Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
24 septembre 2011 6 24 /09 /septembre /2011 07:00

Titre : Paris - Tokyohttp://www.garde-temps.net/gardetemps/1-voyageur/img/Eurasie_200.jpg

Auteurs : Laurent Granier & Philippe Lansac

Editeur : éditions du Garde-temps

 

En trois ans et en 4x4, Laurent Granier et Philippe Lansac traversent l'Europe, l'Asie et l'Océanie pour rejoindre Tokyo depuis Paris. Au fil du voyage ils tiennent une chronique sur France Bleu et proposent donc avec le livre un carnet de route sonore composé au fil de leurs rencontres.

 

Ce livre retrace un voyage qui date un peu, juin 2000 et c'est bien la première fois que je trouve qu'un carnet de voyage a mal vieilli (et pourtant j'ai lu le récit de Joseph Thomson daté de 1883...). Si quelques photos sont vraiment très belles, la majorité semblent sortir d'une énième agence de voyage. Les textes manquent d'informations, d'explications, de chaleur humaine, de ressentis. C'est bien gentil de me dire qu'en Corée on mange du kimchi, du bulgogi et que l'on boit du soju. Mais j'aimerai savoir le goût que ça a...

 

L'idée du cd me semblait une très bonne idée, mais là encore j'ai été déçue. D'abord par celui des deux qui commentent et encadrent chaque bande-son. En fait, je pense que le cd pourrait vraiment plaire à toute personne qui n'a que très peu voyagé, qui ne lit jamais géo magazine et n'a aucune connaissance de la vie dans le reste du monde. Mais toute personne un peu curieuse n'apprend rien.

 

Un voyage qui ressemble à une course contre la montre (alors qu'ils ont mis 3 ans !). Une aventure sportive plus qu'une aventure humaine...

 

challenge carnet de voyage

Il ne me manque qu'un récit en Europe et en Océanie pour boucler ce challenge.

Partager cet article
Repost0
10 août 2011 3 10 /08 /août /2011 15:26

Titre : Africa Trek 1, Du Cap au Kilimandjarohttp://multimedia.fnac.com/multimedia/images_produits/ZoomPE/4/5/6/9782266159654.jpg

Auteurs : Sonia et Alexandre Poussin

Editeur : Pocket

Pour les amoureux de liberté et les curieux de l'Afrique

 

En janvier 2000, Sonia et Alexandre Poussin ont quitté le Cap, à pied, pour rejoindre Jérusalem. Dans ce premier tome ils iront jusqu'au Kilimandjaro, le point le plus haut de l'Afrique, le point central de leur marche.

En route, chaque rencontre amène un morceau du puzzle africain et aucun sujet n'est épargné : le sida, la politique, la religion, les attaques de lions, la pauvreté, le respect des traditions, etc.

 

Un récit qui m'a occupé l'esprit pendant mon voyage en Asie Centrale, finalement un excellent moyen pour relativiser les conditions de vie que j'ai découvert.

Lorsque j'ai acheté ce livre il y a quelques années, je venais de voir quelques vidéos tournées par le couple. Elles étaient majoritairement liés à l'archéologie et l'anthropologie. Mais moi ce qui m'intéressait, ce sont les sensations, la fatigue, les odeurs, tout ce que j'espérais trouver dans le récit papier. Et je n'ai pas été déçue, surtout que j'ai découvert bien plus que ce que j'attendais.

En effet, en tant que journaliste, Alexandre Poussin filme et enregistre beaucoup de rencontres et de discussions et nous permet de découvrir les propos directs d'africains sur les sujets sensibles. Jamais il ne juge ce qu'il entend, jamais il ne commente, il ne fait qu'écouter et apprendre la variété d'opinions qui circule. Si l'Afrique du Sud a surtout pour discussion la violence et le Zimbabwe la politique (ils traversent le pays alors que Mugabe met à la porte les fermiers blancs), c'est une longue discussion à laquelle on assiste, discussion s'enrichissant d'un interlocuteur à un autre.

 

Au fil des rencontres, mais aussi de visites de leur famille, ils vont découvrir plusieurs facettes de l'Afrique et pas seulement celle des paysans pauvres. Ils passeront quelques jours à Zanzibar et dans une réserve africaine, ils graviront jusqu'au sommet du Kilimandjaro et survoleront en hélicoptère la savane.

