Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
26 septembre 2011 1 26 /09 /septembre /2011 07:00

Titre : Enfanfarehttp://www.100000reves.com/magasin/11510-thickbox/enfanfare-de-agnes-chaumie.jpg

Chansons : Agnès Chaumié & la fanfare Supalaï

Illustrateur : Christian Voltz

Editeur : Enfance et musique

 

13 chansons allant de Pirouette cacahouète à Mirza en passant par Bobo Léon, revu par Agnès Chaumié et mis en image par Christian Voltz.

 

J'ai reçu ce livre grâce à Babelio et l'opération Masse critique... mais j'ai commis une petite erreur en choisissant ce livre-disque : j'ai oublié de vérifier le nom de l'illustrateur. Je n'aime pas le travail de Christian Voltz. De manière général je n'aime pas les illustrations à partir dde collage/bricolage. Donc je n'en dirais pas plus sur ce point là.

 

Côté musique donc, puisque c'est l'intérêt principal d'un livre-disque, on retrouve bien l'ambiance fanfare que j'attendais à la lecture du titre. Par contre on est assez loin de l'aspect "tonique" annoncé par la quatrième de couverture. Il y a autant de musiques entraînantes/amusantes que de musiques calmes/berceuses.

 

Dans l'ensemble je trouve ce livre pas mal. J'aime bien l'aspect tout carton avec des angles ronds et la découpe sur la couverture. J'aime bien que chaque double page est une couleur de fond différente, rendant l'ensemble très joyeux. PAr contre je ne trouve vraiment dommage que la chanteuse se soit essayée à deux titres en anglais alors que son accent est terriblement français, rendant la compréhension des paroles difficiles et désagréables.

Repost 0
Published by Tiphanya - dans Bébés - Album
commenter cet article
24 septembre 2011 6 24 /09 /septembre /2011 07:00

Titre : Paris - Tokyohttp://www.garde-temps.net/gardetemps/1-voyageur/img/Eurasie_200.jpg

Auteurs : Laurent Granier & Philippe Lansac

Editeur : éditions du Garde-temps

 

En trois ans et en 4x4, Laurent Granier et Philippe Lansac traversent l'Europe, l'Asie et l'Océanie pour rejoindre Tokyo depuis Paris. Au fil du voyage ils tiennent une chronique sur France Bleu et proposent donc avec le livre un carnet de route sonore composé au fil de leurs rencontres.

 

Ce livre retrace un voyage qui date un peu, juin 2000 et c'est bien la première fois que je trouve qu'un carnet de voyage a mal vieilli (et pourtant j'ai lu le récit de Joseph Thomson daté de 1883...). Si quelques photos sont vraiment très belles, la majorité semblent sortir d'une énième agence de voyage. Les textes manquent d'informations, d'explications, de chaleur humaine, de ressentis. C'est bien gentil de me dire qu'en Corée on mange du kimchi, du bulgogi et que l'on boit du soju. Mais j'aimerai savoir le goût que ça a...

 

L'idée du cd me semblait une très bonne idée, mais là encore j'ai été déçue. D'abord par celui des deux qui commentent et encadrent chaque bande-son. En fait, je pense que le cd pourrait vraiment plaire à toute personne qui n'a que très peu voyagé, qui ne lit jamais géo magazine et n'a aucune connaissance de la vie dans le reste du monde. Mais toute personne un peu curieuse n'apprend rien.

 

Un voyage qui ressemble à une course contre la montre (alors qu'ils ont mis 3 ans !). Une aventure sportive plus qu'une aventure humaine...

 

challenge carnet de voyage

Il ne me manque qu'un récit en Europe et en Océanie pour boucler ce challenge.

Repost 0
Published by Tiphanya - dans Carnets de voyage
commenter cet article
22 septembre 2011 4 22 /09 /septembre /2011 07:00

En un an et demi de publication les éditions nobi nobi ! ont su se faire une place sur les tables de présentation des libraires, dans les billets des blogueurs et certains titres sont même des coups de coeur pour les lecteurs.

 

A quelques jours de la sortie d'un nouveau titre hors collection, je vous propose de rencontrer Pierre-Alain Dufour, l'un des deux fondateurs de la maison d'édition.

 

nobinobi_Montreuil2010.jpg

Pierre-Alain Dufour et Olivier Pacciani, à la tête des éditions nobi nobi !

 

 

Pourriez-vous vous présenter, vous et votre fonction au sein des éditions nobi nobi ! ?

