Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 février 2011 6 12 /02 /février /2011 08:00

Pour le titre adressez-vous à mon namoureux. Pour le principe, je copie le typhon manga d'Ori. Pour le contenu, des suites de séries, mais aussi des BD/mangas ne m'ayant pas suffisamment convaincu pour faire un seul billet. Faut dire que je ne vous présente qu'une BD par semaine mais que j'en lis beaucoup plus.

 

Et pour cette première fois, j'ai choisi de ne présenter que des albums réalisés intégralement par des femmes (pour le challenge organisé par Theoma)


http://lh5.ggpht.com/_1crAKXAesig/TTcjmqkHQlI/AAAAAAAABY0/ny-yQ5s12p0/WOMEN%20BD.jpg


La cité saturne, tome 3, Hisae Iwaoka, Big Kanahttp://www.manga-news.com/public/images/vols/cite-saturne-3-kana.jpg

J'avais adoré les deux premiers tomes () et la suite m'a tout autant conquise. Pourtant d'un chapitre à l'autre on suit moins Mitsu, ce jeune garçon qui se lance dans le métier de nettoyeur de vitre, au profit de ses collègues, mais aussi d'anciens nettoyeurs. Un projet fou se prépare en arrière-plan qui pourrait amener de l'action. Sauf que l'intérêt de ce manga n'est pas l'action, mais ce qu'on devine de la vie de chacun, juste en les observant derrière une vitre.

La suite, la suite ! (en vrai 5 tomes sont disponibles mais je les lis en bibliothèque)


 

http://www.manga-news.com/public/images/vols/Bitter-Virgin-ki-oon-1.jpgBitter Virgin, série complète (4 tomes), Kei Kusunoki, Editions J-Oon

Daisuke est un séducteur, qui a bien l'intention de profiter du lycée pour sortir avec un max de filles et être au top pour la fac. Mais quand il découvre le terrible secret d'Hinako, toute nouvelle dans sa classe, il se sent le besoin de la protéger.

Un manga pour adulte, ou, comme c'est écrit sur la couverture, pour "public averti". Il n'y a rien de choquant en soit, mais le secret d'Hinako est effectivement terrible. Au final c'est deux là vont se rapprocher, tomber amoureux et à travers l'autre, grandir. Dommage que dans chaque tome une nouvelle épreuve terrible (souvent un sujet tabou aussi bien au Japon que chez nous) les attend, car mise bout à bout, elles décrédibilisent l'ensemble. Au final c'est une sorte de message d'espoir, caché dans un manga aux illustrations très shojo.

 

 

http://www.1001bd.com/tmp/pic/couverture_bd/Immeuble_Den_Face_3.jpegL'immeuble d'en face, tome 2 et 3, Vanyda, La boîte à bulles

Encore une BD sur le quotidien, avec un rythme lent et tranquille dont j'avais beaucoup aimé le tome 1 (ici). Dans ces deux tomes, les histoires de chaque habitant de l'immeuble prennent de l'ampleur, les chapitres sont un peu plus long, on s'attache un peu plus. Les personnages apprennent aussi à mieux se connaître et s'apprécier, un lien se crée.

Encore une fois c'est le couple de jeunes qui est au centre, avec leurs amis et leurs problèmes. Et j'ai apprécié de les voir évoluer en dehors de l'immeuble. Une série qui s'améliore au fil des tomes.

Partager cet article

Repost 0
Published by Tiphanya - dans Manga - BD
commenter cet article

commentaires

Azilis 14/02/2011 21:21



J'avais beaucoup aimé le premier volet de L'Immeuble d'en face! J'attends de recevoir le 2 et le 3 à la médiathèque pour lire la série entièrement! il me tarde! (elle devrait arriver la semaine
prochaine!^^)



Tiphanya 15/02/2011 11:35



On retrouve vraiment le même style, mais on sent que les personnages évoluent franchement mais chacun à son rythme. C'est très agréable, une vraie continuité.



Ori 12/02/2011 08:16



Gros, gros coup de coeur pour L'immeuble d'en face!



Tiphanya 12/02/2011 21:36



Tu as lu "celle que je ne suis pas" ? C'est la seule autre BD de Vanyda que je trouve vraiment très bien.



Faire disparaître la pub !

Si vous souhaitez ne pas être envahi de pub en arrivant ici, installez AdBlock !

Cliquez sur le lien pour l'installer sur votre navigateur. C'est simplissime et ça agira même sur les pubs sur facebook.

Toutes mes excuses pour toutes ces publicités intempestives.

Qui sommes-nous ?

Bonjour, je suis Tiphanya, j'ai créé ce blog et pendant trèèèès longtemps, j'étais la seule à y partager mes chroniques littéraires.

Depuis peu, j'ai décidé d'associer ma fille Nine (né en novembre 2011) car elle voit beaucoup de choses qui m'échappent complètement. J'ai choisi de vous transmettre ses mots, ses remarques, ne touchant qu'à la grammaire pour rester le plus proche de ses idées.

Vous trouverez sur la plupart des articles des liens affiliés, c'est à dire un lien vous proposant d'acheter le livre présenté. Dans ce cas le prix que vous découvrez est le même que partout ailleurs, mais en cas d'achat je touche une commission. Une façon comme une autre de faire vivre ce blog (en me permettant d'acheter plus de livres par exemple).