Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 juillet 2015 7 05 /07 /juillet /2015 14:27

Benjamin est un dessinateur français de BD. S'il a été célèbre et récompensé, il est à présent en panne d'inspiration et décide de se rendre au Japon pour retrouver une femme rencontrée fugacement il y a des années.

Michihiko est patron de café mais la boisson qu'il sert est imbuvable. Sa femme ne veut plus le voir et les clients sont de plus en plus rares.

 

J'aime emprunter juste à la couverture les titres de la collection écritures chez Casterman, car j'y découvre toujours des histoires riches, complètes, en un ou deux tomes maxi, sans que cela ne joue sur la qualité. C'est ainsi que 2 expressos est arrivé chez moi.

Pour le titre aussi, j'aime les histoires de cafés.

 

Lorsque Michihiko et Benjamin font connaissance, on s'attend à ce que la rencontre vire au désastre. Il est tellement facile de se les représenter en seulement quelques cases. Chaque personnage est complet, complexe, comme ses petits vieux amateurs de punk.

Le graphisme a eu plus de mal à me séduire au départ, japonais mais pas trop, avec une forte influence de la BD européenne dans la représentation des personnages.

 

J'ai beaucoup apprécié la lenteur qui se dégage de cette petite ville perdue au milieu de nulle part où même les trains ne s'arrêtent plus. J'ai aimé ces personnages paumés, leur histoire qui avance tranquillement, dont les changements sont à peine perceptible, comme dans la vraie vie.

 

2 expressos – Kan Takahama - Casterman – en savoir plus

Partager cet article

Repost 0
Published by Tiphanya - dans Manga - BD
commenter cet article

commentaires

Faire disparaître la pub !

Si vous souhaitez ne pas être envahi de pub en arrivant ici, installez AdBlock !

Cliquez sur le lien pour l'installer sur votre navigateur. C'est simplissime et ça agira même sur les pubs sur facebook.

Toutes mes excuses pour toutes ces publicités intempestives.

Qui sommes-nous ?

Bonjour, je suis Tiphanya, j'ai créé ce blog et pendant trèèèès longtemps, j'étais la seule à y partager mes chroniques littéraires.

Depuis peu, j'ai décidé d'associer ma fille Nine (né en novembre 2011) car elle voit beaucoup de choses qui m'échappent complètement. J'ai choisi de vous transmettre ses mots, ses remarques, ne touchant qu'à la grammaire pour rester le plus proche de ses idées.

Vous trouverez sur la plupart des articles des liens affiliés, c'est à dire un lien vous proposant d'acheter le livre présenté. Dans ce cas le prix que vous découvrez est le même que partout ailleurs, mais en cas d'achat je touche une commission. Une façon comme une autre de faire vivre ce blog (en me permettant d'acheter plus de livres par exemple).