Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 décembre 2010 2 07 /12 /décembre /2010 08:00

Le salon a fermé ses portes hier soir et cette année j'en ai profité pendant deux jours. Je ne vous parlerai ni de l'ambiance, ni de la déco, ni de princesses car Ori et Emmyne (et d'autres j'en suis sûre) le font très bien.

 

Non, moi je vous propose un billet nombriliste, petit compte-rendu de mes deux jours (jeudi et lundi) de balade.

 

SL373572.JPG

Certaines personnes savent s'organiser, trouver un super endroit où déjeuner à quelques pas du salon et faire en sorte d'être à l'heure aux dédicaces. Pas moi. Du coup, j'aime bien compter ces personnes dans mon entourage. Grâce à Loula j'ai été la première de la journée à me faire dédicacer Manabé Shima. Comme je n'avais pas encore lu ce tome, je n'avais rien à dire à Florent Chavouet (ouf le projet de thèse sur le Japon de mon namoureux a permis de combler les blanc). Mais maintenant que j'ai dévoré ce livre, j'ai plein de questions !

Comment travaille-t-il ? Avec des photos, beaucoup de temps devant lui, de mémoire ? Combien de japonais connait-il pour avoir ainsi profiter de la vie de ce village ? Quel goût ça a le shôchû ? Et comment il a réalisé cette superbe et magnifique carte ?

Pour tous ceux qui ne comprennent rien, attendez mon billet qui va arriver très vite, puis courrez en librairie. Et désolé, mais je n'ai pas réussi à faire une photo correcte de la dédicace représentant un effrayant prof de japonais.

 

Et après ça ? J'ai eu le temps de flâner, de regarder de jolies choses, de craquer sur 1000 vents, 1000 violoncelles, déjà lu, déjà chroniqué, déjà offert et maintenant à moi. J'ai aussi récupéré le dernier numéro du magazine Griffon et commandé le plus ancien numéro encore disponible. Oui je sais qu'il est très très vieux. Mais je n'y peux rien, moi je travaille sur l'Afrique.

 

SL373576.JPG

 

Côté magazine, j'ai aussi récupéré Télérama et surtout le dernier Citrouille qui propose une interview de Denis Guiot de chez Syros, rencontré rapidement et qui est plein de bonne humeur, et un article sur Michael Morpurgo, auteur incroyable.

 

Puis j'ai rencontré Yves Pinguilly et là encore mon cerveau m'a fait défaut. J'avais plein de questions qui ont toutes disparu ! J'aurais voulu en savoir encore plus sur sa façon de récolter des contes africains, en quelle langue, dans quel pays. Une discussion trop courte mais déjà très intéressante avec un auteur souriant et chaleureux. Certains de mes profs devraient l'inviter pour nous parler des griots d'Afrique de l'Ouest, je suis sûre que même si on est loin de la rigueur universitaire, certains étudiants retrouveraient de l'intérêt dans leurs longues heures d'études.

 

SL373578.JPG

Il y a aussi les chargées de presse de différentes maisons d'éditions, toutes (je n'ai rencontré que des filles) très sympas et grâce à qui je vais pouvoir vous présenter de jolis titres sur le thème de Noël.

 

J'ai craqué pour un livre sur les jeux vidéos qui me faisait de l'oeil et qui devrait me permettre d'avoir l'air moins bête face à mon namoureux (mais on le retrouve partout celui-là !).

A l'inverse j'ai voulu passé en courant devant le stand de dédicace d'Elsa Oriol, car j'adore ce qu'elle fait, mais que ce n'était absolument pas raisonnable. Je vous bassine régulièrement avec son Barbe-Bleu absolument envoutant. Et bien maintenant, grâce à un cadeau de Noël anticipé (et totalement inattendu car la personne qui me l'a offert devait était parti voir les éditions le Sorbier), Les six frères cygnes est à moi, avec une très jolie dédicace. Et contrairement à ce que je disais dans un billet présentant cet album découvert en bibliothèque il y a fort longtemps, ce n'est pas de la peinture, mais du crayon gras.

 

Voilà le moment de faire des jalouses, non seulement ma petite soeur va recevoir prochainement (enfin pas tout de suite, mais peu importe, elle est trop petite pour venir lire sur ce blog ce que je raconte sur elle) deux albums des petites poules et moi j'ai eu un super sac les P'tites Poules !

 

SL373579.JPG

 

J'ai aussi fait provision d'affiches et de marques-pages pour la classe de ma petite soeur (toujours celle qui ne sait pas lire) et peut-être pour les jeunes du club lecture que j'anime. Reste à savoir s'ils seront sages la prochaine fois...

 

Merci beaucoup à Loula pour sa superbe organisation le jeudi, et à Valérie et Faelys pour leur compagnie lundi.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Loula 08/12/2010 13:36



Ah c'est dommage, j'y étais presque, j'allais faire mon compte-rendu hier soir et puis soudainement il y a eu un créneau pour que je me lave les cheveux et c'est tellement rare que j'ai sauté
dessus! Et puis après j'ai passé ma soirée à chercher un agrégateur de flux que je n'ai pas trouvé mais je ne sais pas toi mais moi j'ai plus accès à rien sur netvibes...


Sinon je vois que tu as oublié l'info indispensable : le fait d'y aller jeudi nous a permis d'avoir LE sac tant convoité (lundi j'entendais des gens dire "excusez-moi, où avez vous eu ce sac, je
ne l'ai pas trouvé?" Gniarf wouarf!!!!)



Tiphanya 08/12/2010 14:40



Mais comment j'ai pu l'oublier. Oui, j'ai LE sac en tissus du salon, plus facile à porter que celui des P'tites poules. Mais je n'ai plus aucun regret à avoir en
donnant mon sac des P'tites poules du coup. Pfff, ça va mieux !


(Netvibes va mieux que ce matin, mais moins qu'avant)



bladelor 07/12/2010 10:28



J'ai le même sac ! ;-) Enfin officiellement il est à mon matelot mais je le lui emprunte régulièrement... si ! si ! Même pas honte ! 



Tiphanya 07/12/2010 20:41



Je le trouve super sympa, mais comme je connais quelques fans (de moins de 6 ans), je me dis que je peux peut-être faire l'effort de le donner.



Faire disparaître la pub !

Si vous souhaitez ne pas être envahi de pub en arrivant ici, installez AdBlock !

Cliquez sur le lien pour l'installer sur votre navigateur. C'est simplissime et ça agira même sur les pubs sur facebook.

Toutes mes excuses pour toutes ces publicités intempestives.

Qui sommes-nous ?

Bonjour, je suis Tiphanya, j'ai créé ce blog et pendant trèèèès longtemps, j'étais la seule à y partager mes chroniques littéraires.

Depuis peu, j'ai décidé d'associer ma fille Nine (né en novembre 2011) car elle voit beaucoup de choses qui m'échappent complètement. J'ai choisi de vous transmettre ses mots, ses remarques, ne touchant qu'à la grammaire pour rester le plus proche de ses idées.

Vous trouverez sur la plupart des articles des liens affiliés, c'est à dire un lien vous proposant d'acheter le livre présenté. Dans ce cas le prix que vous découvrez est le même que partout ailleurs, mais en cas d'achat je touche une commission. Une façon comme une autre de faire vivre ce blog (en me permettant d'acheter plus de livres par exemple).