Je suis Pierre-Alain Dufour, le Directorial Éditorial de nobi nobi ! et je m’occupe également du marketing et de la communication.

 

Qui sont les éditions nobi nobi ! ? Depuis combien de temps existent-elles ? Et pourquoi le Japon ?

Derrière nobi nobi !, il y a Olivier Pacciani, le Directeur Artistique et moi-même. Nous avons crée les éditions en Juin 2009 mais nos premières publications (Princesse Pivoine et Papa Renard en croque pour les cochons) datent de mars 2010.

Nous avons baignés tous les deux dans les aventures de Goldorak, Albator et autres Chevaliers du Zodiaque étant enfants. Puis nous avons goûté aux premiers mangas dans notre adolescence mais aussi nous avons commencé à chercher à mieux connaître le Japon et sa culture sous toutes les formes que ce soit. Puis lorsque nous avons eu l’idée de crée une maison d’édition, il nous a semblé qu’il y avait beaucoup d’œuvres à faire découvrir provenant du Japon et que celles-ci étaient l’occasion d’ouvrir les enfants vers une autre culture.

 

http://www.saintseiya-pegasus.com/chevaliers-du-zodiaque/chevaliers_de_bronze.jpg

 

Je suis une très grande admiratrice de l'album « 1000 vents 1000 violoncelles ». Pourtant ce livre dénote un peu de vos autres publications. A l'inverse je trouve qu'il y a une vraie unité graphique dans la collection « Soleil flottant ». Comment choisissez-vous vos prochaines parutions ?

1000 vents, 1000 violoncelles est notre premier livre « Hors collection » que nous avons publié. Nous profitons de ce label pour faire découvrir nos coups de cœur loin de toutes contraintes éditoriales. Ce sont effectivement des livres assez uniques chacun dans leur genre : le deuxième livre publié, Shiro et les flammes d’arc-en-ciel, est une histoire d’héroic-fantasy donc assez loin des réalités dramatiques décrites dans 1000 vents, 1000 violoncelles.

Pour les collections « 1,2,3 Soleil » et « Soleil Flottant », la ligne éditoriale est très clairement définie avec une tranche d’âge, un style d’histoire et un style graphique spécifiques donc nous choisissons en fonction de ses critères les livres à paraître dans chaque collection.

 

http://www.decitre.fr/gi/20/9782918857020FS.gif

 

Quel est votre programme pour la fin de l'année ? Combien d'albums sont à attendre  ?

Nous publierons deux livres fin 2011 :

  • 27 septembre : Shiro et les flammes d’arc-en-ciel (Hors Collection) : la quête fantastique d’un petit chat blanc pour trouver des flammes légendaires qui vont lui permettre de sauver sa forêt ;

  • 25 octobre : Les couleurs de Bilo (collection 1,2,3 Soleil) : l’histoire d’un petit panda qui vit dans un monde en noir et blanc qui va découvrir les joies de créer des couleurs.

http://www.manga-sanctuary.com/couvertures/big/shiro-et-les-flammes-d-arc-en-ciel-livreillustre-volume-1-simple-48029.jpg

 

Et pourriez-vous partager une information ou une anecdote concernant l'un de ces titres à venir ?

Il est toujours complexe de travailler sur l’adaptation d’une œuvre étrangère et ce fut le cas sur Shiro et les flammes d’arc-en-ciel. À l’origine le personnage se nomme « Buri » et non « Shiro ». Le patronyme d’origine de ce petit chat vient du nom du poisson qu’il affectionne particulièrement, la sériole du Japon : un poisson qu’on retrouve dans la cuisine japonaise et qui se prononce « buri » en japonais.

Mais nous trouvions que cela ne sonnait pas bien en français. Après plusieurs essais nous avons convenu du nom « Shiro » avec l’auteur pour la version française. « Shiro » veut dire blanc en japonais, ce qui fait référence au pelage du personnage mais c’est aussi un prénom courant de garçon. Donc un prénom qui a un sens et qui ne dénature pas l’original, c’est toujours le challenge !

 

Depuis que vous travaillez dans l'édition jeunesse, avez-vous encore le temps de lire des romans pour « adultes » ? La lecture est-elle toujours un plaisir avant tout ?

Clairement, ma bibliothèque se remplit beaucoup plus de livres illustrés, de livres sur la culture japonais ou encore sur le marché du Livre qu’avant. Mais la lecture reste évidemment encore un très grand plaisir.

