Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
25 juin 2010 5 25 /06 /juin /2010 08:08

Titre : Histoire couleur terre, tome 1http://www.manga-news.com/public/images/vols/histoire_couleur_terre_01.jpg

Auteur : Kim Dong-Hwa

Editeur : Casterman

Série en 3 tomes (fini)


Dans une Corée très traditionnelle. Ihwa vit seule avec sa maman, ma veuve Namwon. Au rythme des saisons et des fleuraisons, nous suivons l'éveil à la féminité mais aussi à l'amour de la petite fille. De son côté, la mère fait tout pour rester femme, malgré sa solitude et son travail dans une taverne.


Chaque page de ce manwha est rempli de couleurs et de senteurs. Beaucoup de sens sont solicités. Il Y a le bruit de la pluie, l'odeur de telle ou telle fleur, le renouvellement des couleurs dans le paysage. A tout cela s'ajoute le fait de se sentir amoureuse, d'être ou de devenir femme. Car si l'histoire commence quand Ihwa a sept ans et se demande pourquoi elle ne peut pas faire pipi debout comme les garçons, à la dernière page, elle est une très belle adolescente qui va bientôt pouvoir se marrier.

C'est donc une histoire de femmes, sans pour autant rejeter tous les hommes. Certains sont totalement idiots et les deux héroïnes ne se gênent pas pour le dire. Mais deux hommes passent dans leur vie et y apportent de la joie et des rêves. D'ailleurs mon namoureux ayant plutôt apprécié cette série, je ne m'attendais pas à une histoire si féminine.

C'est un éloge de la part de l'auteur à toutes les femmes coréennes (et surtout sa mère) qui ont vécu sous une pression sociale forte tout en devenant des femmes belles, qui s'occupent d'elle. D'ailleurs la mère d'Ihwa dit que le travail à la campagne étant très dur, les hommes ont l'alcool pour réconfort et les femmes des secrets de beauté.


Le graphisme est également plein de sensibilité avec des entrées de chapitres à l'encre de chine. Les traits sont fins. Autant l'histoire que l'illustration sont de grande qualité.


Si la fin de ce tome est bel et bien la fin d'une époque pour Ihwa (celle de la découverte des sentiments), le personnage est tellement attachant que l'on a juste envie de lire la suite.


A lire : l'avis de Gawou qui présente les trois tomes et d'Emmyne qui présente deux ou trois pages.

Partager cet article
Repost0

commentaires

E
<br /> <br /> Comme tu le sais, un coup de coeur pour moi. C'est incroyable car tu parles des couleurs de ce manga alors qu'il est en noir et blanc et pourtant c'est tout à fait ça !<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
T
<br /> <br /> Je ne m'en suis même pas rendue compte. Mais il y a tellement de fleurs qu'on ne peut que mettre des couleurs sur chaque page.<br /> <br /> <br /> <br />

Faire disparaître la pub !

Si vous souhaitez ne pas être envahi de pub en arrivant ici, installez AdBlock !

Cliquez sur le lien pour l'installer sur votre navigateur. C'est simplissime et ça agira même sur les pubs sur facebook.

Toutes mes excuses pour toutes ces publicités intempestives.

Qui sommes-nous ?

Bonjour, je suis Tiphanya, j'ai créé ce blog et pendant trèèèès longtemps, j'étais la seule à y partager mes chroniques littéraires.

Depuis peu, j'ai décidé d'associer ma fille Nine (né en novembre 2011) car elle voit beaucoup de choses qui m'échappent complètement. J'ai choisi de vous transmettre ses mots, ses remarques, ne touchant qu'à la grammaire pour rester le plus proche de ses idées.

Vous trouverez sur la plupart des articles des liens affiliés, c'est à dire un lien vous proposant d'acheter le livre présenté. Dans ce cas le prix que vous découvrez est le même que partout ailleurs, mais en cas d'achat je touche une commission. Une façon comme une autre de faire vivre ce blog (en me permettant d'acheter plus de livres par exemple).