Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 juillet 2011 4 14 /07 /juillet /2011 07:00

Titre : Toute seule loin de Samarcandehttp://www.decitre.fr/gi/42/9782211204842FS.gif

Auteur : Béa Deru-Renard

Editeur : Ecole des loisirs

Pour les grands qui veulent comprendre comment on peut se retrouver à fuir un pays que l'on aime

 

Régina est brusquement poussée hors de la voiture. La femme qui conduit lui ordonne de rester là et de ne pas bouger. De peur elle obéit tandis que la nuit laisse la place au jour, tandis que ses pensées essayent de comprendre comment elle est arrivée là, elle la petite arménienne de Samarcande.

 

Ce livre est une très agréable surprise. Je l'ai choisi uniquement parce que l'héroïne est originaire de Samarcande en Ouzbékistan. Je ne savais pas à quoi m'attendre et j'ai découvert derrière une écriture très fluide un sujet dur, intéressant, ne cherchant à émettre aucun jugement.

 

La grand-mère de Régina lui a appris "Il y a de la beauté dans la laideur et de la laideur dans la beauté. Tout dépend de l'oeil qui regarde." C'est donc l'histoire d'une jeune fille qui découvre que le monde n'est pas tout blanc ou tout noir. Alors que l'Ouzbékistan prend son indépendance, les étrangers sont pointés du doigt et tout le monde cherche à les faire disparaître.

Si les parents de Régina veulent le meilleur pour elle, elle ne souhaite que rester dans cette ville qu'elle aime tant avec sa meilleure amie et le garçon qu'elle aime. Mais l'histoire (avec ou sans majuscule) la rattrape et c'est probablement en France que se termine sa route, lorsqu'elle se retrouve seule sur cette place au beau milieu de la nuit.

Pourtant on n'est jamais dans le mélodrame, dans une histoire surjouée. Regina se souvient de sa vie et l'ensemble est terriblement crédible.

 

J'ai beaucoup appris sur l'indépendance de l'Asie Centrale. Je suis plutôt calée côté indépendance des pays africains, mais je n'avais jamais réfléchi à la question de l'URSS, aux conséquences de sa dissolution. Sans chercher à donner une réponse parfaite, ce roman nous explique comment l'on peut se retrouver sans connaître un mot de français en France.

 

Le seul reproche que j'ai à faire (en dehors de la couverture, mais je ne vais pas le dire pour tous les titres de l'éditeur) est le manque de contexte. Une petite date par-ci par-là n'aurait pas fait de mal. Car au final Régina n'est pas l'histoire des jeunes qui arrivent aujourd'hui mais celles des parents des enfants que l'on voit dans les écoles maternelles (ou plus). De toute façon la fin est pleine d'optimisme (peut-être un peu trop ou alors je suis devenue moi-même trop cynique) avec deux fins possibles et là encore une réponse à la question "pourquoi restent-t-ils ?"

 

Aux remerciements qu'adresse l'auteur on devine qu'elle s'est inspirée de plusieurs vies, apportant un peu plus de poids à ses propos.

 

http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/e/e6/Bibi-Khanym_Mosque_gate.jpg/450px-Bibi-Khanym_Mosque_gate.jpg

Samarcande (image en provenance de Wikipedia)

Partager cet article

Repost 0
Published by Tiphanya - dans Ado
commenter cet article

commentaires

Faire disparaître la pub !

Si vous souhaitez ne pas être envahi de pub en arrivant ici, installez AdBlock !

Cliquez sur le lien pour l'installer sur votre navigateur. C'est simplissime et ça agira même sur les pubs sur facebook.

Toutes mes excuses pour toutes ces publicités intempestives.

Qui sommes-nous ?

Bonjour, je suis Tiphanya, j'ai créé ce blog et pendant trèèèès longtemps, j'étais la seule à y partager mes chroniques littéraires.

Depuis peu, j'ai décidé d'associer ma fille Nine (né en novembre 2011) car elle voit beaucoup de choses qui m'échappent complètement. J'ai choisi de vous transmettre ses mots, ses remarques, ne touchant qu'à la grammaire pour rester le plus proche de ses idées.

Vous trouverez sur la plupart des articles des liens affiliés, c'est à dire un lien vous proposant d'acheter le livre présenté. Dans ce cas le prix que vous découvrez est le même que partout ailleurs, mais en cas d'achat je touche une commission. Une façon comme une autre de faire vivre ce blog (en me permettant d'acheter plus de livres par exemple).