Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 avril 2012 1 09 /04 /avril /2012 07:00

 

Titre : Ma petite soeur s'appelle Prématuréehttp://www.decitre.fr/gi/88/9782211075688FS.gif

Auteurs : Sabine Panet et Pauline Penot

Éditeur : école des loisirs

Pour les parents qui ont besoin d'un coup de main pour expliquer aux enfants

 

Barnabé est en 6e. Calme, matheux, joueur d'échec, ils considèrent que ces parents sont fous et traitres. Non seulement son père est spécialiste des dinosaures et sa mère journaliste, mais en plus ils ont décidé de faire un bébé suite à un pari sur la capacité des pingouins à voler.

Toutes ces considérations s'envolent quand sa petite soeur arrive avec deux mois d'avance.

 

Ce n'est pas un livre sur la difficulté à devenir grand-frère. Ce n'est pas un livre sur la beauté de la famille. Ce n'est pas non plus un livre avec un môme génial (mais les parents le sont totalement).

Ce roman ouvre la discussion sur la prématurité. Dommage qu'il se contente d'ouvrir la discussion et de ne pas apporter plus d'éléments d'information par-ci par-là.

Le plus important est dit (la peur de la maman, la normalité future du bébé). D'autres informations sont vaguement suggérés (le risque vital, l'environnement médical). Malheureusement ce qui influence directement la vie d'un enfant qui serait concerné n'est pas évoqué une seule seconde (les visites à l'hôpital, l'absence du bébé à la maison, le regard des autres...).

Au final j'ai eu l'impression de lire une caricature simpliste de l'arrivée d'un enfant prématuré dans une famille. Au point de me demander si les auteurs n'ont pas simplement utilisé la représentation fantasmatique que l'on s'en fait à l'aide de récits de grand-mères et de quelques reportages télé. Du point de vue médical, en tout cas, on est bien loin de la réalité.

 

Mais parce qu'un roman ne doit pas se contenter d'informer mais aussi permettre de s'évader. Je tiens à redire que les parents sont supers, de même que la grand-mère. Que Barnabé est un rabat-joie (c'est sa mère qui le dit). Et surtout que ce roman est bourré d'humour et d'optimisme.

 

Finalement ce roman pourrait répondre aux questions que se pose un enfant qui n'est pas directement concerné par la question. Pour les grands frères, grandes soeurs (ou préma qui se posent des questions sur le début de leur vie) autant passer son chemin (même si je n'ai malheureusement rien trouvé de mieux).

Partager cet article

Repost 0
Published by Tiphanya - dans Pré-ados
commenter cet article

commentaires

Faire disparaître la pub !

Si vous souhaitez ne pas être envahi de pub en arrivant ici, installez AdBlock !

Cliquez sur le lien pour l'installer sur votre navigateur. C'est simplissime et ça agira même sur les pubs sur facebook.

Toutes mes excuses pour toutes ces publicités intempestives.

Qui sommes-nous ?

Bonjour, je suis Tiphanya, j'ai créé ce blog et pendant trèèèès longtemps, j'étais la seule à y partager mes chroniques littéraires.

Depuis peu, j'ai décidé d'associer ma fille Nine (né en novembre 2011) car elle voit beaucoup de choses qui m'échappent complètement. J'ai choisi de vous transmettre ses mots, ses remarques, ne touchant qu'à la grammaire pour rester le plus proche de ses idées.

Vous trouverez sur la plupart des articles des liens affiliés, c'est à dire un lien vous proposant d'acheter le livre présenté. Dans ce cas le prix que vous découvrez est le même que partout ailleurs, mais en cas d'achat je touche une commission. Une façon comme une autre de faire vivre ce blog (en me permettant d'acheter plus de livres par exemple).