Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
7 février 2007 3 07 /02 /février /2007 10:15

Titre : les enfants terribles
Auteur : Jean Cocteau
Editeur : Le livre de poche


Suite à une boule de neige reçue en pleine poitrine, Paul se retrouve contraint de rester à la maison. Mais plutôt qu’une contrainte, c’est pour lui un véritable bonheur de vivre quasiment seul avec sa sœur Elisabeth, dans la chambre qui abrite toute leur imagination. Et malgré la présence de Gérard puis d’Agathe, rien ne parvient à les séparer.

Bizarre bizarre…
Ce livre fait parti de mon challenge 2007 et je dois avouer que sans ça je ne l’aurais probablement jamais lu.
Je crois que c’est surtout l’écriture qui m’a dérangé. L’auteur nous traîne lentement puis accélère le rythme, il nous perd par ennuie mais nous rattrape à la dernière minute en se recentrant.
L’histoire aussi est surprenante. Ce lien entre ce frère et cette sœur est fort et mêle le réel et l’imaginaire.
Bref, je n’ai pas encore suffisamment de recul pour en parler et pourtant j’ai fini de le lire depuis quelques jours. Mais je ne sais pas, je n’arrive pas à me fixer une opinion.

Partager cet article
Repost0

commentaires

Y
Moi j'ai tout simplement pas aimé ce roman car je pense qu'intellectuellement, je n'arrivais pas à considérer l'histoire (si celle-ci peut être à peine compréhensible)
Répondre

Faire disparaître la pub !

Si vous souhaitez ne pas être envahi de pub en arrivant ici, installez AdBlock !

Cliquez sur le lien pour l'installer sur votre navigateur. C'est simplissime et ça agira même sur les pubs sur facebook.

Toutes mes excuses pour toutes ces publicités intempestives.

Qui sommes-nous ?

Bonjour, je suis Tiphanya, j'ai créé ce blog et pendant trèèèès longtemps, j'étais la seule à y partager mes chroniques littéraires.

Depuis peu, j'ai décidé d'associer ma fille Nine (né en novembre 2011) car elle voit beaucoup de choses qui m'échappent complètement. J'ai choisi de vous transmettre ses mots, ses remarques, ne touchant qu'à la grammaire pour rester le plus proche de ses idées.

Vous trouverez sur la plupart des articles des liens affiliés, c'est à dire un lien vous proposant d'acheter le livre présenté. Dans ce cas le prix que vous découvrez est le même que partout ailleurs, mais en cas d'achat je touche une commission. Une façon comme une autre de faire vivre ce blog (en me permettant d'acheter plus de livres par exemple).