 

C'est également un incroyable message d'amour d'un homme, Alexandre Poussin, le narrateur, pour sa femme qui a accepté de le suivre dans cette aventure. C'est incroyable l'adoration qu'il a pour elle et on sent bien que le succès de chaque jour de marche réside dans leur lien. Je regrette juste de ne jamais pouvoir entendre la voix de Sonia dans ce récit.

 

Un récit que je ne peux que conseiller fortement. J'espère pouvoir lire prochainement la deuxième partie (même si je suppose que je ne m'y plongerai que lors d'un prochain voyage en territoire inconnu).

 

En savoir plus : le blog Afrika trek

 

challenge carnet de voyage

Partager cet article
Repost0
7 juillet 2011 4 07 /07 /juillet /2011 07:00

Titre : Des monts Célestes au sables Rougeshttp://t0.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcRsOcO_EJy5xqM6OnJ1cw8-gdWUGKAgP2eFMEOS-EOZtotSuJaXKQ&t=1

Auteur : Ella Maillart

Editeur : Petite Bibliothèque Payot

Pour les amateurs d'Histoire et de dépaysement

 

En 1932 Ella est à Moscou mais ne rêve que de l'Asie Centrale et de ses nomades. Elle va alors tout mettre en oeuvre pour se joindre à une petite troupe de randonneurs ralliant la frontière chinoise. Puis elle reprendra la route toute seule pour découvrir Samarcande ou encore la Mer d'Aral.

 

Ce n'est pas une simple randonnée qu'Ella Maillart nous raconte mais un périple physique, fatiguant, surprenant et pourtant entre coupé de notes historiques, culturelles et politiques très intéressantes. Car elle se présente partout comme étant un auteur et elle veut rencontrer les politiciens pour connaître leur avis sur l'autonomie des pays concernés, mais aussi des travailleurs dans des exploitations de coton et des exilés politiques. Elle rencontrera même des colons allemands ayant reconstruit un vrai village allemand.

J'ai préféré toute la première partie qui ressemble plus à un récit d'aventure et qui couvre sa randonnée en compagnie de quatre russes. C'est aussi la partie se déroulant dans l'actuel Kirghizstan et grâce à elle j'ai beaucoup appris. La seconde partie est plus recherchée, moins dans l'immédiat du voyage et plus dans la recherche journalistique. Mais régulièrement des petites touches tellement inattendues rappellent que c'est ça le voyage : l'inattendu.

 

Ce n'est pas une lecture facile et il faut avoir soit l'habitude de ce genre de récit, soit quelques connaissances préalables sur la région. J'ai notamment été gênée par le fait que les cartes en début de récit ne soit que des cartes d'époque avec pour seul indication les villes où Ella Maillart s'arrête. La majorité des noms ont changé lors de l'indépendance des pays et je n'arrivais pas toujours à situer dans quelle région elle pouvait bien être. Quoiqu'il en soit c'est l'un des récits de voyage (francophone) de référence pour cette partie du monde.

 

challenge carnet de voyage

Ce récit entre dans le cadre du challenge Récit et Carnet de Voyage

Partager cet article
Repost0
9 mai 2011 1 09 /05 /mai /2011 07:00

Titre : Road Book, voyageurs du mondehttp://leblogdeslibraires.com/public/.Couv_Road_OK_m.jpg

Auteur : Véronique Durruty

Editeur : éditions de la Martinière

Pour les amateurs de belles photos

 

80 pays représentés via 1000 photographies et carnets et 20 articles publiés dans Courrier International. Du Yemen au Burkina-Faso, du Groënland au Vanuatu, 20 ans de voyages sont présentés.

 

J'ai été un peu déçu par ce livre qui est avant tout un livre de photos. J'aime l'aspect intimiste des carnets de voyage, car j'aime connaître le ressenti, les odeurs, les couleurs. Ici l'auteur se livre peu. Les extraits de ses carnets de voyage semblent ceux d'une botaniste ou d'une ethnologue.Il y a bien quelques pages sur sa vision du voyage, mais justement c'est un thème (la cuisine, les transports) lié au voyage sans véritable annecdote pour l'illustrer.

