Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 mars 2013 1 25 /03 /mars /2013 08:00

Il m'en aura fallu du temps avant de vous proposer ce deuxième billet sur les coulisses du blog. Je serai plus prétentieuse, je dirai les coulisses d'un blog, généralisant ma propre expérience et me posant comme experte sur le sujet. Je ne le suis pas.

Bloguer est un loisir personnel et une curiosité intellectuelle. Avec un choix différent il y a 5 ans, ma carrière serait aujourd'hui au cœur du milieu de la communication. Je ne peux m'empêcher de porter un œil ex-professionnel sur les blogs en général et aller à la pêche aux infos pour savoir comment font les autres.

 

http://www.englishdecorations.com/_site1426/dbfiles/product/~B0302_m1.jpgC'est pourquoi le billet sur aujourd'hui fait appel à l'expérience de deux blogueuses différentes pour parler du temps que nous consacrons à notre blog. Il s'agit d'Ori et de Faelys 

Car s'il y a bien une activité chronophage, le blogging en est une. Alors mettons les choses au point, si vous souhaitez créer un blog dans le but de recevoir des livres gratuitement, cela ne fonctionnera pas. Si vous créez un blog pour le plaisir de partager, l'envie de mettre des mots sur des mots et faire partie d'une communauté, bienvenue !

 

Concrètement combien de temps demande un blog ?

Comme je tiens deux blogs, j'ai choisi de ne plus m'y connecter tous les jours. A l'inverse j'y consacre une tranche de deux ou trois heures par semaine et par blog. Deux heures pour répondre aux commentaires et écrire de nouveaux billets. Tout ça pour proposer trois billets par semaine. Il faut aussi inclure dans ces deux heures les mails aux éditeurs avec les liens vers les chroniques sur les SP que j'ai reçu (démarche que je réserve aux éditeurs qui le réclament ou qui relayent le lien donc à très peu de personnes) et l'envoi des liens pour les rares challenges que je fais.

 

Ori de son côté y consacre environ 30 minutes par jour, « à raison d'un billet par jour ». Ce qui nous fait un total de 3h30 par semaine.

Faelys m'a beaucoup surprise par sa réponse que je vous laisse découvrir. « C'est assez variable, mais je pense consacrer en moyenne six à huit heures par semaine à mon blog (gestion et publication du mien, lecture des autres (ce qui me prend le plus de temps parce que je me laisse emporter de liens en liens)). Au début j'y passais beaucoup plus de temps, mais je suis plus efficace (pas trop tôt) et j'ai mes habitudes, je papillonne et tâtonne moins. J'ai plus de recul et peut être moins d'enjeu, les Petites Madeleines sont "rodées" et ronronnent tranquillement maintenant. Je publie entre deux et trois articles par semaine, mais le rythme n'est pas réglé comme une horloge, et s'accorde parfois avec les aléas et bonheurs du quotidien, s'accélérant ou ralentissant.. »

 

Mais cette question du temps est piège. Car chacun voit la gestion du blog d'une façon différente.

Pour Ori, il s'agit de « m'occuper de la page Facebook du blog, répondre aux com (mais ça ne prend pas beaucoup de temps), laisser des com chez les autres n'a rien à voir avec mon blog pour moi, et je ne contacte jamais les maisons d'édition ! »