 

Quel est votre dernier coup de cœur lecture ?

En gros coup de cœur, je dirai C’est un livre de Lane Smith.

 

http://s3.static69.com/m/image-offre/e/f/3/5/ef355d18a37dd1622a98dbe642bb64b2-300x300.gif

 

Merci beaucoup Pierre-Alain Dufour pour votre patience. Retrouvez tout le catalogue des éditions nobi nobi ! sur leur site internet et si vous ne pouvez pas patienter quelques jours pour en savoir plus sur leur prochain titre, vous trouverez quelques extraits sur leur page facebook.

Repost 0
21 septembre 2011 3 21 /09 /septembre /2011 07:00

Titre : Hans la chancehttp://s3.static69.com/m/image-offre/9/4/5/1/945129438cf6bf659a08feb80560589f-300x300.gif

Auteurs : Jacob et Willem Grimm

Illustrateur : Laure de Faÿ

Editeur : Chocolat ! jeunesse

 

En remerciement de son travail fidèle, Hans reçoit un lingot d'or avant de retourner chez sa mère. Mais en chemin il se lasse vite de marcher. A peine eu-t-il le temps de souhaiter avoir un cheval, qu'il en obtient un en échange de son lingot. Serait-il l'homme le plus chanceux du monde ?

 

Voici un conte parfait pour tous les adeptes de la simplicité opposés au matérialisme. Car rapidement l'adulte comprend que la richesse n'est qu'un fardeau pour Hans.

 

Dommage que le message ne soit pas plus explicite pour les enfants à qui s'adressent ce livre, soit par les illustrations, soit par le texte. Car si l'histoire peut être lu à partir de 3-4 ans je doute que beaucoup connaissent la valeur d'un cheval par rapport à une vache... ou d'une vache par rapport à un cochon. Car derrière le message de simplicité, il y a aussi le fait évident que toutes les personnes que croise Hans l'arnaquent. Et c'est la double interprétation possible de l'échange qui fait l'intérêt de l'histoire.

Le prorpiétaire du cheval pense faire une affaire au dépend de Hans en récupérant le lingot d'or.

Hans pense faire une affaire en obtenant le cheval qu'il désirait.

L'un est heureux pour une affaire commerciale, l'autre pour une sensation de liberté...

 

Par contre je ne peux encore une fois que saluer l'agréable petit format qui fait de ce livre un objet maniable, avec une belle couverture cartonnée.

 

En savoir plus : le site de l'éditeur et celui de l'illustratrice.

Repost 0
Published by Tiphanya - dans Maternelle - Album
commenter cet article
20 septembre 2011 2 20 /09 /septembre /2011 07:00

Titre : Les orphelins du temps, tome 3, Sabotage

Auteur : Margaret Peterson Haddixhttp://www.decitre.fr/gi/65/9782810003365FS.gif

Editeur : Toucan Jeunesse

 

Après avoir réparé le temps au XVe siècle, Jonah et Katherine sont envoyés cette fois-ci en 1590, au milieu des premiers colons. Mais rien ne va se passer comme prévu.

 

Mon billet sur les deux premiers tomes est ici. J'avais pris du plaisir à suivre les aventures du frère et de la soeur dans les deux premiers tomes et je me suis jetée sur le troisième dès son arrivée à la bibliothèque. Mais quelle déception !

Franchement, autant se contenter des deux premiers (qui d'une certaine façon se suffisent même si on n'y apprend pas l'origine de Jonah). Car là, c'est long et ennuyeux. Il y a beaucoup trop de passage avec juste les pensées de Jonah qui apparaît comme un trouillard paranoïaque, lassant dès une dizaine de pages.

 

Je suis super déçue.

Repost 0
Published by Tiphanya - dans Ado
commenter cet article
18 septembre 2011 7 18 /09 /septembre /2011 07:00

Titre : Le petit bois du dimanche soir

Auteur : Estelle Billon-Spagnolhttp://www.acerb.be/wordpress/wp-content/uploads/2011/08/couv_maquette-400x490.jpg

Illustrateur : Xavier Collette

Editeur : Chocolat! Jeunesse

Pour les solitaire avec une grande imagination

 

Chaque dimanche soir, avant le souper, Mariette quitte discrètement la maison pour rejoindre le Petit Bois et y retrouver ses amis le Lézard-Noir, le Vieux-Loup, Oie-Bel-Oeil et bien d'autres encore.

