Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
27 octobre 2014 1 27 /10 /octobre /2014 08:43

 

http://www.livressedesmots.com/wp-content/uploads/2013/08/l-epreuve-tome-2-la-terre-brulee-4428953-250-400.jpgNe cherchez pas de présentation du Labyrinthe, premier tome de cette série, il n'y en a pas. Pour une fois, j'ai voulu faire l'ado qui après avoir vu un bon film, se passe du premier tome pour attaquer directement le second. Car on sait tous que les adaptations cinématographiques sont tellement fidèles aux livres qu'ils sont facilement interchangeables.

 

Bon j'ai donc testé (de mon plein gré), cette aberration pour l'amatrice de livres que je suis. Pour ma défense, le tome 1 n'était pas dispo à la bibliothèque...

 

Retour sur le premier film (photo ci-dessous) : une groupe de jeunes garçons sont prisonniers d'un étrange prisonnier. Lorsque Thomas rejoint le groupe, sa grande curiosité entraîne de nombreuses pertes mais aussi la sortie des survivants.

 

Dans le tome 2, la Terre brûlée, on découvre plein de nouveaux mots. J'ai eu du mal à mettre sur le prénom Fry celui de Poêle-à-frire, techniquement c'est la même chose, je chipote, mais quand même. Ensuite j'ai découvert que certains personnages pouvaient faire de la télépathie (hein?) et que la sortie du labyrinthe ne doit pas être exactement la même dans les deux versions.

En fait, pendant une trentaine de pages, j'ai regretté cette stupide décision. Et puis finalement, les personnages sont pris dans une nouvelle épreuve (traversée la terre brûlée qui est littéralement telle que son nom) et n'ont plus vraiment le temps de s’appesantir sur le passé. Tant mieux pour moi. Je dirais bien que ce deuxième volet est moins passionnant que le premier car moins rythmé, mais si le scénariste a retiré tous les moments trop mous du livre, pas étonnant que le film soit mieux. Impossible de comparer objectivement.

 

http://auto.img.v4.skyrock.net/0853/83300853/pics/3209521959_1_4_ZxPmdbF2.jpg

 

Au finale j'ai quand même envie de lire le tome 3, car j'ai quand même du mal à accepter cette organisation aux frais illimités qui laissent des jeunes mourir pour créer l'antidote qui sauvera l'humanité.

 

Si vous avez lu les deux tomes, je veux bien votre avis. Quoiqu'il en soit, vive les livres que l'on lit avant les films

 

L'épreuve, tome 2, la terre brûlée – James Dashner – PKJ.

Partager cet article
Repost0
20 octobre 2014 1 20 /10 /octobre /2014 07:25

 

http://media.paperblog.fr/i/703/7037067/letonnant-talent-kevin-kale-ingrid-law-L-PGeaqt.jpegA 13 ans, les enfants Kale se découvrent un talent, un pouvoir, aussi fantastique que terrifiant. Aucun moyen de savoir à l'avance ce qui les attends, invisibilité comme Samson, sourire ravageur comme leur mère, surprise !

Kevin n'espère qu'une chose : avoir le talent de courir vite pour courir avec son père, faire des courses et les gagner. Mais finalement il se découvre le pouvoir de casser les choses.

 

Ce résumé va très certainement rappeler un autre roman à certain, puisque le fantastique Alcatraz a aussi le pouvoir de tout casser, pouvoir hériter de sa famille. Mais la ressemblance s'arrête là, même si elle freine la lecture des deux premiers chapitres.

 

Kevin est un ado qui se cherche, qui espérait faire plaisir à son père et suivre la voie toute tracée qui l'attendait. Sans réfléchir, sans se poser de question. Mais son talent l'oblige à se poser des questions, à accepter toutes les émotions qui l'habitent, à se confronter à sa famille.

Pour maîtriser son pouvoir il va devoir grandir. Mais avant tout ça, il va faire la connaissance de Sara-Jane, SJ pour les amis.

 

Sara-Jane est la Luna Lovegood du roman, elle tient un journal sur les faits étranges et inexpliqués de la région. Elle est sans gêne, sûre d'elle et son père ne la laisse pas faire un pas sans s'inquiéter.

 

Une lecture douce et touchante, une histoire de famille et des pouvoirs qui servent d'excuse à tout ça. Un beau roman. Il en existe un autre, sur un autre membre de la famille, je ne l'ai pas lu et je n'ai jamais senti un manque quelconque. Les deux personnages sont distincts, de même que leur histoire. Par contre il est agréable de savoir qu'il existe une autre porte d'entrée dans ce bel univers.