 

Les articles de Courrier International sont surprenants par leur diversité. Mais ils semblent perdus au milieu de tant de couleurs et je n'en ai lu finalement que deux.

 

http://multimedia.fnac.com/multimedia/FR/images_produits/FR/Fnac.com/Zoom_Planche_BD/7/4/7/9782732442747_2.jpg

 

Ce livre est donc à aborder comme un magnifique livre de photos où l'on ne cherche pas à vous montrer le monde tel qu'il se visite, mais le monde tel qu'il se vit, dans ses petits détails. J'ai beaucoup apprécié l'alternance de photo en pleine page avec des mosaïques. Et surtout toutes les photos sont clairement légendés sans que la légende soit indispensable ou trop visible.

Toute la place est donnée à l'image qui est très agréablement mise en valeur.

 

Un beau-livre qui fait se demander si la photographe a bien visité les mêmes pays que moi, par moment !

 

http://multimedia.fnac.com/multimedia/FR/images_produits/FR/Fnac.com/Zoom_Planche_BD/7/4/7/9782732442747_4.jpg

En savoir plus : le site de l'auteur/photographe.

 

challenge carnet de voyage

Ce livre entre dans la rubrique Phileas Fogg

Partager cet article
Repost0
18 décembre 2010 6 18 /12 /décembre /2010 08:00

Titre : Manabé Shimahttp://www.decitre.fr/gi/32/9782809702132FS.gif

Auteur : Florent Chavouet

Editeur : Picquier

Pour les amoureux du Japon

 

Florent Chavouet est parti été 2009 sur une île bien perdue au coeur de la me intérieur du Japon. Il nous livre ici son carnet de voyage entre portraits, scènes de vie et initiation aux insectes et poissons locaux.

 

Je vous ai dit que mon exemplaire est dédicacé avec un charmant et sanguinaire prof de japonais ?

 

Plus sérieusement. J'avais bien apprécié son premier livre, Tokyo Sanpo. Mais celui-ci est incontestablement mieux. Le premier était une présentation de Tokyo. Le dessin était juste, le choix des scènes intéressant, mais l'ensemble manquait de vie, de vécu, de rencontres. Manabé Shima est un vrai carnet de voyage avec soirées improbables, incompréhension total (j'adore le clochard-pêcheur qui finalement n'est pas clodo), découverte alcoolisée, émerveillement de trois fois rien.

C'est du coup une vision plus personnelle, sans jamais perdre le sens de l'humour qui caractérisait Tokyo Sanpo mais aussi le blog de l'auteur.

 

Et surtout, surtout, pour moi la fan de cartes, il y a une carte absolument géante et géniale à la fin du livre. Rhaaaaa, dommage que j'ai refait ma déco il y a peu de temps car je n'ai plus la place pour le moment (photos ici si vous en doutez). Je suis vraiment curieuse de savoir comment il s'y est pris pour la réaliser. J'ai posé le livre pour vous donnez une idée de l'échelle...

 

SL373569.JPG

 

Pour les plus curieux, voici une interview de Florent Chavouet quelques temps avant de se lancer dans la réalisation du projet Manabe Shima. Et un petit coup d'oeil sur son blog.

Partager cet article
Repost0
12 décembre 2010 7 12 /12 /décembre /2010 08:00

Titre : Chronique japonaisehttp://img.over-blog.com/311x475/0/05/19/52/littera/bouvier-chronique-japonaise.jpg

Auteur : Nicolas Bouvier

Editeur : Petite Bibliothèque Payot

Pour les curieux d'histoire et de Japon

 

Dans les années 1960, Nicolas Bouvier a passé un long moment au Japon, découvrant l'Histoire et la vie quotidienne, rencontrant des personnages uniques et authentiques.

 

Ce livre pourrait se décomposer en deux. La première partie évoque l'histoire du Japon et surtout son lien avec l'Occident, comme ces deux régions du monde ont fait connaissance. Puis dans une seconde partie, nous découvrons avec plaisir des notes de voyages. On découvre le quotidien de Nicolas Bouvier, journaliste dont tous les jours ne sont pas faciles, mais aussi les Japonais bien loin des portraits que l'on peut découvrir aujourd'hui.

