Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
4 février 2012 6 04 /02 /février /2012 08:00

Titre : Contes d'une grand-mère vietnamienne
Réunis et racontés par Yveline Férayhttp://images1.livres.im/covers/9782877304009.png
Éditeur : Philippe Picquier
Pour adultes curieux

10 contes en provenance direct du Vietnam.

Ce livre est à destination d'un public adulte, curieux et intéressé. C'est à la fois le défaut et la qualité de ce recueil. Défaut car les contes sont fait pour être racontés et là, ils sont longs et ne passent pas bien à l'oral. Qualité car ils sont longs et donc très complets, chacun comprenant des éléments venant de plusieurs sources. Qualité également car chaque conte s'enrichit de notes culturelles ou historiques.

Il est agréable de voir qu'il y a une certaine universalité du conte, alors que la fonction de celui-ci est de transmettre un savoir-vivre à l'auditoire ou d'éduquer à un passé historique commun. Si le premier conte ressemble beaucoup à notre Cendrillon, les autres, comprenant de multiples transformations, m'ont surtout rappelés les contes africains.

Dans la même collection j'ai aussi « contes d'une grand-mère tibétaine », dont je devrais vous parler prochainement (juste après les contes palestiniens (oui je suis en période « j'aime les contes »)).

Partager cet article
Repost0
28 juillet 2011 4 28 /07 /juillet /2011 07:00

Titre : Contes nomades, Sur les chemins des peuples nomades du monde entier

Auteur : Catherine Gendrinhttp://www.secourspopulaire.fr/uploads/tx_oxcsbanqueimage/120_contes_nomades_sticker.jpg

Editeur : Rue du Monde

Dès 6 ans pour tous les curieux

 

Comment s'est créé le lac Issyk-Koul au Kirghizstan ? Pourquoi les tsiganes arpentent les chemins et jouent de la musique ? Qui sont les ancêtres des Mongoles ? Et ceux des Kirghizes ?

 

18 contes, 8 peuples nomades, 9 illustrateurs, 1 conteuse.

Je termine ma présentation de livre sur l'Asie Centrale avec un livre qui y associe la Sibérie et la Mauritanie, l'Algérie et l'Amérique du Nord. Mais, détail qui a son importance à mes yeux, deux contes viennent directement du Kirghizstan.

 

Deux types de contes sont regroupés ici pour le plus grand bonheur du lecteur : les contes des origines (la création d'un lieu, d'un peuple, d'une coutume) et des contes de sagesse, invitant à réfléchir sur notre regard sur le monde, sur le pardon, etc. Et si les premiers sont très ancrés dans une société précise et réclame de jeter un oeil à une carte du monde, les seconds sont universels.

De même certains contes ne font qu'une ou deux pages, d'autres une petite dizaine. Quoiqu'il en soit, ils ont tous une écriture permettant une lecture à voix haute. Et j'imaginai sans peine la conteuse derrière chaque mot.

 

9 illustrateurs ont travaillé sur l'ensemble, chacun s'attachant à un ou deux contes. Les techniques et les styles sont très différents et il est difficile de tout aimé. Ainsi j'ai été séduite par le travail de Martine Bourre et Frédéric Clément, alors que je n'accroche toujours pas avec le style de Véronique Joffre. Et j'ai trouvé le travail de Judith Gueyfier que j'aime bien en tant normal moins abouti, sur certaines illustrations on a l'impression qu'elle était un peu pressée de finir.

Quoiqu'il en soit cela vous donne une idée de la variété représentée.

Chaque conte commence avec une illustration sur au moins une page, puis des vignettes plus ou moins grandes le complètent sur chaque double page. Cela aide à visualiser certains éléments culturels forts comme un chapeau précis, un animal peu connu.