Vision opposé pour Faelys. D'un côté elle déclare que ce qui lui prend le plus de temps est « La lecture des autres blogs, même si elle est facilitée par les agrégateurs de flux rss. La rédaction de mes billets ne me prends pas trop de temps, ou en tout cas il ne me parait pas long. J'écris souvent du premier jet (et les coquilles en témoignent...), j'aime placer les premières de couverture sur un fond imprimé et ce choix est un petit plaisir qui me prend du temps mais qui est aussi une coquetterie personnelle. Je préfère lire des billets relativement courts, je suis donc aussi naturellement plutôt brève dans les miens, je ne voudrais pas rebuter des lecteurs avec dix paragraphes noircis de textes... » De l'autre elle est beaucoup plus poétique et sociale « J'ai des temps de contacts, de correspondance et de rencontres avec les maisons d'éditions et les auteurs, moments que j'apprécie souvent et qui sont devenus privilégiés pour certains. Je m'offre de temps en temps des longues promenades de liens en liens, j'y découvre des nouveaux blogs (au grand désespoir de mon agrégateur de flux qui hurle au gavage), l'annuaire des blogueurs francophones est une mine de découvertes par exemple (et un boulot énorme pour sa créatrice). La blogosphère m'a offert un lieu d'expression, de rencontres, d'échanges, d'enrichissement. http://www.blog.m6boutiqueandco.tv/wp-content/uploads/2012/08/entretenir-jardin-avant-hiver.jpgC'est encore le cas, j'espère le plus longtemps possible. M'occuper de mon blog, c'est garder dans un coin de ma tête des idées pour les écrire quand je retrouve mon ordi, c'est aussi le faire connaître, le transformer par période en thérapie, entretenir comme le jardin de mots qu'il est, l'oublier parfois et le laisser pousser, en être fière souvent. »

 

En tout cas, le blog est un loisirs, nous sommes toutes les trois d'accord sur le sujet. Il suffit pour cela d'évoquer les mots « blogs » et « vie privé » dans une même phrase.

Ori est très concise, va droit au but et je partage son avis : « Si mon blog empiétait sur ma vie privée, je ne le tiendrai pas, mon blog c'est un passe-temps donc je trouve ça facile, et puis maintenant je trouve ça tellement normal d'en tenir un que ça me ferait bizarre de ne plus en avoir ! »

 

Je garde les mots de Faelys pour la fin, car elle exprime bien mieux que moi ce que je pense. (Même si je ne travaille pas en lien avec le milieu du livre comme elle, mais j'ai tout de même choisi la littérature de jeunesse comme point central de mon mémoire en didactique des langues étrangères).

« Un équilibre à trouver nécessairement et des limites à se fixer pour ne pas être débordée et que le plaisir reste numéro un. D'où ma volonté de ne pas mêler les réseaux, de ne pas accepter les liens commerciaux, de ne pas critiquer tous les livres reçus (humainement impossible, et pour moi  incompatible avec boulot, vie privée et sociale active). Je voudrais garder une dimension humaine, personnelle, libre et indépendante. Mon blog est parallèle à ma vie professionnelle, il m'a ouvert d'autres portes, m'a permis de rencontrer de chouettes personnes. Le livre est un élément pilier de mon quotidien, et à mon blog s'ajoutent des comités de lecture, des clubs de lectures, des animations professionnelles...Les Petites Madeleines sont une partie, pas un tout. Ma famille et mes amis le connaissent mais ne le fréquentent pas forcément, et tant mieux. Ma vie de famille et ma vie sociale y sont articulées et parfois un peu dévoilées, mais à peine, par touches et pour les initiés. Je ne veux pas étaler et imposer à mes visiteurs d'autres éléments que mes coups de cœur lecture et petits bonheurs, je dois parfois être attentive pour ça.

Je suis consciente et reconnaissante des bons côtés du blog et l'ouverture de ma boîte aux lettres ou  mail est toujours un émerveillement, même après des années! Mais je reste prudente à la fois pour ne pas en être dépendante ou que ça devienne une source de stress, je sais que la tentation de rentabilité et de reconnaissance peut faire faner les blogs les plus sympas, je veux éviter ça. Les Petites Madeleines font leur petit bonhomme de chemin et connaissent une belle fréquentation, honnêtement je ne saurais pas affronter un afflux énorme et je ne serais pas capable de publier des billets tous les jours ni de répondre à tous les commentaires et sollicitations. Je ne suis qu'amatrice et le revendique. Je suis une professionnelle du livre, mais pas une professionnelle du blog! Expérimentée certes, mais pas experte (comme ça j'ai le droit de faire des bourdes ou d'avoir un avis différent). Gérer mon blog reste un jardin que j'entretiens à ma guise, sans règle et sans pression, avec le plaisir de la lecture et de la communication pour ligne de conduite. J'ai mis beaucoup de temps et d'énergie à le lancer, je veux continuer à le voir s'épanouir sans m'y épuiser, c'est une source de bonheur qui doit le rester. »

