Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
17 septembre 2009 4 17 /09 /septembre /2009 07:00

Titre : Effroyables Jardins
Auteur : Michel Quint
Editeur : Joelle Losfeld

Le narrateur n'aime pas les clowns. Son père fait le clown, l'auguste, le vrai, à chaque fois qu'on l'y invite. Il faudra une séance de cinéma en famille, une longue discussion avec l'oncle Gaston pour comprendre ce clown, une discussion qui les conduits dans les souvenirs de la guerre.

Ma PAL recèle des livres absolument incroyables. Ce roman a été écrit en réation à la présence d'un clown au procés de Maurice Papon à Bordeaux.
Totalement écrit à la première personne, il se compose de deux parties : tout d'abord l'enfant, le "vrai narrateur", puis son oncle qui devient narrateur du récit dans le récit. Deux façons de parler donc, la seconde beaucoup plus oral, qui de part ces expressions, sa façon de s'exprimer nous ramènent dans le temps.

Le récit est très court (62 pages) et va directement au but. On ne tombe pas dans le pathos, dans les faux apitoyements. C'est une histoire d'hommes fiers d'eux-mêmes et de leurs actes. Pas de chichis, pas de remords, pas même de haine envers les bourreaux, mais pas contre une profonde volonté de remercier ceux qui ne sont pas restés aveugle, sourd et muet devant les faits.

J'ai aimé le ton de ce roman. J'ai aimé que pour une fois je puisse lire jusqu'au bout un roman sur la seconde guerre mondiale sans finir en larme. J'ai aimé la pudeur et la retenue de ces hommes.

Ce roman a été adapté au cinéma en 2003 par Jean Becker. La couverture de mon édition représente l'affiche du film.

Partager cet article
Repost0

commentaires

B
<br /> j'ai beaucoup aimé ce roman également que j'ai trouvé drôle et sensible je te laisse un lien vers mon article si cela  t'intéresse Merci de tes commentaires lorsque tu passeras me voir<br /> http://pragmatisme.over-blog.fr/article-effroyables-jardins-michel-quint-47109744.html<br /> <br /> <br />
Répondre
T
<br /> <br /> Sensible est un bon adjectif. On ne lit pas ce genre de roman sans ressentir tout plein de choses.<br /> <br /> <br /> <br />
K
<br /> J'ai beaucoup aimé ce livre aussi... à un passage, j'ai carrément fondu en larmes!<br /> <br /> <br />
Répondre
T
<br /> Moi je ne comprends pas pourquoi je pleure plus facilement que je ne ris avec mes livres...<br /> <br /> <br />
A
<br /> Je n'ai pas lu le livre mais j'avais bien aimé le film.<br /> <br /> <br />
Répondre
T
<br /> Il se lit vraiment très très rapidement si jamais ça te tente.<br /> <br /> <br />
G
Moi aussi j'en garde un bon souvenir... Résultats du tag poétique " choses qui font battre le coeur" sur mon blog !
Répondre
T
<br /> L'ensemble est très agréable à lire. Merci de ce suivi.<br /> <br /> <br />
O
Moi pour le coup j'ai fini en larmes!
Répondre
T
<br /> Je suppose que tu n'as pa vu le film alors.<br /> <br /> <br />

Faire disparaître la pub !

Si vous souhaitez ne pas être envahi de pub en arrivant ici, installez AdBlock !

Cliquez sur le lien pour l'installer sur votre navigateur. C'est simplissime et ça agira même sur les pubs sur facebook.

Toutes mes excuses pour toutes ces publicités intempestives.

Qui sommes-nous ?

Bonjour, je suis Tiphanya, j'ai créé ce blog et pendant trèèèès longtemps, j'étais la seule à y partager mes chroniques littéraires.

Depuis peu, j'ai décidé d'associer ma fille Nine (né en novembre 2011) car elle voit beaucoup de choses qui m'échappent complètement. J'ai choisi de vous transmettre ses mots, ses remarques, ne touchant qu'à la grammaire pour rester le plus proche de ses idées.

Vous trouverez sur la plupart des articles des liens affiliés, c'est à dire un lien vous proposant d'acheter le livre présenté. Dans ce cas le prix que vous découvrez est le même que partout ailleurs, mais en cas d'achat je touche une commission. Une façon comme une autre de faire vivre ce blog (en me permettant d'acheter plus de livres par exemple).