Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 février 2013 1 11 /02 /février /2013 08:00

 

http://img15.hostingpics.net/pics/932224LogoChallengeGeekmini.jpgDepuis le lancement du challenge geek par Hilde, l'idée de « culture geek » m'a beaucoup fait réfléchir. Je ne me définissais pas comme geek, mais mon namoureux a insisté sur le contraire. Et à mes yeux mon namoureux est geek. Du genre à s'enthousiasmer en découvrant la possibilité de lire des articles choisis de façon aléatoire sur wikipédia et à jouer toute la nuit sur son pc, seul ou en ligne.

 

Pour que le challenge geek ait un intérêt autant sur le blog de Hilde que sur le mien, il fallait lier « geek » et « livre ». Définir, comprendre, le mot « geek » pour approcher la culture. OK, je sens que je deviens tordue à vos yeux. Mais les approches sociologiques et ethnologiques m'ont toujours passionné. Alors au lieu de tourner mon cerveau dans tous les sens, j'ai profité d'un après-midi froid, d'un chocolat chaud et d'une pâtisserie pour demander l'avis d'un de mes amis, encore plus geek que mon namoureux. Sauf que la discussion a mal commencé, car il ne se voit pas comme étant geek... lui c'est un nerd.

 

Extrait d'une discussion passionnante :

A l'origine un geek est un fan, comme le geek Star Wars, et un accro à l'ordi. C'était vraiment utilisé de façon péjorative. Mais à un moment, on s'est rendu compte que tout le monde avait un ordinateur. Alors Steve est arrivé, et a proposé son iphone comme un grande déclaration « nous allons être à la mode et geek ». Aujourd'hui « geek » est un terme popularisé et positif. Est geek une personne qui connaît et aime l'informatique (pc, tablette, etc) tout en étant également fan de fantasy ou de mondes imaginaires en général.

Un nerd c'est tout ça, en pire. Et en plus il n'est pas social. Moi je suis un nerd.

 

Il n'y a pas vraiment UNE culture geek, puisqu'il y a les geek Star Wars, les geek Seigneurs des anneaux. Mais y a un film qui pourrait quand même rentrer dedans. Tron. Un film Disney. C'est vieux et moche. Un film dont le héros est un programmateur de jeux vidéos. C'est le premier film dont les effets spéciaux sont réalisés à l'aide d'ordinateur. Lorsque les geeks ont commencé à être la mode, une suite est sortie, mais elle est ridicule.

http://www.scifi-movies.com/images/data/0000862/affiche.jpgDans les autres références geek, il y a Star Wars bien sûr et Le Seigneur des anneaux. Mais aussi Firefly, une série télé en 15 épisodes mais qui compte énormément de fans sur le net. Dans un autre genre on peut compter Sherlock Holmes de la BBC et pourquoi pas Downtown Abbey. Bon c'est une série qui n'est pas dans un monde imaginaire, mais elle s'adresse à un public restreint, les fans de séries historiques et les fans de Jane Austen. Un peu confidentiel, mais pas trop.

Games of Thrones entre dans les références geek à la mode grand public. Les romans sont connus depuis longtemps par les fans de fantasy, mais la série tv les a portés sur le devant de la scène.

Il y a aussi un jeu de société Space alert, le must du geek. Un jeu collaboratif, dans lequel les joueurs forment l'équipage d'un vaisseau (avec un commandant de bord). Il y a un cd à mettre pour le bruit de fond et la progression du jeu.

 

Les manga ne font pas vraiment de la culture geek. On a tendance à parler de geek pour les produits occidentaux. Mais les fans de manga et d'anime japonais se comportent comme les fans de séries américaines.

 

Un geek est du genre à aller au concert de Zelda au Palais des Congrès. A comparer les génériques de série, même ceux de séries qu'il ne suit pas vraiment (vous préférez lequel : Games of Thrones ou Dexter?). Le geek devient extrême s'il sait faire un « Hello world ». La base de la programmation. S'il ne sait pas le faire mais sait ce que c'est, c'est pareil.

 

Une adresse pour finir, celle de l'endroit geek à la mode incontournable Le dernier bar avant la fin du monde. La déco évoque les mondes imaginaires, on y croise le Tardis dans une ambiance Steampunk. On peut y jouer à des jeux de société, déjeuner, voir des expos. A regarder aussi La dernière série avant la fin du monde.

 

Après un tel échange, je n'ai plus qu'à me faire une liste de titres, films, séries geek que je veux absolument voir/lire en attendant de prendre le temps d'aller voir le tardis dans le dernier bar avant la fin du monde (tout en découvrant Le guide du voyageur à qui le bar doit son nom).

Partager cet article

Repost 0
Published by Tiphanya - dans challenges
commenter cet article

commentaires

Radicale 11/02/2013 08:47


Le roman "Player One" sorti ce mois-ci chez Michel Lafon parle (entre autres) de la culture geek, je te le conseille !

Tiphanya 15/02/2013 13:51



J'ai beaucoup hésité à le lire, mais je vais attendre de voir ce que les blogueuses en pense avant de me décider.



Hilde 10/02/2013 22:14


Chouette billet!  Moi aussi je cogite un peu sur tout ça. Wikipédia propose une définition élargie du geek.
Avant de lancer le challenge, je l'avais imprimée pour faire le point sur mes lacunes! Quant à définir ce que je suis... Je n'entre qu'imparfaitement dans les cases qui existent...
Mais je ne suis pas nerd, ni nolife. J'ai toujours été nulle en sciences et j'ai encore une vie en dehors de mon ordinateur, pour le reste...

Tiphanya 15/02/2013 13:51



Tentant de me lancer comme auto entrepreneur pour bosser depuis la maison, j'ai de moins en moins de vie en dehors de l'ordinateur. Par contre je suis nulle en
science et en informatique !!! (mais j'ai fait un score très geek au test en ligne).



SvCath 10/02/2013 14:25


Je ne suis pas d'accord, la suite de Tron est vraiment bien, avec une bande son absolument géniale ! (mais je ne suis pas geek ) J'ai entendu beaucoup de bien du dernier bar avant la fin du monde. Vivement que je retourne à Paris.

Tiphanya 15/02/2013 13:50



Si j'ai bien compris (mais je n'ai vu ni l'un ni l'autre), le second n'a absolument rien à voir avec le premier et utilise le titre uniquement comme un prétexte pour
attirer le public. D'où le côté "ridicule".



Faire disparaître la pub !

Si vous souhaitez ne pas être envahi de pub en arrivant ici, installez AdBlock !

Cliquez sur le lien pour l'installer sur votre navigateur. C'est simplissime et ça agira même sur les pubs sur facebook.

Toutes mes excuses pour toutes ces publicités intempestives.

Qui sommes-nous ?

Bonjour, je suis Tiphanya, j'ai créé ce blog et pendant trèèèès longtemps, j'étais la seule à y partager mes chroniques littéraires.

Depuis peu, j'ai décidé d'associer ma fille Nine (né en novembre 2011) car elle voit beaucoup de choses qui m'échappent complètement. J'ai choisi de vous transmettre ses mots, ses remarques, ne touchant qu'à la grammaire pour rester le plus proche de ses idées.

Vous trouverez sur la plupart des articles des liens affiliés, c'est à dire un lien vous proposant d'acheter le livre présenté. Dans ce cas le prix que vous découvrez est le même que partout ailleurs, mais en cas d'achat je touche une commission. Une façon comme une autre de faire vivre ce blog (en me permettant d'acheter plus de livres par exemple).