Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 décembre 2008 2 09 /12 /décembre /2008 20:00

Titre : Un drôle de père
Auteur : Yumi Unita
Editeur : Delcourt

Lors de l'enterrement de son grand-père Daikichi fait la connaissance de Rin, âgée de 6 ans. Elle est la fille du grand-père, mais son existance est une surprise pour toute la famille. Personne ne veut se charger d'elle alors Daikichi passe du rôle de célibataire bosseur à celui de père célibataire.
Mais dur dur de préparer correctement le déjeuner du midi, de combiner les horaires du boulot et de la garderie, etc...

Les mangas sont pour tout les publics, il suffit juste de choisir un thème qui nous parle. Ma maman vient de recevoir les deux premiers tomes de cette série, ses touts premiers mangas, à un peu plus de 40 ans ! Pour le moment elle est super contente de son cadeau même si elle n'a lu que les 5 premières pages. Disons qu'il faut quand même un peu d'habitude pour tourner les pages dans le bon sens et savoir dans quel ordre lire les bulles (on est bien loin de la linéarité systématique de nos BD belges). Mais pour l'instant ça lui plaît.

Moi bien sûr je lui ai emprunté les mangas le temps de mon week-end chez elle et je les ai dévorés. Daikichi est un père attentif mais complétement à côté de la plaque côté pratique (ah bon il faut s'inscrire à l'école !). Et Rin est une petite fille adorable, vive et sensible. C'est un beau portrait de vie à deux, avec de l'humour, de l'amour (enfin j'espère après tout Daikichi devient ami avec une maman célibataire...) et du suspens (qui est la mère de Rin ?). Un beau mélange.

Et pour une première découverte, ma maman évitera les dessins trop typés japonais. Vous savez ces visages totalement défigurez pour être sûr que le lecteur a bien compris le désaroi total du personnage... Le genre de dessin qui me fatigue (bon sauf dans GTO, seule série du genre qui a trouvé grâce à mes yeux).
Ici les dessins sont très "européens", finesse du trait, réalisme des expressions, une certaine sobriété...

Le dernier point positif de ce manga va à la vie quotidienne japonaise. Le matin Rin prépare sa Bento Box. Les maisons sont typiques, la vie professionnelle aussi, bref c'est une vraie vie japonaise que l'on découvre à travers la mise en route de la vie de Daikichi avec Rin. Et moi j'adore.

Faut dire que depuis peu j'ai une Bento Box à la maison, mais je vous en dirais plus une prochaine fois ;-) Mais pour les curieux voici un blog qui explique tout tout tout sur la Bento Box.

Côté info pratique : Chez nous cette série a reçu le titre de manga du mois en octobre/novembre dans le magazine Animeland, tandis que le magazine "Modes et Travaux" l'évoque dans un article ! Pour en savoir plus CLIC.

Mon avis sur les tomes 5 et 6.

Partager cet article

Repost 0
Published by Tiphanya - dans Manga - BD
commenter cet article

commentaires

Faire disparaître la pub !

Si vous souhaitez ne pas être envahi de pub en arrivant ici, installez AdBlock !

Cliquez sur le lien pour l'installer sur votre navigateur. C'est simplissime et ça agira même sur les pubs sur facebook.

Toutes mes excuses pour toutes ces publicités intempestives.

Qui sommes-nous ?

Bonjour, je suis Tiphanya, j'ai créé ce blog et pendant trèèèès longtemps, j'étais la seule à y partager mes chroniques littéraires.

Depuis peu, j'ai décidé d'associer ma fille Nine (né en novembre 2011) car elle voit beaucoup de choses qui m'échappent complètement. J'ai choisi de vous transmettre ses mots, ses remarques, ne touchant qu'à la grammaire pour rester le plus proche de ses idées.

Vous trouverez sur la plupart des articles des liens affiliés, c'est à dire un lien vous proposant d'acheter le livre présenté. Dans ce cas le prix que vous découvrez est le même que partout ailleurs, mais en cas d'achat je touche une commission. Une façon comme une autre de faire vivre ce blog (en me permettant d'acheter plus de livres par exemple).