 

Comme je le disais en introduction je suis curieuse de savoir comment fonctionnent les autres blogs. Alors n'hésitez pas à me dire comment vous trouvez votre équilibre.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

faelys 07/04/2013 11:57


comme il n'y a que les imbéciles qui ne changent pas d'avis et que les discussions après ton billet m'int fait réfléchir, je vais peut être créer une page fcbk pour les Petites Madeleines...

bouma 28/03/2013 11:41


ce sont deux blogs que je suis (en plus du tien) et je trouve ça très intéressant de découvrir les dessous de leur prose et de leurs lectures.


au final, tu en dis peu sur tes coulisses à toi ;-)


en ce qui me concerne le temps est variable en fonction des semaines et de mes envies de blogosphère. cela peut aller de 2/3 heures si je n'écris que des billets à une dizaine si je vais faire un
tour sur la blogosphère... je me fixe des objectifs car je fonctionne comme ça pour tout mais ils ne sont jamais en rapport avec des quelconque fréquentations, plutôt des envies de lecture (style
vite après celui-ci j'ai trop envie de lire celui-là). les challenges et surtout les échanges et amitiés virtuelles qui peuvent se créer m'ont tellement apportée que je ne saurais m'en passer
aujourd'hui. je suis toutefois d'accord avec vous, blogger doit rester un plaisir. toujours.

Tiphanya 28/03/2013 14:32



Comme toi, il y a des amitiés qui naissent du blog, qui font que cela devient un loisirs très concret pour du virtuel.



faelys 26/03/2013 22:49


et c'est là que je réalise comme je suis bavarde en dialoguant avec Tiphanya!


je précise que dans les 6-8heures, la plus grande partie est consacrée aux balades sur les blogs pour lire les billets des autres (j'aime me mettre de liens en liens, on fait de bien belles
découvertes, et le temps file sans qu'on s'en rende compte!!)

Tiphanya 28/03/2013 14:31



Je suis également une grande bavarde et j'aurai du ajouter que je passe un temps fou à rétrécir certains billets pour ne pas saoûler tout le monde.



Ori 25/03/2013 15:38


C'était sympa de réfléchir là-dessus!

Tiphanya 28/03/2013 14:31



Merci d'avoir pris le temps de répondre à mes questions.



Faire disparaître la pub !

Si vous souhaitez ne pas être envahi de pub en arrivant ici, installez AdBlock !

Cliquez sur le lien pour l'installer sur votre navigateur. C'est simplissime et ça agira même sur les pubs sur facebook.

Toutes mes excuses pour toutes ces publicités intempestives.

Qui sommes-nous ?

Bonjour, je suis Tiphanya, j'ai créé ce blog et pendant trèèèès longtemps, j'étais la seule à y partager mes chroniques littéraires.

Depuis peu, j'ai décidé d'associer ma fille Nine (né en novembre 2011) car elle voit beaucoup de choses qui m'échappent complètement. J'ai choisi de vous transmettre ses mots, ses remarques, ne touchant qu'à la grammaire pour rester le plus proche de ses idées.

Vous trouverez sur la plupart des articles des liens affiliés, c'est à dire un lien vous proposant d'acheter le livre présenté. Dans ce cas le prix que vous découvrez est le même que partout ailleurs, mais en cas d'achat je touche une commission. Une façon comme une autre de faire vivre ce blog (en me permettant d'acheter plus de livres par exemple).