Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 octobre 2012 4 04 /10 /octobre /2012 07:00

Comme beaucoup de lectrices, je suis futile. Et à une quatrième de couverture détaillée je préfère une jolie couverture. J'ai ainsi le plaisir d'ouvrir des livres sans aucune idée de leur contenu, je lis des romans dont le résumé m'aurait totalement rebuté et je passe probablement à côté de trésor.

 

http://media.paperblog.fr/i/580/5807037/lechange-brenna-yovanoff-L-rGvBKN.jpegC'est uniquement pour la couverture que j'ai ouvert L'échange de Brenna Yovanoff. Le landeau est magnifique et la branche entourée de brume avec des instruments tranchants me prédisaient une histoire à faire frissonner.Je n'avais que vaguement survolé le résumé.

Mackie, un ado amoureux de la plus belle fille du lycée et joueur amateur de guitare, n'est pas normal. Il a été déposé dans le berceau d'un nourrisson tandis que celui-ci disparaissait de la circulation. De tel échange se produise tous les sept ans, et quand c'est la soeur de Tate qui est échangé, il se retrouve involontairement impliqué dans l'histoire.

 

On est loin de l'histoire vous glaçant le dos et le décor ne cadre même pas avec l'aspect steampunk du berceau. Oui j'en attandais beaucoup. Je dois quand même reconnaître que les ciseaux au dessus de landeau ont un rôle fondamental de l'histoire familliale de Mackie.

En fait, j'aurai pu aimer ce roman, si Mackie n'avait pas passé autant de temps à faire des aller-retour entre sa nouvelle famille et son ancienne famille. "Je ne suis pas à ma place ici, je ferai mieux de rejoindre mes origines" puis "oh c'est attroce, je ne peux pas vivre avec des gens comme ça et ma soeur compte tellement pour moi" puis chapitre suivant "je n'ai pas ma place", etc, etc, etc. Lorsqu'il prend enfin une décision, l'action s'accèlère, il ne reste plus que quelques pages et je ne lis déjà plus que d'un oeil.

 

Ce roman surfe totalement sur la vague de l'adolescent mal dans sa peau, qui finira par s'accepter et par trouver l'amour. Le tout est arrosé d'une pointe de fantaisie (très très bien faite, j'adore la famille d'origine de Mackie) avec un grand méchant.

 

Je vous laisse le lien vers le site de l'artiste ayant travaillé sur la couverture. Il associe dessin et photographie avec beaucoup de talents.

 

L'échange, de Brenna Yovanoff, Michel Lafon

Partager cet article

Repost 0
Published by Tiphanya - dans Ado
commenter cet article

commentaires

Eléa 28/10/2012 17:47


Moi aussi je me serai laissé influencée par la couverture que je trouve magnifique.

Tiphanya 28/10/2012 19:02



Elle est captivante et tellement énigmatique



Lilibook 07/10/2012 21:37


J'adore la couverture aussi, par contre je ne pense pas que l'histoire m'aurait plu

Tiphanya 08/10/2012 11:15



Je pense qu'on est plusieurs à l'avoir lu juste pour la couverture.



bouma 04/10/2012 15:37


comme toi, la couverture était pour beaucoup dans ma lecture. j'en suis aussi déçue mais pas au point de regretter ma lecture quand même ;-)

Tiphanya 08/10/2012 11:15



Je ne regrette âs car il y a côté imagination, création de l'univers des choses intéressantes, mais j'ai eu beaucoup de mal à finir ma lecture



Faire disparaître la pub !

Si vous souhaitez ne pas être envahi de pub en arrivant ici, installez AdBlock !

Cliquez sur le lien pour l'installer sur votre navigateur. C'est simplissime et ça agira même sur les pubs sur facebook.

Toutes mes excuses pour toutes ces publicités intempestives.

Qui sommes-nous ?

Bonjour, je suis Tiphanya, j'ai créé ce blog et pendant trèèèès longtemps, j'étais la seule à y partager mes chroniques littéraires.

Depuis peu, j'ai décidé d'associer ma fille Nine (né en novembre 2011) car elle voit beaucoup de choses qui m'échappent complètement. J'ai choisi de vous transmettre ses mots, ses remarques, ne touchant qu'à la grammaire pour rester le plus proche de ses idées.

Vous trouverez sur la plupart des articles des liens affiliés, c'est à dire un lien vous proposant d'acheter le livre présenté. Dans ce cas le prix que vous découvrez est le même que partout ailleurs, mais en cas d'achat je touche une commission. Une façon comme une autre de faire vivre ce blog (en me permettant d'acheter plus de livres par exemple).