Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 décembre 2009 5 11 /12 /décembre /2009 13:59
Titre : Les hommes-objets au cinémahttp://www.decitre.fr/gi/93/9782200242893FS.gif
Auteurs : Laurent Jullier et Jean-marc Leveratto
Editeur : Armand Collin

Le cinéma joue avec le corps de l'homme depuis toujours. Mais il ne l'a pas toujours utilisé de la même façon. Voici une présentation à travers le temps, photos à l'appui.

Lorsque j'ai reçu ce livre, j'ai directement regardé chaque page avec attention car les photos sont nombreuses. Bon d'accord, je ne connaissais pas la moitié des hommes présents (quoiqu'ils me disaient tous plus ou moins quelque chose de nom) mais l'important ici est le corps de l'homme, pas son curriculum vitae.
Il m'a fallu un peu plus de motivation pour me plonger dans le texte car je n'avais pas seulement admiré tous ces beaux hommes, j'avais tout de même pris le temps de lire la légende. Et puis un peu partout on trouve des phrases "chocs" issues du texte, alors bon lire le texte en entier, semble tout de suite moins important.

Et là surprise, le texte ne correspond pas du tout au niveau du ton au look du livre. On se retrouve avec un essai présenté de façon très sérieuse et il faut s'accrocher pour suivre car le vocabulaire est parfois déroutant. Allez un exemple
" Le rebelle, en affichant un corps fait d'abord pour être vu (to-be-looked-at), subvertit le "phallogocentrisme""

Bon on y trouve quelques anecdotes sympas sur la masculinité de certains acteurs, mais à part ça, je pense qu'il faut vraiment être intéressé par ce sujet pour réussir à se plonger dans le texte. Mais bon, comme je le disais, moi c'est les photos qui m'intéressaient !

 


Partager cet article

Repost 0

commentaires

Fleur 14/12/2009 20:14


c'est vrai que le style est parfois un peu pompeux mais finalement tout est bien expliqué, ça se lit finalement bien .


Tiphanya 14/12/2009 20:46


Ce qui surprend c'est l'opposition entre la maquette, hyper light, très accès sur les photos, assez frivoles, et le contenu qui ne l'est pas (frivole et light).


Hambre 11/12/2009 21:30



Non celui-ci ne m'intéresse pas trop :(



Tiphanya 14/12/2009 20:36


En même temps vu que l'intérêt principal reste les beaux mecs, un calendrier peut aussi bien faire l'affaire.


Ori 11/12/2009 20:59


Comme toi, pour l'instant je n'ai que bavé sur les photos!


Tiphanya 14/12/2009 20:36


Et quand je l'ai offert à ma soeur sa première remarque a été "c'est sympa mais mon mec est hyper jaloux"...


Agnès 11/12/2009 16:34


Ça m'intéresse ça, je note, surtout que c'est plus souvent l'image des femmes que celle des hommes qui analysée dans les ouvrages sur le genre. Et d'après ce que j'ai vu sur le site de l'éditeur
celui-ci pose des questions intéressantes sur l'évolution de la masculinité au cinéma.

P.S.: J'ai complètement oublié de t'indiquer mon adresse email dans le colis Doctor Swap (je m'en suis rendu compte une fois le colis emballé et bardé de scotch). Maintenant tu l'as ;).


Faire disparaître la pub !

Si vous souhaitez ne pas être envahi de pub en arrivant ici, installez AdBlock !

Cliquez sur le lien pour l'installer sur votre navigateur. C'est simplissime et ça agira même sur les pubs sur facebook.

Toutes mes excuses pour toutes ces publicités intempestives.

Qui sommes-nous ?

Bonjour, je suis Tiphanya, j'ai créé ce blog et pendant trèèèès longtemps, j'étais la seule à y partager mes chroniques littéraires.

Depuis peu, j'ai décidé d'associer ma fille Nine (né en novembre 2011) car elle voit beaucoup de choses qui m'échappent complètement. J'ai choisi de vous transmettre ses mots, ses remarques, ne touchant qu'à la grammaire pour rester le plus proche de ses idées.

Vous trouverez sur la plupart des articles des liens affiliés, c'est à dire un lien vous proposant d'acheter le livre présenté. Dans ce cas le prix que vous découvrez est le même que partout ailleurs, mais en cas d'achat je touche une commission. Une façon comme une autre de faire vivre ce blog (en me permettant d'acheter plus de livres par exemple).