n'y a pas vraiment UNE culture geek, puisqu'il y a les geek Star Wars, les geek Seigneurs des anneaux. Mais y a un film qui pourrait quand même rentrer dedans. Tron. Un film Disney. C'est vieux et moche. Un film dont le héros est un programmateur de jeux vidéos. C'est le premier film dont les effets spéciaux sont réalisés à l'aide d'ordinateur. Lorsque les geeks ont commencé à être la mode, une suite est sortie, mais elle est ridicule.

http://www.scifi-movies.com/images/data/0000862/affiche.jpgDans les autres références geek, il y a Star Wars bien sûr et Le Seigneur des anneaux. Mais aussi Firefly, une série télé en 15 épisodes mais qui compte énormément de fans sur le net. Dans un autre genre on peut compter Sherlock Holmes de la BBC et pourquoi pas Downtown Abbey. Bon c'est une série qui n'est pas dans un monde imaginaire, mais elle s'adresse à un public restreint, les fans de séries historiques et les fans de Jane Austen. Un peu confidentiel, mais pas trop.

Games of Thrones entre dans les références geek à la mode grand public. Les romans sont connus depuis longtemps par les fans de fantasy, mais la série tv les a portés sur le devant de la scène.

Il y a aussi un jeu de société Space alert, le must du geek. Un jeu collaboratif, dans lequel les joueurs forment l'équipage d'un vaisseau (avec un commandant de bord). Il y a un cd à mettre pour le bruit de fond et la progression du jeu.

 

Les manga ne font pas vraiment de la culture geek. On a tendance à parler de geek pour les produits occidentaux. Mais les fans de manga et d'anime japonais se comportent comme les fans de séries américaines.

 

Un geek est du genre à aller au concert de Zelda au Palais des Congrès. A comparer les génériques de série, même ceux de séries qu'il ne suit pas vraiment (vous préférez lequel : Games of Thrones ou Dexter?). Le geek devient extrême s'il sait faire un « Hello world ». La base de la programmation. S'il ne sait pas le faire mais sait ce que c'est, c'est pareil.

 

Une adresse pour finir, celle de l'endroit geek à la mode incontournable Le dernier bar avant la fin du monde. La déco évoque les mondes imaginaires, on y croise le Tardis dans une ambiance Steampunk. On peut y jouer à des jeux de société, déjeuner, voir des expos. A regarder aussi La dernière série avant la fin du monde.

 

Après un tel échange, je n'ai plus qu'à me faire une liste de titres, films, séries geek que je veux absolument voir/lire en attendant de prendre le temps d'aller voir le tardis dans le dernier bar avant la fin du monde (tout en découvrant Le guide du voyageur à qui le bar doit son nom).

Repost 0
Published by Tiphanya - dans challenges
commenter cet article
6 février 2013 3 06 /02 /février /2013 11:44

http://static.decitre.fr/media/catalog/product/cache/1/image/9df78eab33525d08d6e5fb8d27136e95/9/7/8/2/2/2/6/2/9782226245892FS.gifLa neige avait bel et bien quitté la région parisienne quand je me suis plongée dans Entre toi et moi. Dommage. Quoique ce roman compte tellement de mètres de neige, que c'est surtout un feu de cheminée (et donc une cheminée pour l'abriter) qu'il m'aura fallu.

 

L'éditeur parle de roman graphique, mais on est loin de Blankets par exemple (de Craig Thompson, un magnifique roman graphique où le graphisme est à chaque page un élément incontournable de l'histoire). Un roman avec une jolie touche de graphisme.

 

Un conte de Noël, une histoire d'amitié, une histoire d'amour, un récit d'adolescence, à ce moment précis où l'on prend conscience que l'on ne sera pas adolescent toute sa vie. Un roman sensible. C'est le meilleur adjectif que je trouve « sensible ». Avec deux personnages, Evan et Lucy, tendres, bousculés, vivants, humains, adolescents mais plus pour longtemps.

 

J'ai eu du mal à entrer dans ce roman, car le premier chapitre n'est fait que de flou, que le lecteur devra éclaircir seul par la suite. Cela m'a gêné dans ma lecture.

Car Evan et Lucy sont amis d'enfance. Ils ont le même âge et iront à l'université l'année prochaine. Mais depuis 5 ans, depuis le divorce des parents de Lucy, les deux amis ne se voient qu'une fois par an, pour les vacances de Noël.

