Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 octobre 2009 4 29 /10 /octobre /2009 08:00
Titre : Verre Cassé
Auteur : Alain Mabanckou
Editeur : Points

Verre Cassé est un client fidèle du Crédit a voyagé, un bar ouvert en permanence. Il est même l'ami du patron. Et c'est d'ailleur ce dernier, Escargot Enteté, qui lui confie un cahier pour qu'il y raconte la vie des autres habitués. A travers cette série de portrait, il raconte son quartier, mais aussi sa propre vie.

Il y a quelques temps j'avouais à Faelys ma volonté d'orienter ce blog vers la littérature jeunesse, car c'est ce que je souhaite lire en ce moment. Cependant ma volonté de réussir un minimum mon objectif PAL me conduit vers d'autres chemins.

Alain Mabanckou est un auteur du Congo-Brazaville, aujourd'hui installé aux Etats-Unis. Il livre ici un roman qui se lit vite, qui fait sourire, et qui laisse à bout de souffle.
Car le narrateur semble avoir tout oublié de la ponctuation pour ne retenir que la virgule et les guillemets. A ce rythme continu et rapide, s'ajoute une multitude de références culturelles françaises, bibliques, coloniales et africaines. Un tourbillon de références même et on en vient vite à interroger chaque phrase.

C'est donc une vraie prouesse que de nous tenir ainsi en haleine, de rendre chaque personnage intéressant et d'éveiller petit à petit la curiosité pour ce narrateur sans âge dans un premier temps, cultivé et pourtant pillier de comptoir.
Par contre, autant les personnages sont intéressants et risibles, autant je me suis lassée de cette galerie d'hommes qui ont tout loupé, à qui ils ne restent plus rien qu'un peu d'argent pour acheter du vin tous les jours. Je préfère largement des romans plus positifs (d'où mon envie de privilégier la littérature jeunesse, même si là aussi tout n'est pas toujours gai).

Partager cet article

Repost 0
Published by Tiphanya - dans Adultes
commenter cet article

commentaires

Manu 01/11/2009 09:58


Un auteur que j'ai envie de découvrir depuis que j'ai lu une interview dans un magazine. Ton billet me donne encore plus envie !


Tiphanya 03/11/2009 16:48


Je ne connais rien du tout sur l'auteur en dehors du fait qu'il exerce comme prof de littérature en fac aux Etats-Unis. Ce qui explique ce savoir impressionnant qui
transparait dans chaque page.
En tout cas fonce.


emmyne 29/10/2009 21:37


Pff, il est dans ma Pal depuis...et ce n'est pourtant pas l'envie qui manque !


Tiphanya 31/10/2009 18:10


Et il était dans la mienne depuis.... pfff, on ne compte même plus à ce niveau là ;-)


kali 29/10/2009 13:09


C'est vrai que c'est sombre... Mais j'avais été séduite par le style d'Alain Mabanckou! Moi qui y allais à reculons, me disant que cette absence de ponctuation me rebuterait, j'ai finalement
beaucoup aimé son écriture, j'ai trouvé qu'il était vraiment créatif.


Tiphanya 31/10/2009 18:10


Moi j'y suis allée à reculons, par peur du français nécessitant souvent une attention particulière. Mais ici ce n'et pas le cas... sauf pour ce qui est de la
ponctuation et des possibilités de respirer. J'ai un autre roman de lui dans ma PAL


Faire disparaître la pub !

Si vous souhaitez ne pas être envahi de pub en arrivant ici, installez AdBlock !

Cliquez sur le lien pour l'installer sur votre navigateur. C'est simplissime et ça agira même sur les pubs sur facebook.

Toutes mes excuses pour toutes ces publicités intempestives.

Qui sommes-nous ?

Bonjour, je suis Tiphanya, j'ai créé ce blog et pendant trèèèès longtemps, j'étais la seule à y partager mes chroniques littéraires.

Depuis peu, j'ai décidé d'associer ma fille Nine (né en novembre 2011) car elle voit beaucoup de choses qui m'échappent complètement. J'ai choisi de vous transmettre ses mots, ses remarques, ne touchant qu'à la grammaire pour rester le plus proche de ses idées.

Vous trouverez sur la plupart des articles des liens affiliés, c'est à dire un lien vous proposant d'acheter le livre présenté. Dans ce cas le prix que vous découvrez est le même que partout ailleurs, mais en cas d'achat je touche une commission. Une façon comme une autre de faire vivre ce blog (en me permettant d'acheter plus de livres par exemple).