Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 octobre 2009 7 25 /10 /octobre /2009 08:00

Titre : Cannibale
Auteur : Didier Daeninckx
Editeur : Magnard

Pour l'exposition coloniale de 1931, une centaine d'hommes et femmes Kanak se voient contraints de quitter la Nouvelle-Calédonie pour reconstituer un village de cannibales dans le bois de Vincennes. Gocéné faisait parti du voyage et avait reçu la mission de protéger Minoé.
Mais lorsque les crocodiles du marigot meurent tous soudainement, plusieurs Kanak sont échangés contre les crocodiles d'un cirque Allemand. Et Minoe et Gocéné sont séparés.


Ce texte repose sur un fait réel, mais l'histoire de Minoe et de Gocéné sort tout droit de l'imagination de Didier Daeninckx. C'est un vrai roman, une vraie aventure palpitante que l'on suit en s'attachant à Gocéné. Mais c'est aussi un témoignage de l'horreur de la colonisation.

Cette période historique m'attire énormément. J'aimerai pouvoir utiliser une machine à voyager dans le temps pour visiter l'exposition coloniale. Mais je voudrais faire le voyage avec mes connaissances d'aujourd'hui, l'humanité du XXIe siècle. Car comment ne pas frémir face aux traitements inhumains qu'on subit les Kanaks, mais aussi d'autres hommes et femmes d'Afrique et d'Asie.

A titre historique ce roman vaut vraiment le coup. Mais pour le plaisir de lecture, ce roman est également un très bon moment.

Partager cet article

Repost 0
Published by Tiphanya - dans Pré-ados
commenter cet article

commentaires

camille 30/04/2011 15:13



je suis du meme avis que vous, l'ecriture est limpide mais l'histoire en elle meme est difficile; mais j'ai vraiment adoré!



Tiphanya 02/05/2011 20:48



On sent que ce livre est supposé être un outil pour la discussion (en famille ou plus probablement à l'école). Mais ça n'en reste pas moins un livre très intéressant
et accessible pour son contenu



Melusine 27/10/2009 15:31



Je viens de le terminer aussi, et je le recommande: il est clair, facile à lire et met très bien en perspective les périodes historiques auxquelles il fait référence. Le point de vue choisi est
efficace. Vraiment bon!



Tiphanya 28/10/2009 11:27


Et il ouvre sur tellement de discussions et de réflexions.


Cécile 26/10/2009 12:05


Je viens de lire Racines alors je n'ai pas une grosse envie de me plonger encore dans des récits difficiles. Par contre si j'avais une machine à remonter dans le temps je crois que j'irai encore
plus loin!


Tiphanya 28/10/2009 11:26


Attention, qu'on soit bien d'accord : ce récit est difficile uniquement au niveau du contenu. Sinon l'écriture est vraiment accessible. En tout cas je te comprends,
car derrière ce récit, j'ai été emprunté "4 filles et 1 jeans" à la biblio, même si je ne l'ai toujours pas commencé.


Bouh 25/10/2009 13:25


J'avais beaucoup aimé ce petit roman, qui relate un bon d'histoire que je connais très peu !


Tiphanya 25/10/2009 21:50


C'est une très bonne façon d'aborder un passage noir de l'histoire de France.


Faire disparaître la pub !

Si vous souhaitez ne pas être envahi de pub en arrivant ici, installez AdBlock !

Cliquez sur le lien pour l'installer sur votre navigateur. C'est simplissime et ça agira même sur les pubs sur facebook.

Toutes mes excuses pour toutes ces publicités intempestives.

Qui sommes-nous ?

Bonjour, je suis Tiphanya, j'ai créé ce blog et pendant trèèèès longtemps, j'étais la seule à y partager mes chroniques littéraires.

Depuis peu, j'ai décidé d'associer ma fille Nine (né en novembre 2011) car elle voit beaucoup de choses qui m'échappent complètement. J'ai choisi de vous transmettre ses mots, ses remarques, ne touchant qu'à la grammaire pour rester le plus proche de ses idées.

Vous trouverez sur la plupart des articles des liens affiliés, c'est à dire un lien vous proposant d'acheter le livre présenté. Dans ce cas le prix que vous découvrez est le même que partout ailleurs, mais en cas d'achat je touche une commission. Une façon comme une autre de faire vivre ce blog (en me permettant d'acheter plus de livres par exemple).