Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 mars 2010 1 29 /03 /mars /2010 09:02
J'aurais pu faire comme beaucoup d'entre vous et aller au salon du livre de Paris. Mais finalement c'est beaucoup trop commun (et il manquait quelques heures dans mon emploi du temps pour le faire).
http://www.barbapapa.fr/image/presentation/tine_livre.gif
Car j'ai passé mon week-end en famille. A mon arrivée, ma soeur de 5 ans m'annonce mon nouveau nom : Barbotine de la famille des Barbapapa. On passera sur son mauvais caractère pour ne retenir qu'une chose, elle passe son temps à lire. Et c'est pourquoi la balade de l'après-midi se fait au salon du livre du giennois.

Je pensais tombée sur un petit salon du livre pas terrible puisque tout le monde serait à Paris. Mais que nenni !

Le thème : Crime au chateau !
Le décor : le château de St Brisson, envahit sur 4 étages avec des ateliers pour enfants, des expositions et surtout une enquête à résoudre.
Les dédicaces : Sarah Cohen-Scali, Marie-Aude Murail, Christian Grenier et bien d'autres.

Alors je tire mon chapeau à l'organisation car, bien que le château soit un peu petit, le rendu est vraiment génial. Il y a de la déco partout, les écoles et bibliothèques ont été mise à contribution et les libraires proposent un joyeux fouilli de lectures.
Côté auteurs, ils ne sont pas nombreux et totalement partant pour discuter. J'ai notamment pris le temps d'échanger avec Sarah Cohen-Scali qui a réalisé une anthologie de nouvelles vampiriques (ma critique ici). En fait on a discuté sur son travail de "condensation" de certaines nouvelles trop longues ou ennuyeuses pour être proposées à un jeune public.

Puis j'ai vu "Miss Charity". Ce livre de Marie-Aude Murail me fait de l'oeil depuis sa sortie, mais pèse 1,2kg (selon son auteur car je n'avais pas de balance sur moi). Alors à chaque fois, je n'avais pas le sac idéal et je repoussais mon achat. Mais là, c'était l'occasion de me décider et d'avoir une dédicace. Donc je suis repartie avec (je ne vous dit même pas la tête de ma soeur, qui s'est bien marrée avec son histoire de Barbotine).

Et il y avait Christian Grenier. En 6e ou 5e, le CDI de mon collège avait organisé un jury de lectures en partenariat avec le salon du livre. J'en faisais partie et notre "récompense" avait été une rencontre avec cet auteur. C'est le seul que j'ai rencontré dans le cadre de toute ma scolarité. Et je ne me souviens que d'une chose : un vrai auteur qui publie des vrais livres était là pour nous parler de son boulot. J'avais adoré, mais je ne me souviens de rien d'autres que de ma joie lors de cette rencontre. Je sais, y en a qui sont graves et j'en suis.

Enfin bon, je n'ai pas pu y rester longtemps, mais du coup je prendrais plus au sérieux l'année prochaine la proposition de ma mère d'y aller.

http://www.chateaudesaintbrissonsurloire.com/accueil_files/AFFICHE%20A2.png

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Faire disparaître la pub !

Si vous souhaitez ne pas être envahi de pub en arrivant ici, installez AdBlock !

Cliquez sur le lien pour l'installer sur votre navigateur. C'est simplissime et ça agira même sur les pubs sur facebook.

Toutes mes excuses pour toutes ces publicités intempestives.

Qui sommes-nous ?

Bonjour, je suis Tiphanya, j'ai créé ce blog et pendant trèèèès longtemps, j'étais la seule à y partager mes chroniques littéraires.

Depuis peu, j'ai décidé d'associer ma fille Nine (né en novembre 2011) car elle voit beaucoup de choses qui m'échappent complètement. J'ai choisi de vous transmettre ses mots, ses remarques, ne touchant qu'à la grammaire pour rester le plus proche de ses idées.

Vous trouverez sur la plupart des articles des liens affiliés, c'est à dire un lien vous proposant d'acheter le livre présenté. Dans ce cas le prix que vous découvrez est le même que partout ailleurs, mais en cas d'achat je touche une commission. Une façon comme une autre de faire vivre ce blog (en me permettant d'acheter plus de livres par exemple).