Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 avril 2009 7 12 /04 /avril /2009 19:00

Titre : si j'étais un enfant massaï
Auteur : Javier Salinas Gabina 
Editeur : Seuil

Juan vivait heureux avec sa soeur surdouée, sa maman présentatrice télé, son papa ingénieur en Afrique et ses cours de volley et de peintures. Mais un jour ses parents choisissent de divorcer et le voilà dans le groupe des perdants en cours de sport. Car les enfants de divorcés vont voir le psy et non pas le temps de faire de sport. Du coup, en classe ils perdent systématiquement. Et ça Juan, n'en a vraiment pas envie.

C'est un roman qui suit les pensées de Juan dans les bouleversements de sa vie quotidienne. Autant j'ai aimé le ton du personnage, bavard, jeune, curieux et intelligent, autant l'histoire m'a vite lassé, car inexistante. On n'avance pas vraiment. Et on se demande l'intérêt de tout ce cirque. Une histoire sur le divorce mais qui ne permet pas de dialogue entre lecteur et adulte et qui ne permet pas non plus une réflexion personnelle. Y a juste un pseudo psychologie de l'enfant et de la confiance en soit à la fin, qui permet de comprendre pourquoi les enfants de divorcés perdent tout le temps.

Mais faut dire que dans le premier chapitre le traducteur écrit l'irréparable et m'a beaucoup "fâché". Juan est en train de lire lorsqu'il apprend le divorce de ses parents. Et ce livre lui tient compagnie, on va dire, pendant tout le récit. Le titre proposé est "L'histoire interminable"... avec Bastian et Atreyu, une moitié écrite en vert et une autre en rose. Aucun doute il s'agit de "L'histoire sans fin", véritable best-seller international de l'auteur allemand Michael Ende. Le titre proposé par le traducteur est tellement dépréciatif que moi, fan de "l'histoire sans fin", je n'ai que pu être vexé.

Je l'ai lu dans le cadre de mes lectures sur les masaï... mais heu maintenant que je l'ai lu, je pense qu'il va me falloir quelqus nuits de méditation dessus pour en tirer quelques choses.


 

Partager cet article

Repost 0
Published by Tiphanya - dans Pré-ados
commenter cet article

commentaires

Javier Salinas 11/09/2009 22:00

Please, chicas, have mercy. I am not responsible for my translator. And the action? The world it´s not always what we see... What about what happens inside of us? Give a chance...

Tiphanya 12/09/2009 15:47


I know for the translation, but this book is so famous, that I don't understand what happened !

For the story, I was quite surprised because I was studying Maasai, and there is none inside. I rellay liked the way the kid talk, but less the story.  But that's only my own opinion.

Thanks for your message.


Karine :) 13/04/2009 14:18

Je ne suis pas très tentée...  En plus, ce que tu dis d'un auteur qui descend un autre livre, ça risque de m'énerver terriblement!!

Tiphanya 13/04/2009 15:35


En fait il ne descend pas un autre livre, c'est juste le traducteur qui a traduit le titre de l'oeuvre plutôt que de prendre le titre français "officiel". Ainsi
"L'histoire sans fin" devient "l'histoire interminable" ce qui donne un côté franchement négatif.
Mais ce n'est en rien une faute de l'auteur.


Hambre 13/04/2009 12:31

Donc tu n'as pas accroché, c'est dommage. Peut être comme tu dis en méditant dessus...mais franchement est il à lire ou pas?

Tiphanya 13/04/2009 12:36


En tant qu'adulte intéressant par la "littérature jeunesse", non je ne pense pas.
Après en tant que jeune... je ne suis pas totalement convaincu, quoique le ton du narrateur est sympa.


Emmyne 13/04/2009 11:23

Je l'avais vu pour la bibliographie et je n'arrivais pas à me faire une idée, je l'ai laissé en attende de le lire. Ce que tu en dis ne m'incite pas à poursuivre.

Tiphanya 13/04/2009 12:35


Surtout que contrairement à ce que le titre peut laisser imaginer, tout se passe en Espagne.


Faire disparaître la pub !

Si vous souhaitez ne pas être envahi de pub en arrivant ici, installez AdBlock !

Cliquez sur le lien pour l'installer sur votre navigateur. C'est simplissime et ça agira même sur les pubs sur facebook.

Toutes mes excuses pour toutes ces publicités intempestives.

Qui sommes-nous ?

Bonjour, je suis Tiphanya, j'ai créé ce blog et pendant trèèèès longtemps, j'étais la seule à y partager mes chroniques littéraires.

Depuis peu, j'ai décidé d'associer ma fille Nine (né en novembre 2011) car elle voit beaucoup de choses qui m'échappent complètement. J'ai choisi de vous transmettre ses mots, ses remarques, ne touchant qu'à la grammaire pour rester le plus proche de ses idées.

Vous trouverez sur la plupart des articles des liens affiliés, c'est à dire un lien vous proposant d'acheter le livre présenté. Dans ce cas le prix que vous découvrez est le même que partout ailleurs, mais en cas d'achat je touche une commission. Une façon comme une autre de faire vivre ce blog (en me permettant d'acheter plus de livres par exemple).