Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 septembre 2015 6 12 /09 /septembre /2015 09:10

La guerre qui oppose Venise à Gênes jette Marco Polo dans une cellule, qu'il doit partager avec l'écrivain Rustichello. Il va alors en profiter pour demander à ce dernier d'écrire ses voyages. Avant de gâcher du papier, Rustichello veut écouter les dits-voyages et se retrouve brusquement à voyager dans l'empire de Kubilaï Khan, petit-fils du célèbre Gengis Khan.

 

Si le nom de Marco Polo est célèbre, je pense ne pas être la seule à avoir qu'une idée vague des voyages qu'il a accompli et de la raison de sa notoriété. Ce roman se veut facile d'accès (on peut le mettre dans les mains de tous les collégiens voir de bon lecteurs plus jeunes) et pourtant tout dans l'ambiance nous plonge au XIIIe siècle. En plus de découvrir Marco Polo, nous plongeons dans l'empire Tartare et nous saisissons les doutes et les critiques autour du récit même fait par Marco Polo.

Malgré quelques longueurs ici et là, c'est un texte que j'ai pris beaucoup de plaisir à lire. Les voyages de jadis sont tellement éloignés de notre conception du monde, que c'est parfois plus difficile à saisir qu'un bon roman de fantasy !

 

Et j'ai eu la chance peu de temps après cette lecture d'aller au château du Hohlandsbourg (en Alsace) ou Marco Polo était à l'honneur tout l'été. J'avais donc toutes les connaissances qu'il me fallait pour expliquer à ma fille et son copain les incroyables aventures de Marco Polo !

 

Le voyage de Marco Polo – Philippe Nessmann – Flammarion – en savoir plus

Partager cet article

Repost 0
Published by Tiphanya - dans Pré-ados
commenter cet article

commentaires

Faire disparaître la pub !

Si vous souhaitez ne pas être envahi de pub en arrivant ici, installez AdBlock !

Cliquez sur le lien pour l'installer sur votre navigateur. C'est simplissime et ça agira même sur les pubs sur facebook.

Toutes mes excuses pour toutes ces publicités intempestives.

Qui sommes-nous ?

Bonjour, je suis Tiphanya, j'ai créé ce blog et pendant trèèèès longtemps, j'étais la seule à y partager mes chroniques littéraires.

Depuis peu, j'ai décidé d'associer ma fille Nine (né en novembre 2011) car elle voit beaucoup de choses qui m'échappent complètement. J'ai choisi de vous transmettre ses mots, ses remarques, ne touchant qu'à la grammaire pour rester le plus proche de ses idées.

Vous trouverez sur la plupart des articles des liens affiliés, c'est à dire un lien vous proposant d'acheter le livre présenté. Dans ce cas le prix que vous découvrez est le même que partout ailleurs, mais en cas d'achat je touche une commission. Une façon comme une autre de faire vivre ce blog (en me permettant d'acheter plus de livres par exemple).