 

~~~~~~

 

Ce recueil fait parti de l'opération L'été des bouquins solidaires, associant Rue du Monde au Secours Populaire Français. Dès que deux titres des trois livres concernés par l'opération sont vendus, Rue du Monde offre un livre de son catalogue à un enfant privé de vacances. Toutes les informations sont disponibles ici.

http://www.decitre.fr/gi/17/9782355041617FS.gifAu même instant sur Terre fait parti de l'opération et je ne peux que vous inviter à y jeter un oeil. Ce n'est pas un livre classique, puisqu'il se déplie comme un accordéon et propose de faire le tour du monde pour voir ce qui s'y passe au même moment. L'occasion de parler du décalage horaire mais aussi des différences de saisons (sans parler du quotidien, de l'alimentation, etc). Un livre de Clotilde Perrin, toujours aux éditions Rue du Monde.

Partager cet article
Repost0
6 juillet 2011 3 06 /07 /juillet /2011 16:49

Titre : Dix petits contes à lire en compagnie

Auteur : Iwaya Sazanamihttp://www.decitre.fr/gi/46/9782352890546FS.gif

Illustrateur : Ilya Green

Editeur : MeMo

Pour les vrais fans du Japon

 

Une jeune Cendrillon japonaise se voit contrainte de partir chercher des fraises en plein hiver.

Un jeune garçon pleure la disparition de son chien et reçoit un tambour en échange.

 

Dix contes écrits en 1894 sont regroupés dans ce recueil avec les illustrations d'Ilya Green qui ne dénature en rien le texte. J'ai été très surprise à la lecture de ces contes car je m'attendais à des contes pour enfants. Pour enfants peut-être pour occidentaux probablement pas. Ces histoires sont à réserver aux personnes ayant une bonne connaissance du Japon, de sa culture et des ses codes socio-culturels.

Si on arrive à comprendre le sens de l'histoire dans son ensemble, malgré ma connaissance du pays, je n'ai pu que ressortir frustrée, sentant que je passais à côté de quelque chose ou ne comprenant qu'à la toute fin de quoi il retournait.

 

Côté illustration je pense par contre que choisir Ilya Green était une très bonne idée de la part de l'éditeur (alors que je ne suis pas une fan de son travail). Mais là, on a l'impression par moment que ce sont des illustrations d'origine bien qu'une touche occidentale soit clairement évidente. Elle joue avec la couleur avec parcimonie ettant ainsi un avant un détail précis. Elle apporte une véritable valeur ajoutée au texte.

Et bien sûr comme toujours je ne peux qu'apprécier la qualité du papier et de la couverture qui font de ce livre un très beau cadeau (bon d'accord il vaut mieux éviter de regarder le prix, qui est lui aussi assez exceptionnel).

 

En savoir plus :

- la présentation de l'éditeur s'accompagne des premières pages du livre

- ce recueil entre dans le cadre des Mercredis des albums. N'hésitez pas à aller lire les chroniques des autres participants.

 

http://www.midola.fr/public/logos/.mercredis_de_l_album_m.jpg

Partager cet article
Repost0
22 juin 2011 3 22 /06 /juin /2011 07:00

Titre : les fous du platane et autres histoires à en perdre la tête

Editeur : Jean-Louis Maunouryhttp://www.decitre.fr/gi/95/9782848654195FS.gif

Illustrateur : Julia Wauters

Editeur : Sarbacane

Pour les rêveurs poétiques

 

Un matin au lieu d'aller à l'école le fils Lambert grimpe dans le platane de la rue. Et impossible de l'en faire descendre. Alors son père monte le chercher et à son tour refuse de descendre !

 

Paul choisit de faire l'école forestière et de tout apprendre sur la nature. Mais rapidement il se retrouve pris au piège et c'est un apprentissage surprenant qui l'attend.

 

Voici une présentation de deux des six histoires que contient ce recueil. Six récits alliant fantaisie et jeux de mots, poésie et malice.Je ne les ai pas tous aimés, mais le bilan reste positif.

Plusieurs histoires m'ont remis en tête certains textes de Boris Vian, pour la satire qui est faite ou pour le plaisir d'appliquer les mots au pied de la lettre.

 

Quoiqu'il en soit m'a préféré est la première, celle qui donne son titre au livre et qui propose de savoureux dialogues et une avalanche de dictons.

 

Le tout est accompagné d'illustrations vintage totalement en harmonie avec le texte et d'un papier de qualité, renforçant l'aspect vintage (à moins que ce ne soit du qu'à l'odeur du papier).

 

Un livre à lire tout seul ou en famille, pour le plaisir de prononcer les mots savamment agencés.

 

Pour en savoir plus : l'avis tout aussi positif d'Emmyne et le blog de l'illustratrice.

Partager cet article
Repost0
16 mars 2011 3 16 /03 /mars /2011 08:00

Titre : Devinez-moi !http://www.decitre.fr/gi/71/9782355041471FS.gif

Illustratrice : Judith Gueyfier

Editeur : Rue du monde

 

185 devinettes, regroupées par thème ou par région.

 

En Afrique la devinette est considérée comme une gymnastique de l'esprit. Ainsi avant une séance de contes, en guise d'échauffement, on échange des devinettes. D'ailleurs les seules présentées dans ce livre que je connaissais déjà sont originaire de l'Afrique sub-saharienne.

 

"quel animal a des peintures de guerre jaune sur le visage ?"

 

Par contre il vaut mieux ne pas les choisir au hasard car je n'ai toujours pas compris certaines d'entre elles. D'autres semblent avoir subi une petite transformation pour être plus "compréhensible" et perdent ainsi le double sens culture qui se cachait derrière. Mais dans l'ensemble elles sont très bien trouvé.

 

"si tu le mords, il te mords"

 

