Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
2 novembre 2010 2 02 /11 /novembre /2010 08:00

Titre : Les super-héros n'ont pas le vertigehttp://multimedia.fnac.com/multimedia/FR/images_produits/FR/Fnac.com/Grandes110/7/4/9/9782211202947.gif

Auteur : Colas Gutman

Editeur : Ecole des Loisirs

Pour ceux qui ont atteint le CE2 et plus

 

Maurice Ackerman est un super-héros. Il prête attention à tout ce qui l'entoure pour tenter de sauver le monde. La seule chose qui le fait vaciller, c'est Juliette Baccara, une fille. Heureusement l'arrivée d'un nouveau dans la classe va lui donner la possibilité de montrer l'étendu de son talent.

 

Autant j'ai adoré La vie avant moi du même auteur, autant là j'ai été déçue. Je n'ai rien à dire sur le style, très accessible pour les jeunes lecteurs, avec un petit peu d'humour par-ci par-là. Mais l'histoire n'a rien d'enthousiasmant. On suit le quotidien de Maurice, se fantasmant super-héros et se trouvant de plus en plus au coeur des ennuis. La tentative d'histoire "d'amour" semble déplacée et en même temps, c'est le seul fil rouge d'un chapitre à l'autre.

 

Seule note positive de ce roman : la petite soeur de Maurice, touchante et rêveuse.

Partager cet article
Repost0
21 octobre 2010 4 21 /10 /octobre /2010 07:00

Non il n'y a pas de fautes dans le titre (pour une fois), car voici un billet pour deux romans, tout deux publiés chez Talents Hauts qui aime bouleverser les préjugés sur les filles ... et les garçons.

 

http://www.talentshauts.fr/data/fronts/112-screen.jpgPour ceux qui lisent tout seul depuis peu de temps : Jojo joli-coeur

Auteur : Jo Witek / Benjamin Strickler

 

Lorsque la maîtresse laisse les enfants choisir entre une histoire d'amour et une histoire d'aventure, Jojo n'hésite pas à dire haut et fort son avis. Lui, il aime les histoires romantiques. Mais rapidement tout le monde se moque de lui. Tout se bouscule dans sa tête, et il est bien décidé qu'il est un vrai garçon même s'il faut prendre des cours de boxe.

 

Jojo est gentil, tendre et romantique, disent sa mère et sa voisine.

Jojo n'est qu'une chochotte, disent les autres enfants.

Je vous rassure tout de suite, tout se termine bien, mais pas de façon niaise, car Jojo va vite comprendre une chose, même si les garçons préfèrent les bagarres, ils aiment bien (un peu seulement mais quand même)... les filles !

 

Une histoire simple à lire et à comprendre qui pourtant évoque un garçon qui aime les fleurs, sans jamais tomber dans la caricature.

 

http://www.talentshauts.fr/data/fronts/111-screen.jpgEt pour ceux qui font partis des grand à l'école primaire : Combinaison gagnante.

Auteur : Jane Singleton Paul / Sébastien des Déserts

 

Axelle rêve de monter dans un karting et de se lancer de toutes ses forces dans la compétition. Mais comme c'est une fille, son père refuse tandis que ses deux frères, eux, en font depuis qu'ils ont huit ans. Pourtant Guillaume n'aime pas le karting, son truc c'est plutôt le slam. Alors les deux complices vont, le temps d'une compétition, échanger leur place...

 

Non seulement c'est bien écrit, mais en plus l'histoire est suffisament intéressante pour que ceux et celles qui n'aiment pas du tour les sports automobiles y prennent plaisir.

Encore une fois un happy ending est prévu, mais c'est surtout la détermination de la jeune fille à atteindre son rêve qui est récompensée.

 

A voir : le site de l'éditeur.

Partager cet article
Repost0
30 septembre 2010 4 30 /09 /septembre /2010 07:00

Titre : Judy Moody, Une rentrée très persohttp://www.decitre.fr/images/genere-miniature.aspx?ndispo=/pi/petite-image-non-disponible.jpg&img=/pi/86/9782884802086TN.gif&wmax=70&hmax=108

Auteur : Megan McDonald

Illustrateur : Peter Reynolds

Editeur : Calligram

Pour les filles à partir du CE2 qui sont un peu garçon manqué, celles qui rêvent d'être médecin ou celles qui ne sont pas parties en vacances cet été.

