Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 mars 2013 5 01 /03 /mars /2013 08:00

http://www.pagedeslibraires.fr/liv-2631-ava-prefere-se-battre.jpgLe premier tome m'avait complètement conquise. Le second me laisse sous le charme au simple constat de la continuité graphique dans la couverture. J'ai donc replongé dans les aventures d'Ava, jeune fille qui voit les fantômes et qui va apprendre à traiter avec eux depuis le manoir de son oncle à Jersey.

 

J'ai envie d'aller à Jersey. Pas seulement à cause d'Ava, mais aussi à cause d'une camarade de cours qui y travaille et donc y vit. Depuis que je le sais, ce nom me fait rêver. Jersey. J'aime la montagne avant tout, mais pour une petite île je suis prête à faire une exception. De toute façon je ne vis ni à la montagne, ni à la mer, je me contente de rêver, et avec les flocons qui dansent devant mes fenêtres, un climat totalement stéréotypé mêlant saveur normande et pluie anglaise me fait rêver.

Il faut dire que le deuxième tome des aventures d'Ava se déroule en plein été, il ne pleut donc que le matin. Le reste du temps, elle peut se balader en short, draguer le fils de la pizzeria, enquêter sur une possibilité d'homicide à la fin du XVIIIe siècle et se faire menacer par des marins tatoués. Le tout en nous conduisant, à bicyclette sur les routes de Jersey, au milieu des vaches et des touristes, dans les boutiques souvenirs, au pub et au bowling

 

Maïté Bernard réussit l'exploit de faire un deuxième tome dans la suite logique mais pas du tout attendu du premier. Elle y insuffle un nouveau souffle, son personnage s'étoffe, grandit, et le lecteur se laisse mener sans s'en rendre compte dans un roman qui suivant la présentation que l'on en fait pourrait faire fuir plus d'un lecteur (quelques mots clés pour vous donner une idée sans vous gâcher le plaisir de la lecture : campagne pseudo-électorale, groupe de paroles pour victimes de traumatisme, émancipation de la femme). Plus d'une fois je me suis demandée où tout cela allait me conduire, pourquoi le deuxième tome ne ressemblait pas plus au premier. Mais à la réflexion, j'ai déjà lu le premier, inutile de lire une version paraphrasée. Au final, et bien plus qu'avec le premier tome, j'ai envie de savoir la suite. De retrouver Harald le viking et Ava la consolatrice.

 

Au fait, il semblerait après une rapide recherche que Paris-Jersey en avion coûte environ 230€ l'aller-retour (avec escale à Londres). Le voyage que fait Ava relie Paris à Granville en train, puis elle prend le bateau, ce qui revient au tarif d'aujourd'hui à environ 140€. Le même type de trajet en passant par St Malo coûte 200€. J'ai choisi des dates au hasard, juste pour voir dans quelle mesure il est possible ou non de prévoir quelques jours de vacances au pays des fantômes...

 

Ava préfère se battre – Maïté Bernard - Syros

Partager cet article

Repost 0
Published by Tiphanya - dans Ado
commenter cet article

commentaires

faelys 03/03/2013 17:59


moi aussi je l'ai bcp aimé, tout comme cette très chouette couverture! je suis tentée également par une virée à Jersey, d'ailleurs je ne serais pas loin pour les vacances d'avril, ce sera peut
être l'occasion! Vivement la suite (parce qu'il nous en faut une, évidemment...)

Tiphanya 09/03/2013 20:36



Bien sûr qu'il faut une suite. Après tout, Ava promet de retourner à Jersey !



Faire disparaître la pub !

Si vous souhaitez ne pas être envahi de pub en arrivant ici, installez AdBlock !

Cliquez sur le lien pour l'installer sur votre navigateur. C'est simplissime et ça agira même sur les pubs sur facebook.

Toutes mes excuses pour toutes ces publicités intempestives.

Qui sommes-nous ?

Bonjour, je suis Tiphanya, j'ai créé ce blog et pendant trèèèès longtemps, j'étais la seule à y partager mes chroniques littéraires.

Depuis peu, j'ai décidé d'associer ma fille Nine (né en novembre 2011) car elle voit beaucoup de choses qui m'échappent complètement. J'ai choisi de vous transmettre ses mots, ses remarques, ne touchant qu'à la grammaire pour rester le plus proche de ses idées.

Vous trouverez sur la plupart des articles des liens affiliés, c'est à dire un lien vous proposant d'acheter le livre présenté. Dans ce cas le prix que vous découvrez est le même que partout ailleurs, mais en cas d'achat je touche une commission. Une façon comme une autre de faire vivre ce blog (en me permettant d'acheter plus de livres par exemple).