Par contre les illustrations qui les accompagnent sont magnifiques et évoquent souvent un carnet de voyage plus qu'un album jeunesse. Et puis toutes les réponses se cachent dans la page sous forme de dessin, un bon moyen de se donner des indices.

 

Les originaux sont actuellement présentés dans une exposition-vente sur Paris, à la librairie Du vent dans les pages.

 

En savoir plus : le site de l'illustratrice

Partager cet article
Repost0
10 mars 2011 4 10 /03 /mars /2011 08:00

Titre : Le voyage de Kwé-kwé et Mulgtess, conte amérindien

Auteur : JoAn Pawnee Parenthttp://www.prologue.ca/DATA/LIVRE/grande/3508-5~v~Le_voyage_de_Kwe-Kwe_et_Mulgtess___conte_amerindien.jpg

Illustrateur : Guth des Prez

Conteur : Robert Seven Crows

Editeur : Planète Rebelle

 

Kwé-Kwé et Mulgtess partent à travers la forêt, jusque chez la grand-mère qui connaît la médecine traditionnelle. Mais le chemin est long et ils seront guidés par le cerf, la corneille et le saumon.

 

Voici un livre qui semble sortir d'un autre âge. Publié en 2010, il n'aurait pas dépareillé dans ma bibliothèque des années 80, avec ses illustrations et son format. Du coup, je doute qu'il trouve vraiment preneur aujourd'hui. Il m'a fait également pensé à ces livres que l'on achète à la sortie d'un spectacle.

Et d'ailleurs nous sommes vraiment dans l'oralité. Le texte est fait pour être écouté, plus que lu, les illustrations sont quasiment facultatives, apportant rien d'autres que des éléments de culture amérindienne, non décrits dans le conte. D'ailleurs le CD est fourni avec le livre, évoquant une belle grande séance de conte où l'auditeur est totalement immergé dans un autre monde.

 

Bilan mitigé donc, un album qui semble hésiter entre l'écrit et l'oralité, mais qui devrait tout miser sur l'oral !

En savoir plus : le site de l'éditeur.


 

Ce livre est chroniqué dans le cadre de Masse Critique de Babelio.

Partager cet article
Repost0
15 novembre 2010 1 15 /11 /novembre /2010 08:00

Titre : Contes et mythes des Masaaï, un peuple d'Afrique de l'Est

Auteur : Anne W. Faraggihttp://www.decitre.fr/gi/20/9782742769520FS.gif

Editeur : Actes Sud Junior

 

9 contes racontent l'arrivée du premier Masaaï, comment Enkaï lui offrit toutes les vaches du monde, mais aussi comment le lion devient un roi bon pour tous, comment la lune apparut dans le ciel.

 

Ce livre est dans ma PAL depuis plus d'un an. A l'époque, je lisais pour mes cours tous les romans écris par des occidentaux et évoquant les Masaaï. Il en reste beaucoup de traces sur ce blog, notamment dans la rubrique Afrique, mais aussi via une sélection de mes meilleures lectures. Mais du coup, dès que mon dossier a été terminé, j'ai fait comme un rejet des Masaaï, laissant ce recueil de côté.

 

Ce livre fait partie d'une collection permettant de découvrir également des peuples d'Alaska, d'Amazonie et bien d'autres. J'ai également le titre "Contes des hébreux". Ils ont tout les deux un très beau papier et un format qui ocille entre le roman et l'album.

 

Le livre comporte deux niveaux de lectures. Il y a les contes proprement dit, qui peuvent être lu de façon indépendante, même si le premier évoque la création du monde. Dans la marge de chaque conte, ainsi que dans un texte introductif, on apprend beaucoup de choses sur les Massaï : leur mode de vie, leur alimentation. Chaque point est très court et concis et complète ou explique un élément du conte. Il y a ainsi également des descriptions de certains animaux.

 

Je n'ai rien à redire sur le contenu des notes, je n'ai rien appris, mais surtout je n'ai vu aucune absurdité (ce qui est très fréquent quand on parle d'Afrique). Le vocabulaire est simple et s'adresse à des enfants de primaire, avec tout de même l'aide d'un adulte de temps en temps (ce n'est pas évidemment pour tout le monde de boire du sang de vache directement au cou de l'animal).

 

http://multimedia.fnac.com/multimedia/images_produits/zoom_planche_bd/0/2/5/9782742769520_1.jpg

 

Par contre j'ai eu plus de mal avec les illustrations. C'est un ressenti très personnel car sinon elles correspondent bien au texte et permettent régulièrement de visualiser un point un peu particulier (les larges boucles d'oreilles, la forme des villages).

 

Avec ce titre, je finis mon 2e tour du challenge Safari Littéraire, dont vous retrouvez toutes les participations ici.

 

afrique

Partager cet article
Repost0

Faire disparaître la pub !

Si vous souhaitez ne pas être envahi de pub en arrivant ici, installez AdBlock !

Cliquez sur le lien pour l'installer sur votre navigateur. C'est simplissime et ça agira même sur les pubs sur facebook.

Toutes mes excuses pour toutes ces publicités intempestives.

Qui sommes-nous ?

Bonjour, je suis Tiphanya, j'ai créé ce blog et pendant trèèèès longtemps, j'étais la seule à y partager mes chroniques littéraires.

Depuis peu, j'ai décidé d'associer ma fille Nine (né en novembre 2011) car elle voit beaucoup de choses qui m'échappent complètement. J'ai choisi de vous transmettre ses mots, ses remarques, ne touchant qu'à la grammaire pour rester le plus proche de ses idées.

Vous trouverez sur la plupart des articles des liens affiliés, c'est à dire un lien vous proposant d'acheter le livre présenté. Dans ce cas le prix que vous découvrez est le même que partout ailleurs, mais en cas d'achat je touche une commission. Une façon comme une autre de faire vivre ce blog (en me permettant d'acheter plus de livres par exemple).