 

L'étonnant talent de Kevin Kale – Ingrid Law – Bayard jeunesse

Partager cet article
Repost0
16 octobre 2014 4 16 /10 /octobre /2014 07:36

 

http://www.images-booknode.com/book_cover/4096/full/43-rue-du-vieux-cimetiere,-tome-1---trepassez-votre-chemin-4096363.jpgCe premier tome de la série 43 rue du vieux-cimetière a été présenté sur de nombreux blogs, avec enthousiasme. Alors en cette période pré-Halloween, lorsque je suis tombée dessus à la bibliothèque, je n'ai pas hésité longtemps, reposant même un autre livre pour rentrer dans mon quota de 10 titres maximum (oui chez nous, nous empruntons le maximum de titre à chaque fois, on les lit tous et on y retourne la semaine suivante).

 

Ignace Bronchon est un vieux monsieur ronchon, qui long une vieille maison grinçante pour tenter de finir (commencer) son nouveau livre. Mais à force de tout confier à son avoué, il lui échappe jusqu'à son arrivée sur place, que la maison est louée avec plusieurs occupants déjà présents, un jeune garçon et son chat. Et on parle même de fantôme !

 

Je ne m'attendais pas à un roman épistolaire, mais tout est fait pour ne pas perdre le (jeune) lecteur. Chaque personnage a son style écriture, tant dans la typographie que par son humeur (si le personnage râle, il s'agit de Bronchon).

 

Un peu d'humour, un gentil fantôme, une tarte aux mûres, sont quelques uns des ingrédients de ce roman, rapide à lire, agréable et parfait pour l'hiver. Si je me lançais dans une liste des romans à lire au coin du feu avec une couverture sur les genoux et un chocolat chaud à portée de main, celui-ci arriverait en tête. Mais il serait aussi très bien placé dans les livres à lire sous la couverture, avec une lampe de poche, pour ne pas se faire attraper.

 

43 rue du vieux-cimetière, trépassez votre chemin – Kate & M. Sarah Klise – Albin michel jeunesse

http://www.lelivroblog.fr/media/01/01/1390617361.jpg

Partager cet article
Repost0
13 octobre 2014 1 13 /10 /octobre /2014 07:06

http://www.saxon-fun.net/~ecoles_saxon/5p/06-07/lecture/livres/beatriz/manoir-terreur.jpg

 

Il me fallait un challenge Halloween et une grande bibliothèque familiale pour enfin me replonger dans un roman de la série Chair de Poule. Cela doit faire 15 ans que je n'en avais pas lu. Il y a quand même 74 livres (en français) tous écrits par le même auteur, R.L. Stine. Et on en trouve encore régulièrement et facilement en brocante ou ressourcerie.

 

Le manoir de la terreurcommence au moment le plus sombre de la vie d'Heidi. Ses parents viennent de décéder et elle part vivre chez un oncle rencontré une seule fois, le professeur Jekyll. Mais à peine arrivée, elle découvre qu'un terrible monstre terrorise le village juste à côté de sa nouvelle maison.

Bien entendu avec un nom comme Jekyll, les villageois ont un coupable tout désigné.

 

Chair de Poule, c'est la version 1990 des mini syros + qui viennent d'être lancé. Un héros d'une dizaine d'année, des chapitres courts, une histoire qui démarre vite et ne perd jamais de rythme. Un twist de fin pour bluffer tout le monde.

 

Absolument rien de révolutionnaire, ce roman vieillit bien. Seule la présence d'un téléphone fixe dans la chambre d'Heidi donne une certaine temporalité. Nous pourrions être cent ans plus tôt ou plus tard, le plaisir serait le même.

 

Chair de poule N°57, Le manoir de la terreur– R. L. Stine – Bayard Poche

http://www.lelivroblog.fr/media/01/01/1390617361.jpg

Partager cet article
Repost0
8 octobre 2014 3 08 /10 /octobre /2014 07:58

 

http://ekladata.com/Nd61VApraFDRehKVWpoOf1i8Yss.jpg

Il était une fois un pays sombre, très sombre.

Dans ce pays, il y avait un bois sombre, très sombre.

 

Un album pour frissonner et pousser un soupir de soulagement à la fin, promis, pas de cauchemar pour vos enfants !

D'une page à l'autre, on se rapproche d'un château très sombre et on y entre pour y découvrir...

 

Un album qui donne envie aux enfants de prétendre savoir lire. Un livre riche de détails dans les illustrations. Le château est-il hanté ? Et qui est ce chat qui semble nous guider dans les entrailles du château ?

