Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 janvier 2012 6 21 /01 /janvier /2012 08:00

Aujourd'hui je vous présente deux mangas. Le premier ne compte que deux tomes et s'adresse à un public d'adulte. Le second est pour les adolescentes et est toujours en cours au Japon, avec six tomes déjà disponibles en France.

Je termine avec un troisième manga, dont je vous ai déjà parlé il y a quelques temps.

 

Les années douces - Taniguchi & Kawakami - Castermanhttp://publikart.net/wp-content/uploads/2010/09/les-ann%C3%A9es-douces.jpg

Séries complètes en deux tomes

Tsukiko est célibataire, ce qui ne l'empêche pas de sortir régulièrement diner seule dans un petit restaurant. Un jour elle y croise par hasard son ancien professeur. D'un rendez-vous sur l'autre, ces deux solitaires vont se lier.

Voici une série qui laisse une sensation de douceur quand on le referme. Les personnages sont naïfs, frais et touchants. Chaque chapitre correspond à une rencontre et nous n'apprenons d'eux que ce qu'ils se racontent à chaque rendez-vous (ou presque). C'est vraiment très agréable et même si peu est dit, beaucoup transparaît à travers les dessins et les phrases très justes.

 

http://img.manga-sanctuary.com/we-are-always-manga-volume-1-simple-41917.jpgWe are always... - Ayu Fujimiya - éditions Tonkam

Série en cours - ma critique porte sur les cinq premiers tomes

Deux jeunes filles et deux jeunes garçons affrontent l'adolescence ensemble, unis par une amitié d'enfance. Les premiers amours sont au coeur de leur préoccupation, ainsi que la famille et les amis.

Pendant toute ma lecture j'ai été perturbée par la sensation d'avoir déjà lu cette série ou peut-être tout simplement vu l'adaptation en anime ou drama. Il semble que ce ne soit pas le cas et je ne sais donc pas si le scénario est d'une simplicité déconcertante ou si je suis à moitié cinglée (les deux solutions semblant également crédibles).

Ce n'est pas la série du siècle, car si l'auteur tente de créer des personnages au caractère complexe, il n'en ressort qu'une certaine simplicité. Ils sont un peu tous trop lisses et prévisibles. Et surtout en cinq tomes, ils ne se passent pas grand chose pour avoir envie d'aller plus loin (je crains que 20 tomes ne soient à prévoir derrière).

 

Happy marriage?! - Maki Enjoji - Kazéhttp://data.imagup.com/member/1120719155_happy-marriage_3.jpg

Série en cours - ma critique porte sur les tomes 3 à 6, voir mon premier billet ici

Chaque tome qui passe me déçoit un peu plus. La relation entre Chiwa et son mari est vraiment bizarre. Et j'ai beaucoup de mal avec la conception du mariage qu'on les japonais et surtout le rapport homme-femme. On a l'impression d'être cinquante ans en arrière.

De plus on ne sait pas trop où va l'auteur : vers une histoire de famille aux ramifications complexes ou vers une histoire de couple et donc d'amour ? Je jette l'éponge et je vais me replonger dans Private Prince, autre série du même auteur, beaucoup plus sympathique.

Partager cet article

Repost 0
Published by Tiphanya - dans Manga - BD
commenter cet article

commentaires

bouma 21/01/2012 16:16


tout comme toi je suis un peu déçue par le dernier tome de Happy mariage (qui avait pourtant si bien commencé), je serais curieuse de découvrir We are always...

Tiphanya 23/01/2012 18:01



We are always vise un public de collégiennes/lycéennes. SI tu prends le temps de le lire, reviens me dire ce que tu en as pensé.



Faire disparaître la pub !

Si vous souhaitez ne pas être envahi de pub en arrivant ici, installez AdBlock !

Cliquez sur le lien pour l'installer sur votre navigateur. C'est simplissime et ça agira même sur les pubs sur facebook.

Toutes mes excuses pour toutes ces publicités intempestives.

Qui sommes-nous ?

Bonjour, je suis Tiphanya, j'ai créé ce blog et pendant trèèèès longtemps, j'étais la seule à y partager mes chroniques littéraires.

Depuis peu, j'ai décidé d'associer ma fille Nine (né en novembre 2011) car elle voit beaucoup de choses qui m'échappent complètement. J'ai choisi de vous transmettre ses mots, ses remarques, ne touchant qu'à la grammaire pour rester le plus proche de ses idées.

Vous trouverez sur la plupart des articles des liens affiliés, c'est à dire un lien vous proposant d'acheter le livre présenté. Dans ce cas le prix que vous découvrez est le même que partout ailleurs, mais en cas d'achat je touche une commission. Une façon comme une autre de faire vivre ce blog (en me permettant d'acheter plus de livres par exemple).