Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 avril 2012 4 26 /04 /avril /2012 07:00

Titre : Chenxi ou l'étrangèrehttp://www.decitre.fr/gi/54/9782874230554FS.gif

Auteur : Sally Rippin

Editeur : Mijade

 

Shangai, 1989.

Anna, jeune australienne un peu paumée, décide de passer quelques temps en Chine où son père travaille. L'occasion pour elle de prendre des cours de peinture, tandis que sa famille espère qu'elle aura brusquement envie d'une carrière "sérieuse".

Si Anna a du mal à s'habituer au pays, elle a un vrai coup de foudre pour Chenxi, son traducteur et camarade de cours, qui reste fuyant et lointain avec elle.

 

J'ai un sentiment très ambivalent envers ce roman. De notre point de vue, aujourd'hui en 2012, Anna est une véritable petite idiote, bourgeoise trop gâtée par ses parents qui ne prend pas le temps de réfléchir deux minutes.

Par contre du point de vue d'un ado en 1989, ou même d'un ado qui ne s'intéresse qu'à peine aux infos et à ses cours d'histoire, Anna est totalement crédible et permet une excellente introduction à ce monde si étrangè qu'est la Chine.

D'ailleurs pour accrocher encore plus le lecteur, la postface aurait du être en partie introduite au début du roman. En effet l'auteur a énormément puisé dans ses souvenirs, car elle a résidé deux ans en Chine, à l'époque où se déroule son roman.

 

En filigrane se pose donc la question des artistes et de la liberté. En gros plan Anna est amoureuse et s'interroge sur le meilleur moyen de comprendre un garçon d'une culture différente. Le décor : une ville qui n'existe plus, ensevellie sous l'évolution technologique, commerciale et industrielle de la Chine.

Un livre qui donne envie de manger des nouilles, de patouiller dans la peinture, de relire "Le palanquin des larmes" (heu oui, mais non en fait, atroce ce roman).

 

Un excellent moyen de se rappeler que la Chine est encore loin d'être un pays de liberté.

 

En savoir plus :

- le blog de l'auteur

- l'article des libraires sorcières qui m'a donné envie de le lire

Partager cet article

Repost 0
Published by Tiphanya - dans Ado
commenter cet article

commentaires

Ys 29/04/2012 10:20


Si l'auteur a résidé en Chine, c'est une vision de l'intérieur qui peut être intéressante en effet.

Tiphanya 07/05/2012 13:37



Elle dit en postface s'inspirer de son propre ressenti et de ses souvenirs. Mais même sans ça, le livre est déjà très intéressant en lui-même.



Faire disparaître la pub !

Si vous souhaitez ne pas être envahi de pub en arrivant ici, installez AdBlock !

Cliquez sur le lien pour l'installer sur votre navigateur. C'est simplissime et ça agira même sur les pubs sur facebook.

Toutes mes excuses pour toutes ces publicités intempestives.

Qui sommes-nous ?

Bonjour, je suis Tiphanya, j'ai créé ce blog et pendant trèèèès longtemps, j'étais la seule à y partager mes chroniques littéraires.

Depuis peu, j'ai décidé d'associer ma fille Nine (né en novembre 2011) car elle voit beaucoup de choses qui m'échappent complètement. J'ai choisi de vous transmettre ses mots, ses remarques, ne touchant qu'à la grammaire pour rester le plus proche de ses idées.

Vous trouverez sur la plupart des articles des liens affiliés, c'est à dire un lien vous proposant d'acheter le livre présenté. Dans ce cas le prix que vous découvrez est le même que partout ailleurs, mais en cas d'achat je touche une commission. Une façon comme une autre de faire vivre ce blog (en me permettant d'acheter plus de livres par exemple).