 

Un bel album, édité, ré-édité, ré-ré-édité. Les formats sont multiples, le plaisir intact et tout le monde en profitera.

 

Une histoire sombre... très sombre – Ruth Brown – Gallimard

Partager cet article
Repost0
6 octobre 2014 1 06 /10 /octobre /2014 07:55

http://www.livressedesmots.com/wp-content/uploads/2014/09/in-the-after.jpg

Une lecture faite il y a quelques semaines mais entrant parfaitement dans le challenge Halloween.

 

Des créatures sans pitié et vaguement à forme humaine détruisent l'humanité en un clin d'oeil. Amy survit grâce à la paranoïa de sa mère et à la clôture électrique protégeant sa maison. Elle a apprend à vivre seule, à vivre la nuit en silence. Jusqu'au jour où elle trouve Baby, une fillette silencieuse, vivante et seule dans un supermarché. Les années passent, les survivant sont de plus en plus nombreux à oser entrer en ville. Mais les créatures sont toujours là, toujours affamés.

 

La première partie fait frissonner.

Puis la seconde dont je ne peux absolument pas vous parler m'a un peu déçu. Moins de rythme, moins de stress, moins de vision cauchemardesque.

Le contraste entre les deux est saisi. La première partie nous laisse complètement crispé sur l'avenir de nos deux héroïnes et on attend le pire. Qui d'une certaine façon arrive, mais absolument pas comme on le pensait. Et puis la fin, rhaaa, qui se termine comme une saison de série télé qui ne sait pas encore s'il y aura une suite ou pas. Je déteste ça. Bien sûr mon imagination peut prendre la suite, mais abandonner Amy ainsi, ça ne se fait pas !

 

Un livre que je rapproche du roman Automne que j'avais adoré, de la série Révolution (pour ces enfants qui tentent de racheter les péchés de leurs parents) mais aussi du Dernier hiver avril 2012 http://histoire-de-lectures.over-blog.com/article-le-dernier-hiver-102769256.html

 

In the after – Demitria Lunetta – Lumen

 

http://www.lelivroblog.fr/media/01/01/1390617361.jpg

Partager cet article
Repost0
1 octobre 2014 3 01 /10 /octobre /2014 07:41

 

Une nouvelle édition pour le challenge Halloween !

Voici un rendez-vous que je tente de ne pas manquer. Non pas que je sois une grande fan d'histoire qui font peur (j'ai vite peur), mais j'aime l'ambiance, j'adore les courges et je prends toujours plaisir à décorer ma maison.

 

Nos géniales organisatrices nous invitent pour l'occasion à embarquer sur le vaisseau fantôme !

 

http://www.lelivroblog.fr/media/01/01/1390617361.jpg

 

Au programme lecture de cette année : de la magie noire, des chairs de poule pour replonger en enfance et de la poésie. J'espère également avoir l'occasion de trouver un album ou deux sur le sujet.

 

Pour l'occasion quelques suggestions de lecture

- des sorcières et des sorciers, des gentils et des méchants, des classiques et des confidentiels ici.

- des lectures 100% Halloween pour se faire peur que l'on soit un petit ou un grand lecteur.

- des titres regroupés par lieux habituellement hantés (cimetières, école, forêt interdite...) juste .

 

 

Et pourquoi pas voir ou revoir l'épisode La marque noire (épisode 3 saison 6) de la série Doctor Who avec des pirates, une sirène et pas mal de rebondissements.

 

Et vous, partant pour fêter Halloween ?

Partager cet article
Repost0

Faire disparaître la pub !

Si vous souhaitez ne pas être envahi de pub en arrivant ici, installez AdBlock !

Cliquez sur le lien pour l'installer sur votre navigateur. C'est simplissime et ça agira même sur les pubs sur facebook.

Toutes mes excuses pour toutes ces publicités intempestives.

Qui sommes-nous ?

Bonjour, je suis Tiphanya, j'ai créé ce blog et pendant trèèèès longtemps, j'étais la seule à y partager mes chroniques littéraires.

Depuis peu, j'ai décidé d'associer ma fille Nine (né en novembre 2011) car elle voit beaucoup de choses qui m'échappent complètement. J'ai choisi de vous transmettre ses mots, ses remarques, ne touchant qu'à la grammaire pour rester le plus proche de ses idées.

Vous trouverez sur la plupart des articles des liens affiliés, c'est à dire un lien vous proposant d'acheter le livre présenté. Dans ce cas le prix que vous découvrez est le même que partout ailleurs, mais en cas d'achat je touche une commission. Une façon comme une autre de faire vivre ce blog (en me permettant d'acheter plus de livres par exemple).