Un voyage dans le temps autant qu'un voyage au bout du monde d'un maître des récits de voyage. Et comme Nicolas Bouvier a beaucoup voyagé et beaucoup écrit, je me fais un plaisir de lire d'autres récits de lui.

 

 

http://img.over-blog.com/200x200/1/83/30/54/Logos/challenge-In-the-mood-for-Japan.jpg

Troisième et dernier titre de ce challenge lancé par Choco.

Partager cet article
Repost0
21 septembre 2010 2 21 /09 /septembre /2010 07:00

Titre : Au pays des manga avec mon filshttp://img.over-blog.com/178x300/1/83/30/54/litterature-de-voyage/au-pays-des-mangas.jpg

Auteur : Peter Carey

Editeur : Hoëbeke

Dès qu'on sait lire des mangas et qu'on a un peu de connaissance sur le Japon

 

Peter Carey, en bon père attentionné, surveille les lectures de son fils. Ce qui l'arrange bien puisque le Japon est un pays qu'il aime et il accroche vite avec les mangas. Alors pour en savoir plus il propose de partir avec son fils pour le Japon, sur les traces des mangas. Mais ce n'est pas si facile de comprendre cet univers quand on n'est pas japonais.

 

L'auteur est absolument passionnant et complètement cinglé. Mais un gentil cinglé, comme on sait si bien l'être chez moi. En fait, il pourrait correspondre à l'une des définitions d'un otaku qu'il propose. Il se lance sur la piste des mangas et entreprend d'essayer de tout savoir, de tout comprendre, de la fabrication d'un sabre au lancement d'un manga, en passant par les anime et l'édition de guide officiel.

Mais à vouloir tout savoir, il se rend compte qu'il ne sait rien. Tandis que son fils est à l'aise, comprenant ce qu'il faut, faisant confiance à un ami rencontré sur le net pour le reste.

 

Et comme Peter Carey est un auteur connu et traduit au Japon, il se voit ouvrir des portes incroyables et ce sont des interviews hallucinantes qu'il va réaliser. L'occasion de découvrir la face cachée de Gundam (et de supposer qu'il en va de même pour de nombreux autres mangas) mais aussi les massacres commis pendant la deuxième guerre mondiale, l'art de fabriquer un sabr. Il va même jusqu'à décortiquer scène par scène le dessin animé Totor o (passage très intéressant d'ailleurs).

 

http://www.voyage-au-japon.fr/wp-content/uploads/2010/02/anime-totoro.jpg

J'ai adoré, j'ai beaucoup appris mais je me suis aussi bien amusée. Un carnet de voyage pas comme les autres auquel il manque un peu plus de Japon au final, car on y parle quasiment que de manga.

 

A lire : l'avis de Choco (qui a lancé le challenge In the Mood for Japan).

 

http://img.over-blog.com/200x200/1/83/30/54/Logos/challenge-In-the-mood-for-Japan.jpg

Partager cet article
Repost0

Faire disparaître la pub !

Si vous souhaitez ne pas être envahi de pub en arrivant ici, installez AdBlock !

Cliquez sur le lien pour l'installer sur votre navigateur. C'est simplissime et ça agira même sur les pubs sur facebook.

Toutes mes excuses pour toutes ces publicités intempestives.

Qui sommes-nous ?

Bonjour, je suis Tiphanya, j'ai créé ce blog et pendant trèèèès longtemps, j'étais la seule à y partager mes chroniques littéraires.

Depuis peu, j'ai décidé d'associer ma fille Nine (né en novembre 2011) car elle voit beaucoup de choses qui m'échappent complètement. J'ai choisi de vous transmettre ses mots, ses remarques, ne touchant qu'à la grammaire pour rester le plus proche de ses idées.

Vous trouverez sur la plupart des articles des liens affiliés, c'est à dire un lien vous proposant d'acheter le livre présenté. Dans ce cas le prix que vous découvrez est le même que partout ailleurs, mais en cas d'achat je touche une commission. Une façon comme une autre de faire vivre ce blog (en me permettant d'acheter plus de livres par exemple).