Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 août 2013 1 05 /08 /août /2013 07:00

http://media.paperblog.fr/i/516/5161197/nosferas-ulrike-schweikert-L-wBrom5.pngVoici un roman qui fonctionne un peu trop en intégrant les éléments forts de différents best-sellers : une école avec des cours bizarres, des vampires, des personnages charismatiques, une Europe romantique. Présenté par une bibliothécaire à un club lecture collégien, bien critiqué par Loula, j'ai tenté ma chance.

 

Dans l'Europe du XIXe siècle la société vampirique se porte mal et voit son avenir menacé. Pour faire taire les luttes entre les clans, il est décidé de mettre sur pied une école prenant place chaque année chez l'un des clans et où tous les enfants de l'aristocratie vampirique sont obligés de se rendre.

La première année d'enseignement se déroule à Rome, une ville où l'église à une influence tellement forte que la routine des jeunes élèves pourraient bien en être bouleversée.

 

J'ai eu beaucoup de mal à entrer dans le roman. Je n'arrivais pas à comprendre l'époque, l'organisation des clans de vampires et les personnages étaient bien trop nombreux. Puis finalement petit à petit je me suis laissée prendre au jeu. Malheureusement ce n'est qu'unpremier tome et certaines histoires n'avancent vraiment pas vite, comme l'énigme autour de la jeune Ivy et son loup.

 

Une lecture agréable, pour adolescents très bon lecteurs ou pour fan de vampires. Mais une lecture qui ne va pas me laisser beaucoup de souvenirs.

 

Nosferas - Ilrike Schweikert - Albin Michel

Partager cet article

Repost 0
Published by Tiphanya - dans Ado
commenter cet article

commentaires

Faire disparaître la pub !

Si vous souhaitez ne pas être envahi de pub en arrivant ici, installez AdBlock !

Cliquez sur le lien pour l'installer sur votre navigateur. C'est simplissime et ça agira même sur les pubs sur facebook.

Toutes mes excuses pour toutes ces publicités intempestives.

Qui sommes-nous ?

Bonjour, je suis Tiphanya, j'ai créé ce blog et pendant trèèèès longtemps, j'étais la seule à y partager mes chroniques littéraires.

Depuis peu, j'ai décidé d'associer ma fille Nine (né en novembre 2011) car elle voit beaucoup de choses qui m'échappent complètement. J'ai choisi de vous transmettre ses mots, ses remarques, ne touchant qu'à la grammaire pour rester le plus proche de ses idées.

Vous trouverez sur la plupart des articles des liens affiliés, c'est à dire un lien vous proposant d'acheter le livre présenté. Dans ce cas le prix que vous découvrez est le même que partout ailleurs, mais en cas d'achat je touche une commission. Une façon comme une autre de faire vivre ce blog (en me permettant d'acheter plus de livres par exemple).