 

C'est la rentrée et Judy Moody est d'une humeur terrible. Elle n'a rien fait d'intéressant pendant les vacances et est de nouveau assise à côté de Frank le-mangeur-de-colle. Pourtant deux propositions faites au cours de la journée vont lui amener plus de bonnes surprises que prévu. Elle est invitée à l'anniversaire de Frank le-mangeur-de-colle et elle doit préparer un panneau perso pour se présenter devant toute la classe.

 

Judy Moody a un sacré caractère. Ce livre est le premier de la série, mais la page "qui est qui ?" en tout début permet de lire chaque tome de façon indépendante.

 

L'ensemble manque un peu d'humour pour être vraiment sympa. Mais c'est tout de même une bonne vision de la vie quotidienne, entre le maître d'école, les copains, le terrible petit frère, les points à collectionner pour gagner une poupée, les devoirs à faire, etc.

Et puis régulièrement des petites illustrations viennent éclaircir le texte. Il s'agit en général des moments les plus drôles ou les pires dans la vie de Judy Moody.

 

Pas mal mais sans plus. Je suis sûre qu'il y a plein d'autres choses plus sympas à ce niveau de lecture, comme Alvin Ho, même si je sais qu'il y a beaucoup de pages.

Partager cet article
Repost0
24 septembre 2010 5 24 /09 /septembre /2010 07:00

Titre : La vie avant moihttp://enfantipages.blog.lemonde.fr/filescropped/9816_200_304/2010/09/vie.1283418295.jpg

Auteur : Colas Gutman

Editeur : Ecole des Loisirs

Pour tous ceux qui peuvent enfin lire tout seul

 

Aujourd'hui c'est l'anniversaire de Léonard. Pour l'occasion, son père et sa mère décident de lui raconter comment ils se sont rencontrés. bien qu'impatient d'ouvrir ses cadeaux, il fait l'effort de suivre l'histoire incroyable conté par ses parents.

 

A tous ces gens qui trouvent qu'il n'y a pas assez de livres drôles parmi les premières lectures, lisez ce livre ! J'ai eu la chance de découvrir certains extraits du texte avant la sortie du livre, de la bouche même de l'auteur. Du coup j'avais cette voix dans les oreilles tout au long de ma lecture, une voix qui correspond bien à Léonard.

Car Léonard est un enfant qui a atteint l'âge de raison et ça se voit, il est logique, attentif et fait même des efforts pour anticiper les propos de ces parents. Mais les conclusions qu'il atteint sous à mourir de rire.

 

Une lecture qu'à mon niveau je trouve trop courte, mais qui est parfaite pour ceux qui commencent à s'en sortir tout seul. Des illustrations en noir et rouge complète l'ensemble et donne vie à l'imagination de Léonard.

 

A lire : l'avis tout aussi positif de Lael.

Partager cet article
Repost0
27 août 2010 5 27 /08 /août /2010 07:00

Titre : Zélie et les Gazzihttp://www.decitre.fr/gi/03/9782211203203FS.gif

Auteur / Illustrateur : Adrien Albert

Editeur : Ecole des Loisirs

Pour ceux qui commencent à lire tout seul et ceux qui préfèrent encore lire avec des plus grands

 

Les Gazzi s'ennuient. Alors ils prévoient de kidnapper la couturière pour se faire les déguisements au cambriolage de la boulangerie qu'ils veulent faire. Mais la couturière est absente et c'est sa fille qui les accueille, Zélie. Et elle est tout à fait prête à les aider.

 

Voici une histoire que j'ai pris beaucoup de plaisir à lire. Imaginez, combler l'ennui d'un long après-midi de solitude en réalisant des costumes de princesse ou de chat !

Les illustrations ont un aspect très noirs et blancs sobres au début, pour finir dans un tourbillon de couleurs, à l'image des costumes créés. Et il y a un petit aspect viellot qui donne un charme désuet tout en transformant les trois affreux Gazzi en personnages attachants.

 

Côté texte, il est en deux parties, façon de parler. D'un côté il y a le narrateur et de l'autre les dialogues. Ces derniers sont en lettres "attachées", comme on nous les apprend à l'école. C'est pourquoi ce livre peut convenir à ceux qui lisent tout seul, mais aussi à ceux qui aiment bien partager ce moment avec quelqu'un.

Partager cet article
Repost0
8 juillet 2010 4 08 /07 /juillet /2010 07:00

Titre : Aggie change de viehttp://www.decitre.fr/gi/07/9782211097307FS.gif

Auteur : Malika Ferdjoukh

Editeur : Ecole des loisirs (Neuf)


Aggie est orpheline et vit de petites combines mises au point avec son ami Orin et son chien Mister Bones. Mais un jour elle choisit le mauvais pigeon qui lui fait un drôle de marcher : le suivre ou finir en prison.

