Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 juillet 2015 4 02 /07 /juillet /2015 06:12

J'ai découvert les récits à l'origine de la série TV La petite maison dans le prairie il y a quelques années. J'ai lu ce que je pensais être le premier tome, qui semble être une préquelle à la série. Et puis finalement, je viens de découvrir La petite maison dans les Grands Bois, une préquelle à la préquelle…

 

La famille Ingalls vit dans les Grands Bois. La petite Laura nous raconte le quotidien au fil des saisons, la préparation pour l'hiver, les récoltes, la fête de Noël, sa toute première sortie en ville. Le quotidien est banal mais tellement loin du notre qu'il est très dépaysant.

 

J'ai lu ce livre tranquillement, à voix haute pour le partager avec ma fille Nine (3 ans 1/2). Nous avons discuté à plusieurs reprises de ce que nous lisions, le mensonge, les punitions, les ours, l'absence d'électricité, le nombre de jouets, la diférence entre les garçons et les filles.

Je ne connais pas la série et je ne peux donc comparer, je ne peux que dire que cette lecture est très enrichissante. Le soin de la maman a coloré le beurre en hiver pour avoir toujours un beau beurre jaune sur la table. Le découpage et la cuisson du cochon nous apprend qu'absolument tout sera utilisé. Un autre monde, celui des pionniers américains, celui de familles qui lorsque le gouvernement offre la terre a ceux qui oseront s'installer sur les territoires indiens, n'hésitent pas à partir y vivre.

 

Une réflexion intéressante à une époque où la notion de simplicité (ou minimalisme) est à la mode, où de plus en plus de personnes rêvent d'autonomie. Car chez les Ingalls il n'y a pas de simplicité volontaire, ni d'autonomie totale. Il y a des vêtements qui ne servent qu'une fois tous les 5 ans, du sucre acheté et conservé avec soin car c'est tellement plus élégant que le sirop d'érable récolté par le grand-père. Qui disait qu'avant c'était mieux ? ;-)

 

La petite maison dans les Grands Bois (préquelle aux 8 tomes de la petite maison dans la prairie) – Laura Ingalls Wilder - en savoir plus

Partager cet article

Repost 0
Published by Tiphanya - dans Pré-ados
commenter cet article

commentaires

Karine:) 05/07/2015 02:25

J'avais lu la série enfant... et j'ai grandi avec la série télé en fond sonore. Je ne sais pas pourquoi, mais après, je ne l'ai jamais relue par la suite... on dirait que j'ai peur de briser mes souvenirs d'enfance.

Tiphanya 05/07/2015 15:26

Je te comprends, il y a certains films ou livres que je n'ose revoir/relire de peur d'être déçue, tant par le livre que par les constructions faites dessus (d'idées, de lectures suivantes, etc).

Chicky Poo 03/07/2015 22:11

Je ne connais que la série télévisée, mais j'avoue que tu m'intrigues. Et cette couverture est très jolie !

Tiphanya 05/07/2015 15:25

J'adore la couverture !
Je pense que le livre ne peut pas vraiment décevoir une fois adulte car il va dans les détails, comme la cuisson et préparation du cochon pour les stocks d'hiver. Il peut être très éloigné de la série (je ne peux pas vraiment le dire), mais comme un guide complémentaire à mon avis.

Yoda Bor 02/07/2015 14:32

J'avais lu quelques tomes dans ma jeunesse et ce sont des livres qui m'avaient beaucoup plu.

Tiphanya 05/07/2015 15:23

En tout cas le tome lu avec ma fille (3 ans1/2) lui a fait une très forte impression et alimente encore nos conversations plus d'un mois après. C'est tellement dépaysant !

Faire disparaître la pub !

Si vous souhaitez ne pas être envahi de pub en arrivant ici, installez AdBlock !

Cliquez sur le lien pour l'installer sur votre navigateur. C'est simplissime et ça agira même sur les pubs sur facebook.

Toutes mes excuses pour toutes ces publicités intempestives.

Qui sommes-nous ?

Bonjour, je suis Tiphanya, j'ai créé ce blog et pendant trèèèès longtemps, j'étais la seule à y partager mes chroniques littéraires.

Depuis peu, j'ai décidé d'associer ma fille Nine (né en novembre 2011) car elle voit beaucoup de choses qui m'échappent complètement. J'ai choisi de vous transmettre ses mots, ses remarques, ne touchant qu'à la grammaire pour rester le plus proche de ses idées.

Vous trouverez sur la plupart des articles des liens affiliés, c'est à dire un lien vous proposant d'acheter le livre présenté. Dans ce cas le prix que vous découvrez est le même que partout ailleurs, mais en cas d'achat je touche une commission. Une façon comme une autre de faire vivre ce blog (en me permettant d'acheter plus de livres par exemple).