Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 mai 2009 3 13 /05 /mai /2009 19:00

Voici trois albums, plus ou moins récents pour découvrir les Masaïs, je commence par mon préféré

Titre : Y a-t-il des ours en Afrique ?
Auteur : Satomi Ichikawa
Editeur : Ecole des Loisirs

Un petit garçon Masaï accueille dans son village une famille de touristes. Mais dès leur départ, il remarque que la petite fille a laissé tomber son ours en peluche. Le garçon entreprend alors de traverser la savane à leur recherche.

C'est l'album qui a mon avis représente le mieux les Masaïs : pas de surcharges, des chèvres, une habitation traditionnelle et une famille qui semble très sympathique. Côté animaux, il y a de nombreux détails, j'aime le côté réaliste de l'illustratrice. Sur chaque page il y a pleins de choses à découvrir.
Petit point noir, quoique je suis peut-être juste pointilleuse, les Masaïs ne parlent pas swahili mais le maa. Car ce livre propose de découvrir les animaux d'Afrique et leur nom en swahili. D'un autre côté je pense qu'en maa, leur nom serait tout simplement imprononçable pour les pauvres petits européens que nous sommes.
En tout cas c'est un trè bon moyen de découvrir les animaux, l'Afrique et les Masaïs.


Titre : Ma journée dans la savane
Auteur : Laurie Krebs
Illustrateur : Julia Cairns
Editeur : Hatier

Arusha, petite fille Masaï se promène dans la savane en compagnie de ses amis. En chemin ils rencontrent un léopard, deux autruches, trois girafes... et jusqu'à 10 éléphants.

Cet album propose de découvrir les chiffres et les animaux, en français et en swahili. D'ailleurs plusieurs pages à la fin complètent les infos avec une récapitulatif sur les animaux et les chiffres. Il y a même une page sur la vie des Masaï, une carte de la région et une présentation de prénoms Masaïs.
Contrairement à l'album précédent, les dessins sont beaucoup plus simples. Les Masaïs ne sont que robes rouges sur peaux noires. Seuls les bijoux différencient les filles des garçons, d'une façon très européenne.
Son défaut est peut-être d'être justement un peu trop simpliste justement par rapport au précédent.


Titre : Petite Masaï
Auteur : Patricia Geis
Editeur : Mango Jeunesse

Petite Masaï profite de l'absence de ses parents pour se balader dans la savane. En chemin elle rencontre un chasseur qui recherche des animaux. Mais plutôt que de l'aider lui, elle prévient les animaux du danger qui rôde.

Ce livre, que l'on m'avait tellement vanté, m'a déçu. La petite fille n'est pas assez Masaï et je pense que l'auteur a surtout voulu donner un côté exotique à son histoire. La "case" d'ailleurs n'est absolument pas Masaï.
Par contre j'ai bien aimé que le chasseur à la recherche d'ivoire n'est pas une arme mais des ciseaux. C'est assez bizarre, mais avec sa pipe, son monocle et sa tapette à mouche, il a un super look.
Encore une fois les Masaï ne sont qu'un prétexte pour parler d'Afrique. Cependant la dernière page prend le temps de les localiser sur une carte du monde et de donner quelques infos sur leur mode de vie.

Partager cet article

Repost 0
Published by Tiphanya - dans Maternelle - Album
commenter cet article

commentaires

Hambre 17/05/2009 15:59

Ce sont de beaux titres que tu nous a mis là, merci :)

Tiphanya 17/05/2009 16:38


L'Afrique inspire les illustrateurs européens pour nous proposer des moments d'évasions à moindre frais.


Loula 14/05/2009 19:39

Je ne suis pas très sérieuse, j'ai vu tout à l'heure un titre de roman jeunesse avec une jeune massaï de 12 ans mais j'ai oublié de noter le titre des fois que tu ne connaitrais pas... Mais je devrais retrouver ça la semaine prochaine!

Tiphanya 14/05/2009 20:30


Merci quand même d'avoir pensé à moi.


Faire disparaître la pub !

Si vous souhaitez ne pas être envahi de pub en arrivant ici, installez AdBlock !

Cliquez sur le lien pour l'installer sur votre navigateur. C'est simplissime et ça agira même sur les pubs sur facebook.

Toutes mes excuses pour toutes ces publicités intempestives.

Qui sommes-nous ?

Bonjour, je suis Tiphanya, j'ai créé ce blog et pendant trèèèès longtemps, j'étais la seule à y partager mes chroniques littéraires.

Depuis peu, j'ai décidé d'associer ma fille Nine (né en novembre 2011) car elle voit beaucoup de choses qui m'échappent complètement. J'ai choisi de vous transmettre ses mots, ses remarques, ne touchant qu'à la grammaire pour rester le plus proche de ses idées.

Vous trouverez sur la plupart des articles des liens affiliés, c'est à dire un lien vous proposant d'acheter le livre présenté. Dans ce cas le prix que vous découvrez est le même que partout ailleurs, mais en cas d'achat je touche une commission. Une façon comme une autre de faire vivre ce blog (en me permettant d'acheter plus de livres par exemple).