Et si elle pouvait avec un peu d'éducation se trouver une famille ?


Je n'ai pas aimé le début car j'ai eu du mal à comprendre le contexte. Puis j'ai été déçue par la fin trop rapide et qui laisse plein de choses sans réponse.

Mais j'ai beaucoup apprécié le personnage d'Aggie, elle est vive, ne demande pas beaucoup, s'inquiète vite, adore les chiens et les jolies robes. Une petite fille comme une autre en fait avec juste un peu plus de problèmes que la moyenne. On suit tout ce qu'il se passe dans sa tête et certaines de ces réflexions, dites avec naïveté, sont très drôles.


L'ensemble est plaisant, rapide à lire (trop peut-être), mais est un peu trop lisse, trop attendu sur plein d'aspect. D'un autre côté ça peut servir d'introduction aux jeunes lecteurs pour Oliver Twist, Petite Princesse (que j'adore) et autre histoire d'enfants plus ou moins malheureux.

 

Je ne vous donne aucun lien vers d'autre critique, car impossible de retrouver celle qui m'a donné envie de le lire et toutes les autres sont négatives...

Partager cet article
Repost0
2 juillet 2010 5 02 /07 /juillet /2010 07:00

Titre : La petite taiseusehttp://www.decitre.fr/gi/98/9782350212098FS.gif

Auteur : Stéphanie Bonvicini

Illustrateur : Marianne Ratier

Editeur : Naïve


D'abord il y a le Meunier qui travaille la nuit et dort le jour. Personne ne le connaît. Puis il y a la Petite Taiseuse qui ne parle jamais à personne et qui lui livre un panier de victuailles tous les jours. Il y a aussi le Vent qui surveille les liens entre ces deux là.

Et surtout il y a le Village qui surveille, doute et s'énerve.


On va commencer par un coup de pub pour Gawou. J'aime beaucoup son blog puisqu'elle présente plein d'albums de petites maisons d'éditions ou d'illustrateurs tout nouveau ou juste de merveilleurs choses que personne ne prend la peine de nous présenter. Donc quand elle a parlé de coup de coeur pour ce livre, j'ai retenu l'info jusqu'à croiser son chemin à la bibliothèque.


Et là, deuxième coup de pub mais pour les éditions Naïve qui propose toujours des livres de belle facture. Ici nous avons un roman qui à tout d'un album : une couverture cartonnée et du papier de qualité. C'est un véritable plaisir de l'avoir en main.


Maintenant passons au livre en lui-même. Ce n'est pas un album mais un conte, une belle histoire à lire dès qu'on peut lire tout seul (ou un peu plus quand même).

C'est une histoire sur le silence, la difficulté à communiquer avec les autres, les secrets, la peur des autres, les émotions, l'individualité, le besoin des autres. Un livre riche donc et pourtant l'histoire est accessible. Comme un conte je vous disais.

Le texte est très poétique, on a envie de lire à voix haute certains passages. Les illustrations tout en simplicité montrent l'essentiel, attirant l'attention sur un point précis du texte, tout en laissant une très grande liberté à l'imagination.


Une jolie découverte ! Et pour en savoir plus, le blog de l'illustratrice.

Partager cet article
Repost0

Faire disparaître la pub !

Si vous souhaitez ne pas être envahi de pub en arrivant ici, installez AdBlock !

Cliquez sur le lien pour l'installer sur votre navigateur. C'est simplissime et ça agira même sur les pubs sur facebook.

Toutes mes excuses pour toutes ces publicités intempestives.

Qui sommes-nous ?

Bonjour, je suis Tiphanya, j'ai créé ce blog et pendant trèèèès longtemps, j'étais la seule à y partager mes chroniques littéraires.

Depuis peu, j'ai décidé d'associer ma fille Nine (né en novembre 2011) car elle voit beaucoup de choses qui m'échappent complètement. J'ai choisi de vous transmettre ses mots, ses remarques, ne touchant qu'à la grammaire pour rester le plus proche de ses idées.

Vous trouverez sur la plupart des articles des liens affiliés, c'est à dire un lien vous proposant d'acheter le livre présenté. Dans ce cas le prix que vous découvrez est le même que partout ailleurs, mais en cas d'achat je touche une commission. Une façon comme une autre de faire vivre ce blog (en me permettant d'acheter plus de livres par exemple).