Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 décembre 2011 3 07 /12 /décembre /2011 08:00

Nouveau Mercredi des Albums aujourd'hui. Pour l'occasion, intéressons-nous à Komako Sakaï, illustratrice japonaise, connue en France grâce à l'Ecole des Loisirs.

Ces deux albums ont été choisi par hasard en fonction de ce que me proposait ma bibliothèque

 

La fée des renardshttp://www.decitre.fr/gi/11/9782211081511FS.gif

Une petite fille se rend compte qu'elle a oublié sa corde à sauter au parc et y retourne avec son petit frère. Mais qu'elle n'est pas sa surprise quand elle découvre que dix petits renards s'amusent avec sa corde.

 

Je n'ai pas du tout apprécié la couverture tandis que j'ai bien aimé les illustrations dans un style un peu vintage des pages intérieurs. Les personnages ne sont pas totalement nets, comme s'ils sortaient tous de la machine à laver. On comprend tout de suite que la petite fille a déjà bien joué et que les renards se baladent dans la forêt sans faire attention à leur look.

Par contre je n'accroche vraiment pas avec les narrateurs à la première personne dans les albums pour les enfants. Mais ce détail mis à part, l'histoire est toute simple, légère et sympathique. Un peu longue, il faut la réserver aux enfants qui ont l'habitude d'écouter des histoires.

 

L'ours et le chat sauvagehttp://www.decitre.fr/gi/81/9782211095181FS.gif

L'ours est triste, son ami l'oiseau est mort. Il lui a préparé une jolie boîte, mais ne retrouve pas l'envie de sortir de chez lui.

 

Cet album existe en lutin poche et j'ai toujours été surprise par son épaisseur sans jamais l'ouvrir. C'est une histoire très simple sur le deuil, sur la perte d'un ami. L'ours a perdu son meilleur ami et personne ne semble comprendre son chagrin. Mais une nouvelle amitié va lui permettre d'avancer sans perdre un seul de ses beaux souvenirs.

L'avantage de ce livre est que l'identification à la situation est faciliter par la présence d'animaux. Les libraires et bibliothécaires qui passent par ici, comprendront de quoi je parle. Car il existe des livres pour faire le deuil de mamie ou de papi. Souvent le décès est lié à une maladie... Ce qui veut dire que souvent la mort dans la fiction est entourée de détails qui ne correspondent pas à la réalité vécue par l'enfant. Du coup ce livre là est très bien. On ne sait pas pourquoi l'oiseau est décédé, mais c'est ainsi et l'ours doit faire son deuil de cet ami si cher à son coeur.

 

Les illustrations sont d'une grande simplicité, en noir et gris, sans être triste pour autant. Un peu de rose apparaît sur la fin.

Un très bel album qui avec beaucoup de calme dans le texte et dans les illustrations, abordent un sujet délicat.

Partager cet article

Repost 0
Published by Tiphanya - dans Maternelle - Album
commenter cet article

commentaires

Catherine 11/12/2011 15:22


Je ne connaissais pas mais ce sont deux livres parfaits pour le challenge Animaux du monde de Sharon !

Tiphanya 15/12/2011 12:59



Je ne connais pas ce challenge. Mais les livres pour enfants sont proilifiques en animaux aussi divers que variés.



bouma 07/12/2011 11:23


c'est moi qui est proposée cette illustratrice. je n'ai pas choisi ces albums et je ne suis pas fan de La fée des renards non plus mais j'adore L'ours et le chat sauvage. mais je ne suis pas
impartiale dans cette affaire ;-)

Tiphanya 10/12/2011 16:51



Jolie proposition alors car j'ai fait un tour sur les billets des autres participantes et je n'étais pas la seule à ne pas connaître.



Faire disparaître la pub !

Si vous souhaitez ne pas être envahi de pub en arrivant ici, installez AdBlock !

Cliquez sur le lien pour l'installer sur votre navigateur. C'est simplissime et ça agira même sur les pubs sur facebook.

Toutes mes excuses pour toutes ces publicités intempestives.

Qui sommes-nous ?

Bonjour, je suis Tiphanya, j'ai créé ce blog et pendant trèèèès longtemps, j'étais la seule à y partager mes chroniques littéraires.

Depuis peu, j'ai décidé d'associer ma fille Nine (né en novembre 2011) car elle voit beaucoup de choses qui m'échappent complètement. J'ai choisi de vous transmettre ses mots, ses remarques, ne touchant qu'à la grammaire pour rester le plus proche de ses idées.

Vous trouverez sur la plupart des articles des liens affiliés, c'est à dire un lien vous proposant d'acheter le livre présenté. Dans ce cas le prix que vous découvrez est le même que partout ailleurs, mais en cas d'achat je touche une commission. Une façon comme une autre de faire vivre ce blog (en me permettant d'acheter plus de livres par exemple).