 

Une lecture qui est en fait une porte ouverte dans les pensées et les projets de chacun. Ou plus précisément un roman qui montre cette porte qu'il faut franchir pour choisir son université, son avenir, sa vie. Omniprésente dans l'esprit de Lucy, absente de celui d'Evan, la frontière est là, entre le passé, l'enfance, les parents et le futur, l'université, le monde adulte.

 

Une belle réussite, une fois que les flous du début se sont levés et qu'il ne reste plus que le plaisir de la lecture.

 

Entre toi et moi, Stephen Emond, Albin Michel

Repost 0
Published by Tiphanya - dans Ado
commenter cet article
28 janvier 2013 1 28 /01 /janvier /2013 08:00

http://3.bp.blogspot.com/-bgug1G12rkM/UO6YeWejY8I/AAAAAAAABfg/EL9odHqRRCk/s1600/Geronimo-PREHISTOVILLE-1.jpgGeronimo Stilton est le genre de phénomène qui m'échappe complètement (quoique je devrais peut-être parler au passé). Une série italienne (et oui, il n'y a pas que Assassin's Creed II et les pizzas là-bas) vendue dans 39 pays ! J'ai quand même jeté un œil sur la santé de l'italien : unique langue officielle de deux pays (dont Saint-Marin), l'une des langues officielles de deux autres pays (la Suisse et le Vatican), langue très en vogue dans quatre autres pays (dont la Somalie) et utilisé dans plein d'autres que j'ai la flemme de vous citer (on trouve tout sur internet).

 

J'aurai bien poursuivi mon bonhomme de chemin sans Geronimo Stilton, si un peu avant la naissance de ma fille (très peu avant pour être précise, la demoiselle étant pressée), je ne m'étais retrouvée à l'hôpital avec un seul livre en poche dont il ne me restait que quelques pages. Dans mon grand malheur, une chance inestimable : j'ai été installée dans une chambre environ une heure avant le passage hebdomadaire de la volontaire de la bibliothèque du service. Volontaire à la retraite, grand-mère, qui a été un peu surprise par ma demande « des romans jeunesses » (de son propre aveu, étant dans un service maternité, elle ne distribue rien d'autres que des magazines people en général). Elle est revenue avec deux tomes de Geronimo Stilton et le 2e tome d'Harry Potter. J'ai tout accepté, car elle m'a tellement vanté les mérites de la célèbre souris, que je n'ai pas osé la décevoir (je ne vous dis même pas le nombre de livres empruntés qui arrivent chez moi pour ne pas avoir osé dire non).

 

J'ai tout lu. Et je ne garde aucun souvenir de ces lectures. Absolument aucun !

 

http://1.bp.blogspot.com/-b-VNzn3r7GQ/UOxGQKmcLEI/AAAAAAAABcw/Nug4iWhG5sU/s1600/Logo-10-ans-Stilton.jpgAlors pour les 10 ans de Geronimo Stilton, j'ai décidé de réactiver mon cerveau de retrouver la mémoire et j'ai lu le tout dernier tome, qui est en fait le premier d'une nouvelle série, les préhistos. Me lançant dans une enquête digne de Farfouïn (le détective de la souris), j'ai glané plusieurs infos pour vous.

 

Geronimo Stilton a 10 ans en France, 13 en Italie et est l'auteur officiel de tous les titres portant son nom. Il était présent en personne au salon du livre de Paris en 2010.

C'est avant tout une série principale identifiable par sa tranche jaune, comptant 64 titres. Chaque aventure fait 128 pages (admirez le travail préformaté). Ces aventures sont la source des dessins animés le midi sur France 5.

Il est aussi l'auteur de cinq autres collections. Sa sœur, Téa Stilton écrit aussi dans deux collections : Téa Stilton et Le collège Raxford.

 

Personnellement j'ai lu deux tomes de Geronimo Stilton, le premier des Préhistos et le tout dernier de Collège Raxford (le numéro 12). Je pense que cela sera suffisant pour quelques années.

