Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
31 août 2010 2 31 /08 /août /2010 07:00

Titre : Babyfaceshttp://www.decitre.fr/images/genere-miniature.aspx?ndispo=/pi/petite-image-non-disponible.jpg&img=/pi/73/9782211203173TN.gif&wmax=70&hmax=108

Auteur : Marie Desplechin

Editeur : L'école des loisirs

A lire dès le CM2, quand on aime le catch, les bébés chiens ou simplement qu'on se trouve un peu trop gros et en manque d'amis.

 

Lorsque les frères Fiores annoncent qu'ils vont ouvrir une école de catch, une frénésie envahit tous les enfants du quartier. Mais quand on ne connaît pas les règles, ce sport peut se révéler dangereux et l'un des enfants finit à l'hôpital.

Tout le monde accuse Nejma, celle qui est nulle, grosse et violente, celle que personne n'aime. Elle tente bien de se défendre avant de laisser tomber. Mais Nejma n'est pas si seule et Raja, alias Freddy, ainsi qu'Isidore sont prêts à faire beaucoup d'effort pour l'aider.

 

Voici un roman qui alterne humour et tristesse. La vie de Nejma est dure, ce qui fait d'elle une personne dure refusant tout aide. Raja, le narrateur, et ses parents apportent la couleur et l'humour de ce récit. J'ai aussi beaucoup aimé l'écriture qui semble simple et qui dit pourtant beaucoup. ça se lit vite, on s'attache et on s'inquiète. Par contre mon personnage préféré est la mère de Raja, tellement pleine d'amour et de petites attentions pour son fils et son ami.

 

Mais j'ai eu du mal à accrocher car la vie en immeuble, dans une banlieue où il n'y a rien d'autres qu'une école et un supermarché, je ne connais pas. Passer ces soirées dans la rue, quand on a une dizaine d'année parce qu'il y a personne à la maison, ça ne me parle pas.

Un roman très français, ancré dans un quartier que l'auteur connaît pour y avoir travailler. Un roman très contemporain avec l'engouement récent pour le catch et des prénoms très inspirés des séries américaines. Un univers loin de tout ce que je connais. Je crois même que je suis moins dépaysée en lisant des romans se déroulant en Asie du Sud-Est où j'ai séjourné pendant un mois... Du coup j'ai passé plus de temps à m'intéresser aux détails sur la vie dans cette banlieue qu'à Nejma et son histoire.

 

Au passage, le catch est à la fois indispensable et accessoire dans ce roman. Dommage qu'il donne le ton de la couverture. Je craignais de ne pas aimer à cause du sujet, mais c'est avant tout une histoire d'amitié. D'ailleurs, même si c'est pour un lectorat plus jeune, ce roman m'a beaucoup fait pensé à Nulle et Grande Gueule de Joyce Carol Oates. C'est également le récit d'un jeune accusé injustement. Sauf que cette fois-ci c'est un élève bien vu dans son école qui reçoit l'aide de la fille la moins aimé.

 

A lire : l'avis plus enthousiaste de Lael.

Partager cet article

Repost 0
Published by Tiphanya - dans Ado
commenter cet article

commentaires

Clarabel 02/09/2010 19:13



je suis de moins en moins motivée pour le livre ;  je crois que, comme toi, je vais me focaliser sur des détails qui ne me parlent pas beaucoup (le catch, le quartier populaire, la banlieue
...), bof.



Tiphanya 03/09/2010 15:42



le catch est quand même loin du centre du roman. C'est vraiment un détail. Par contre la banlieue est assez présente.



lael 24/08/2010 08:46



Je te comprends. Cela m'avait fait exactement pareil en lisant On s'est juste embrassés! je n'ai pas supporté ce fatalisme autour des banlieues! alors que dans Babyfaces j'y ai trouvé de la
légèreté



Tiphanya 24/08/2010 16:02



Je suis d'accord sur le principe de légèreté. Le choix de Freddy/Raja comme narrateur apporte beaucoup légèreté dans ce texte.


Je n'ai pas lu "on s'est juste embrassé".



lael 23/08/2010 09:10



et bien ce que tu dis est très intéressant. tu as regardé le côté banlieue, relations personnelles alors que j'y ai vu, la violence cachée à l'école, la montée d'un phénomène chez les jeunes. Les
décors m'ont moins dérangés car je connais un peu, c'est tellement bien ancré dans un quartier français que je n'y ai pas vu d'étrangeté. Merci pour le lien ;)



Tiphanya 23/08/2010 20:47



Je regrette de ne pas avoir réussi à me détacher de ce décor.



Faire disparaître la pub !

Si vous souhaitez ne pas être envahi de pub en arrivant ici, installez AdBlock !

Cliquez sur le lien pour l'installer sur votre navigateur. C'est simplissime et ça agira même sur les pubs sur facebook.

Toutes mes excuses pour toutes ces publicités intempestives.

Qui sommes-nous ?

Bonjour, je suis Tiphanya, j'ai créé ce blog et pendant trèèèès longtemps, j'étais la seule à y partager mes chroniques littéraires.

Depuis peu, j'ai décidé d'associer ma fille Nine (né en novembre 2011) car elle voit beaucoup de choses qui m'échappent complètement. J'ai choisi de vous transmettre ses mots, ses remarques, ne touchant qu'à la grammaire pour rester le plus proche de ses idées.

Vous trouverez sur la plupart des articles des liens affiliés, c'est à dire un lien vous proposant d'acheter le livre présenté. Dans ce cas le prix que vous découvrez est le même que partout ailleurs, mais en cas d'achat je touche une commission. Une façon comme une autre de faire vivre ce blog (en me permettant d'acheter plus de livres par exemple).