 

Diificile de savoir ce que j'aime le plus :

le petit format qui permet de garder le livre à porter de main et de le relire/feuilleter souvent...

la bonne bouille de Mariette et son superbe bonnet à rayure...

la poésie dans chaque rendez-vous et donc dans chaque double page...

les couleurs savamment maitrisées et unique d'une page à l'autre...

le texte court qui le rend accessible dès 3-4 ans sans aucune limite de fin...

les grands frères et le chien qui entourent ce texte, nous assurant que dimanche prochain tout recommence...

 

Et pour une fois, je vous laisse la vidéo trailer de cet album.

 

 

Le petit bois du dimanche soir from coliandre on Vimeo.

 

En savoir plus :

- le site de l'auteur et celui de l'illustrateur.

Repost 0
Published by Tiphanya - dans Maternelle - Album
commenter cet article
15 septembre 2011 4 15 /09 /septembre /2011 07:00

Titre : Odd et les géants de Glacehttp://www.albin-michel.fr/multimedia/Article/Image/2010/9782226195548-j.jpg

Auteur : Neil Gaiman

Editeur : Wiz Albin Michel

Pour les aventuriers qui lisent très bien dès le primaire

 

Odd est un petit garçon boiteaux vivant dans un village nordique. Tandis que l'hiver semble ne jamais vouloir finir, il décide de fuir l'enfermement provoqué par la météo pour se rendre dans les bois. Sa route croisera celle d'un renard qui le conduira à un ours qu'il lui faudra aider avant de chercher une solution pour vaincre un géant de glace.

 

Ce livre fait partie de la sélection Tam-Tam 2011-2012 aux côtés de Babyfaces de Marie Desplechin. Et comme il est signé Neil Gaiman, j'ai décidé d'assouvir ma curiosité. Par contre j'ai du mal à imaginer les deux romans l'un face à l'autre tellement ils sont différents.

 

Je trouve que plus les romans initiatiques de fantasy s'adressent à un jeune lectorat et plus l'histoire est baclée. Ce roman est l'exception qui confirme la règle. J'ai pris beaucoup de plaisir à suivre les aventures de Odd, un personnage attachant, souriant et surprenant. Sa quête nous fait voyager dans les contrées nordiques à la découverte d'une mythologie peu connue où les dieux sont farceurs, bourrus ou silencieux.

 

La quatrième de couverture annonce un récit qui séduira les fans de Percy Jackson. Je ne suis pas vraiment d'accord et je dirai plutôt que ce livre (de 141 pages) est parfait pour ceux qui aimeraient lire Percy Jackson mais ne sont pas encore capables d'avaler autant de pages.

La présentation est aérée et parcemée de quelques illustrations. Un vrai plus pour les jeunes qui prennent peur en voyant le format compact des livres de poche. Car d'ailleurs ce n'est ni vraiment un livre de poche, ni vraiment un grand format.

 

En savoir plus :

- l'avis positif mais sans plus de Lael et celui plus positif et encourageant pour les jeunes d'Imaginelf

- mon avis sur d'autres titres du même auteur : L'étrange vie de Nobody Owens et Neverwhere (ni l'un ni l'autre ne touche le même public)

- le site de Neil Gaiman.

Repost 0
Published by Tiphanya - dans Pré-ados
commenter cet article

Faire disparaître la pub !

Si vous souhaitez ne pas être envahi de pub en arrivant ici, installez AdBlock !

Cliquez sur le lien pour l'installer sur votre navigateur. C'est simplissime et ça agira même sur les pubs sur facebook.

Toutes mes excuses pour toutes ces publicités intempestives.

Qui sommes-nous ?

Bonjour, je suis Tiphanya, j'ai créé ce blog et pendant trèèèès longtemps, j'étais la seule à y partager mes chroniques littéraires.

Depuis peu, j'ai décidé d'associer ma fille Nine (né en novembre 2011) car elle voit beaucoup de choses qui m'échappent complètement. J'ai choisi de vous transmettre ses mots, ses remarques, ne touchant qu'à la grammaire pour rester le plus proche de ses idées.

Vous trouverez sur la plupart des articles des liens affiliés, c'est à dire un lien vous proposant d'acheter le livre présenté. Dans ce cas le prix que vous découvrez est le même que partout ailleurs, mais en cas d'achat je touche une commission. Une façon comme une autre de faire vivre ce blog (en me permettant d'acheter plus de livres par exemple).