Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 août 2011 6 27 /08 /août /2011 07:00

Titre : Sarcelles Dakarhttp://www.decitre.fr/gi/39/9782848651439FS.gif

Auteur : Insa Sané

Editeur : Sarbacane

Pour ados en quête

 

Djiraël est Sénégalais et vit à Sarcelles. Véritable tombeur, accro des combines foireuses, il n'a aucune envie d'aller au Sénégal avec toute la famille. Surtout que tout le monde voit ça comme l'occasion pour lui de se réconcilier avec son père.

Mais le Sénégal lui réserve plus d'une surprise.

 

Spontanément je n'aurai jamais lu un tel roman. Mais il fait parti de la sélection que je vais proposer à mes jeunes ados du club lecture à la rentrée et j'essaye de tout lire avant de leur en parler. Du coup pas le choix, il fallait bien si plonger.

 

Premier constat : si mon résumé ressemble à celui de la quatrième de la couverture et semble ne rien dire, c'est que plus d'une surprise attend le lecteur, surprises appréciables, nous entraînant vers la quête identitaire mais aussi les rites d'initiation, sans jamais tomber dans le mystique, sans jamais éclaircir tout le mystère.

 

Deuxième constat : l'auteur a une écriture de folie. Je dois dire que si je ne cotoyais pas ma soeur, je n'aurai jamais réussi à comprendre la moitié des dialogues. On est dans un français hyper actuel qui parlera plus aux ados qu'à leurs parents. La narration étant à la première personne, il en est tout le temps un peu ainsi. Mais pourtant dès que l'on sort des dialogues, une véritable poésie se dégage et l'auteur a définitivement une magnifique voix.

Et c'est cette voix qui m'a portée jusqu'à la fin du roman alors que le héros est à des milliers de vie de moi et qu'il faut probablement être jeune pour pouvoir le comprendre. Être jeune et vivre dans une grande ville ou en banlieue. Ou alors être jeune et être coincé entre deux cultures.

 

Je n'en dirais pas plus sur l'histoire qui rapidement a eu moins d'intérêt pour moi que la façon dont elle est racontée. Question de génération probablement et les quelques avis laissés sur le site de Ricochet me laissent à penser que les ados s'y retrouveront bien plus que moi. C'est pourtant une histoire qui relit deux mondes, qui donne une vision très actuelle de l'Afrique (même si je ne connais du Sénégal que mes cours d'histoire, certaines choses sont proches du Togo que j'ai visité) et qui désacralise certaines idées que l'on peut s'en faire. J'ai ainsi adoré la scène de la pause toilette lors du voyage en bus !

 

Pour ceux qui accrochent totalement avec cette lecture, sachez que l'auteur a écrit d'autres romans se situant tous dans le même quartier et permettant de retrouver certains personnages.

Partager cet article

Repost 0
Published by Tiphanya - dans Ado
commenter cet article

commentaires

Bauchette 27/08/2011 10:06



J'avais adoré ce texte : son histoire, sa langue.... Mais il m'est toujours très difficile de le conseiller et à qui? Ca doit être plus simple dans les grandes villes.



Tiphanya 27/08/2011 20:35



Je pourrai te répondre dans un mois après avoir reçu l'avis des jeunes du club lecture en question (pas vraiment du milieu "Sarcelles" mais en école publique pour
certains...)



Faire disparaître la pub !

Si vous souhaitez ne pas être envahi de pub en arrivant ici, installez AdBlock !

Cliquez sur le lien pour l'installer sur votre navigateur. C'est simplissime et ça agira même sur les pubs sur facebook.

Toutes mes excuses pour toutes ces publicités intempestives.

Qui sommes-nous ?

Bonjour, je suis Tiphanya, j'ai créé ce blog et pendant trèèèès longtemps, j'étais la seule à y partager mes chroniques littéraires.

Depuis peu, j'ai décidé d'associer ma fille Nine (né en novembre 2011) car elle voit beaucoup de choses qui m'échappent complètement. J'ai choisi de vous transmettre ses mots, ses remarques, ne touchant qu'à la grammaire pour rester le plus proche de ses idées.

Vous trouverez sur la plupart des articles des liens affiliés, c'est à dire un lien vous proposant d'acheter le livre présenté. Dans ce cas le prix que vous découvrez est le même que partout ailleurs, mais en cas d'achat je touche une commission. Une façon comme une autre de faire vivre ce blog (en me permettant d'acheter plus de livres par exemple).