J'ai eu du mal avec les romans écrits par Geronimo car je n'ai pas du tout accroché à l'humour, trop lourd. J'avais l'impression d'être enfermé avec des garçons de 5 à 10 ans, l'horreur ! (et j'ai fait du baby-sitting, j'ai vu des garçons joués entre eux, un univers parallèle dans lequel je ne souhaite pas entrer). D'ailleurs le dessin animé est beaucoup moins lourd et donc plus sympa.

http://ecx.images-amazon.com/images/I/51vdV0I%2BPFL._SL500_AA300_.jpgPar contre le Collège Raxford, visant un public beaucoup plus féminin, balaie l'humour pour garder l'amitié entre cinq supers copines (parfaites pour une identification de la part de la lectrice). C'est un peu niais, mais j'ai déjà lu pire. La série aurait pu être proposé sans aucun lien avec Geronimo Stilton, mais dont celui-ci doit permettre d'augmenter les ventes. Tout ça pour dire que l'on se passe très bien des autres collections.

 

Je pense être trop vieille pour poursuivre mes aventures avec Téa et Géronimo mais je pense qu'on peut les confier sans trop de craintes aux regards critiques des jeunes qui découvrent le plaisir de lire seul. Que ceux qui ont des enfants en âge de lire ces séries n'hésitent pas à me contredire.

Repost 0
Published by Tiphanya - dans Premières lectures
commenter cet article
26 janvier 2013 6 26 /01 /janvier /2013 08:00

Ce qui devait arriver arriva, je n'ai plus aucun livre de côté à mettre en mots et à vous proposer. Je n'arrive pas à savoir si la fautive est une certaine blogueuse ayant lancé un certain challenge incitant vivement à geeker ou si les livres universitaires ont eu raison de ma santé mentale.

 

http://media-cache-ec2.pinterest.com/upload/126100858288520394_uluepEb7_c.jpgCar contrairement à ce que j'avais annoncé, j'ai rejoué à Assassin's Creed II. Plus précisément je joue tous les soirs environ 2h. Je cherche des plumes argentées, des sceaux, j'achète tous les tableaux que je croise, rénove une église et une maison des plaisirs et accessoirement je mène une terrible vendetta contre les méchants qui ont tué le père et le petit frère que personnage que j'incarne. L'effet secondaire principal étant une irrésistible envie de partir en Italie, de manger italien, de me perdre dans les ruelles de Venise (jeter un œil sur ma page pinterest pour comprendre l'étendue des dégâts).

L'autre effet indésirable est donc l'absence flagrant de temps libre pour lire. Et donc pour ensuite bloguer tranquillement. Ce qui veut dire que ce blog risque de ralentir sérieusement sa cadence pour quelques temps. Enfin pas trop longtemps non plus, car j'en suis à la séquence 10 du jeu, sur 12. Il va bien falloir arrêter à un moment donné.

 

Pour me motiver et prendre soin de mon blog malgré tout, j'ai décidé de fêter l'anniversaire du blog. 7 jours de fête pour les 7 ans ! Il faut d'abord survivre au froid de l'hiver et attendre les premiers jours de beaux temps. Je suis à la recherche de bonnes idées, de petits cadeaux et pourquoi pas d'un logo.
Et d'ici là, je vais essayer de vous proposer un nouvel article sur les coulisses du blog. D'ailleurs j'aimerai mettre à contribution d'autres blogueurs. Si certain(e)s sont motivé(e)s pour apporter leur petit témoignage, faites moi signe.

 

Ne restez donc pas trop loin, je vais bien finir par lire quelques choses et venir vous en parler.

Repost 0

Faire disparaître la pub !

Si vous souhaitez ne pas être envahi de pub en arrivant ici, installez AdBlock !

Cliquez sur le lien pour l'installer sur votre navigateur. C'est simplissime et ça agira même sur les pubs sur facebook.

Toutes mes excuses pour toutes ces publicités intempestives.

Qui sommes-nous ?

Bonjour, je suis Tiphanya, j'ai créé ce blog et pendant trèèèès longtemps, j'étais la seule à y partager mes chroniques littéraires.

Depuis peu, j'ai décidé d'associer ma fille Nine (né en novembre 2011) car elle voit beaucoup de choses qui m'échappent complètement. J'ai choisi de vous transmettre ses mots, ses remarques, ne touchant qu'à la grammaire pour rester le plus proche de ses idées.

Vous trouverez sur la plupart des articles des liens affiliés, c'est à dire un lien vous proposant d'acheter le livre présenté. Dans ce cas le prix que vous découvrez est le même que partout ailleurs, mais en cas d'achat je touche une commission. Une façon comme une autre de faire vivre ce blog (en me permettant d'acheter plus de livres par exemple).