Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 mai 2009 1 18 /05 /mai /2009 17:34

Titre: La Massaï blanche
Auteur : Corinne Hofmann
Editeur : Pocket

A 27 ans, lors d'un voyage au Kenya, Corinne Hofmann tombe folle amoureuse de Lketinga, guerrier Massaï. Dès son retour en Suisse, elle règle toutes ses affaires, quitte son fiancé et repart au Kenya pour faire sa vie avec son Massaï.

Elle va abandonner son confort pour s'installer avec lui, dans sa famille. Elle va affronter l'administration locale pour se marier et ouvrir une boutique. Elle va frôler la mort, souffrant tour à tour de malaria et d'hépatite avant de tomber enceinte.
Mais malgré tout, elle est amoureuse et elle est prête à de nombreux sacrifices pour devenir une parfaite femme massaï.

Voici une autobiographie qui commence comme un mauvais Harlequin (façon de parler car je n'ai jamais lu d'Harlequin). Elle est tellement aveuglée par son amour qu'elle est vite lassante.
Mais rapidement, quand la vie quotidienne s'installe, son respect pour la culture de son mari et son courage impressionnent. Elle a une sacré force de caractère, rendant ainsi hommage à l'Afrique et à ses habitants.

L'autre mauvaise surprise du livre et son absence d'informations concrètes sur les Massaïs. De toute façon son guerrier n'est pas Massaï mais samburu. La différence est peut-être mince, mais pourtant importante. C'est comme de confondre un belge francophone avec un français.
Et elle vit tellement au jour e jour qu'elle n'a pas de recul et qu'elle ne prend pas le temps de s'intéresser vraiment à la culture qui l'adopte. Elle s'adapte, mais ne demande pas comment les choses fonctionnent, d'où elles viennent. D'ailleurs lorsqu'elle rentre en Suisse pour tout vendre avant de s'installer au Kenya, elle apprend l'anglais. Pourtant son guerrier ne parle pas anglais. Pourquoi ne pas avoir tout de suite chercher à apprendre au moins les bases du swahili, apprendre que les Maasaïs parlent le Maa ? Je suis un peu dur avec elle puisque j'apprends moi même le swahili. Mais si brusquement je tombais amoureuse d'un japonais ou d'un brésilien, je ne chercherai pas à apprendre l'anglais, mais plutôt le japonais ou le portugais.
Et c'est comme ça pour tout, totalement inconsciente la Corinne. Mais elle s'en sort si bien qu'au final on ne lui en veut pas trop.

Mais je pense vraiment que si vous souhaitez en savoir plus sur les Massaïs, il y a des livres bien meilleurs que celui que ce soit par l'écriture ou par le contenu.

Partager cet article

Repost 0
Published by Tiphanya - dans Adultes
commenter cet article

commentaires

wictoria 12/10/2009 09:33


le com d'apprendre l'anglais est un "spam"


Apprendre l'anglais 11/10/2009 21:57


L'amour d'une langue est si forte qu'on ne peut pas décrire cela. Comme moi, j'adore l'anglais, j'étudie à fond pour apprendre cette langue, pour pouvoir devenir plus tard professeur d'anglais.


Tiphanya 11/10/2009 23:16


Je ne vois pas le rapport avec ma chronique. Corinne est avant tout amoureuse d'un homme et apprend une langue étrangère uniquement pour communiquer avec lui. Et elle
n'apprends même pas sa langue maternelle à lui !


wictoria 20/05/2009 21:21

je confirme, le style de ce livre est passable, l'histoire est agaçante, je n'ai pas pu le lire en entier, juste le début, la fin et un peu au milieu...

Tiphanya 20/05/2009 21:53


J'ai passé le premier tiers à m'écrire toutes les 2 pages, en affirmant haut et fort que je ne tiendrais jamais jusqu'au bout. Mais finalement une fois mariée, Corinne
Hofmann commence à être intéressante... ou alors ma curiosité était trop aiguisée.


Virginie 18/05/2009 21:45

Je préciserais le portugais brésilien, car bien que ne connaissant pas moi-même la langue, j'ai cru comprendre que ce n'était pas le même potugais;o) J'adore ton com!

Tiphanya 18/05/2009 23:20


Ouf, les mecs d'Amérique du Sud ne m'ont jamais attiré physiquement. Sinon j'aurais été ennuyé en débarquant au Brésil en parlant un mauvais portugais à l'homme de ma
vie ;-)


Hambre 18/05/2009 20:21

Tyhania c'est un beau livre que tu nous présentes là.......

Faire disparaître la pub !

Si vous souhaitez ne pas être envahi de pub en arrivant ici, installez AdBlock !

Cliquez sur le lien pour l'installer sur votre navigateur. C'est simplissime et ça agira même sur les pubs sur facebook.

Toutes mes excuses pour toutes ces publicités intempestives.

Qui sommes-nous ?

Bonjour, je suis Tiphanya, j'ai créé ce blog et pendant trèèèès longtemps, j'étais la seule à y partager mes chroniques littéraires.

Depuis peu, j'ai décidé d'associer ma fille Nine (né en novembre 2011) car elle voit beaucoup de choses qui m'échappent complètement. J'ai choisi de vous transmettre ses mots, ses remarques, ne touchant qu'à la grammaire pour rester le plus proche de ses idées.

Vous trouverez sur la plupart des articles des liens affiliés, c'est à dire un lien vous proposant d'acheter le livre présenté. Dans ce cas le prix que vous découvrez est le même que partout ailleurs, mais en cas d'achat je touche une commission. Une façon comme une autre de faire vivre ce blog (en me permettant d'acheter plus de livres par exemple).